Keolis dépose une plainte contre la fusion de Transdev et Veolia

 |   |  177  mots
Le groupe Keolis, filiale de la SNCF, a déposé plainte auprès de la Commission européenne au sujet de l'aide d'Etat prévu dans le cadre de la fusion entre Transdev et Veolia Transports, rapporte Le Figaro ce vendredi.

Le rapprochement entre Veolia et Transdev finalisé en début mai ne plaît pas au groupe Keolis. Selon Le Figaro, la filiale de la SNCF a déposé une plainte pour aide d'Etat dans le cadre de ce mariage auprès de la Commission européenne. "La plainte, selon un document envoyé par Bruxelles aux autorités françaises, dont le Figaro s'est procuré copie, remet en cause les modalités financières du montage, s'étonne que la valeur de Transdev soit inférieure à celle de Veolia, et considère en conséquence la recapitalisation préalable de la Transdev par la CDC comme une aide d'Etat", ajoute le quotidien.

Keolis était également intéressé pour fusionner avec Transdev, filiale de la Caisse des dépôts. Cependant, cette dernière a finalement choisi de se rapprocher de Veolia.

Les opérateurs Veolia et Transdev ont donné naissance à un champion mondial du transport collectif. Les négociations exclusives avaient débuté en juillet 2009. La société devrait être introduite en Bourse dans les prochains mois.

 

 

 


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :