Air France-KLM met fin à une "class action" aux Etats-Unis

Le transporteur a conclu un accord mettant fin aux actions civiles collectives dont il faisait l'objet aux Etats-Unis pour des allégations d'entente dans le secteur du fret aérien. Le groupe va verser une contrepartie de 69 millions d'euros.

1 mn

Air France-KLM met fin à une "class action" (action collective) aux Etats-Unis. La compagnie franco-néerlandaise va débourser pour cela 87 millions de dollars, soit 69 millions d'euros, déjà provisionnés dans les comptes.

Depuis 2006, les trois compagnies du groupe franco-néerlandais - Air France, KLM et Martin Air - étaient dans le collimateur de la justice dans le cadre d'une action civile collective lancée après une enquête des autorités américaine et européenne de la concurrence dans le fret aérien.

"L'accord transactionnel met fin (...) à l'ensemble des actions civiles engagées par les personnes ou les entités ayant acquis directement auprès des trois compagnies une prestation de transport de fret en direction, en provenance et à l'intérieur des Etats-Unis entre 2000 et 2006", explique la compagnie aérienne dans un communiqué.

La contrepartie de 69 millions d'euros s'imputera sur une provision de 530 millions d'euros constituée par le groupe au cours de l'exercice 2007-2008.

Toutefois Air France-KLM n'est pas totalement dégagé de toutes poursuites judiciaires puisque l'enquête de l'autorité de la concurrence européenne se poursuit.

1 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.