Jean-Cyril Spinetta rempile à la présidence d'Air France-KLM pour 4 ans

 |   |  191  mots
(Crédits : Photo Reuters)
Le mandat du président d'Air France-KLM a été prolongé de 4 ans. La rémunération brute versée à Jean-Cyril Spinetta a été divisée par cinq en 2009-2010. Celle du directeur général Pierre-Henri Gourgeon a aussi diminué.

C'est désormais officiel. Le président d'Air France-KLM Jean-Cyril Spinetta, 66 ans, a été reconduit pour quatre ans à l'issue d'un vote jeudi lors de l'assemblée générale des actionnaires (avec 87% de voix pour). Il a pris les rênes d'Air France en septembre 1997 avant de laisser les fonctions exécutives d'Air France-KLM à son lieutenant Pierre-Henri Gourgeon le 1er janvier 2009, pour ne conserver que la présidence du conseil d'administration.

La reconduction de Jean-Cyril Spinetta figurait dans le rapport annuel du groupe, publié début juin. Le document précisait également sa rémunération brute versée au cours de l'exercice 2009-2010. Elle a été divisée par 5,3 par rapport à l'exercice précédent où il a occupé les fonctions exécutives de PDG jusqu'au 31 décembre 2008. Soit 304.331 euros, contre 1,6 millions en 2008-2009. La rémunération versée inclut une part variable de 225.000 euros au titre de l'exercice précédent. La rémunération brute de Pierre-Henri Gourgeon a également diminué, passant de 1,089 million en 2008-2009 (il était numéro 2) à 898 291 euros en 2009-2010.

Air France-KLM a perdu en 2009-2010 1,28 de pertes d'exploitation et 1,5 milliard de pertes nettes.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :