Les voyages d'affaires redécollent en 2011

 |   |  420  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Au premier trimestre 2011, les entreprises ont recommencé à envoyer des employés en voyages d'affaires, selon une étude d'Egencia. Si les prix des billets d'avion à l'intérieur de l'Europe diminuent, les vols professionnels à destination de l'Amérique du Nord et les tarifs hôteliers dans le monde connaissent en revanche une augmentation.

Après un ralentissement en 2010, les voyages d?affaires reprennent leur envol, selon une étude réalisée par Egencia, filiale d'Expedia, publiée ce mercredi. D?après cette enquête menée auprès de 350 responsables des voyages dans les entreprises, 58% des personnes interrogées déclarent s?attendre à une hausse de leur volume d?achat dans l?année.

Pour l?intérieur de l?Europe, les négociateurs de voyages d?affaires pourront profiter d?une baisse de 4% du prix moyen d?un billet d?avion. C?est ce que révèle l?enquête menée sur les prix pratiqués par les fournisseurs dans quarante pays. Les destinations les plus avantageuses en terme de prix sont Manchester, (-13%), Barcelone (-11%) et Marseille (-10%). Les tarifs pour Paris restent stables.

Concurrence du "low cost" et du TGV
?La concurrence, accrue par la présence des compagnies "low cost" et du TGV, joue un grand rôle dans ce phénomène. Les compagnies aériennes ont adapté leurs produits et services en conséquence, notamment en créant de nouvelles offres tarifaires pour rivaliser plus directement avec les compagnies "low cost"?, précisent les analystes en charge de cette étude.

Hausse du prix du carburant
A l?inverse, pour l?Amérique du Nord et au départ de l?Europe, le prix du billet connaît hausse moyenne de 8% des billets d?avions. Cela s?expliquerait par ?la hausse du prix du carburant, et la volonté des compagnies aériennes de limiter leur capacité et à se regrouper au sein d?alliances", selon les auteurs de l?étude.

Vers Chicago, un voyage coûte ainsi 13% de plus qu?en 2010. Los Angeles et New York sont aussi touchées avec une augmentation respective de 9% et 7% des billets pour les deux villes.

Des chambres d?hôtel plus chères
Signe d?une demande accrue, le prix moyen d?une nuit dans une chambre d?hôtel augmente pour les destinations d?affaire. L?étude note ainsi une "amélioration du taux d?occupation dans presque toutes les grandes villes du monde?. Une nuit d?hôtel à Paris coûte 10% de plus qu?en 2010. Londres, Amsterdam, Munich voient aussi leurs tarifs hôteliers augmenter (de 9%). Aux Etats-Unis, il faudra payer 17% de plus pour une nuit à San Francisco, 10% à Dallas, 6% à New York. L?Asie est aussi touchée par cette envolée avec une hausse de 25% du prix moyen d?une chambre à Hong Kong et de 9% à Pékin.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :