L'envolée du prix du carburant pousse Air Caraïbes et Corsair à s'allier face à Air France

 |   |  280  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Les deux compagnies ont signé un accord de partage de codes sur tous leurs vols transatlantiques. Le moyen de lutter contre la surcapacité en vigueur sur les lignes entre l'Hexagone et la zone Caraïbes.

La donne change sur le marché des Caraïbes. Plutôt que de continuer une concurrence suicidaire, deux des trois compagnies régulières sur ce marché sur-capacitaire, Corsair et Air Caraïbes, ont décidé de s'allier face à Air France. Objectif : réduire la capacité et les coûts à l'heure où le prix du carburant est au plus haut. Air Caraïbes et Corsair ont signé un accord de partage de codes (code-share) sur leur réseau transatlantique qui permet à chacune des deux compagnies de commercialiser les avions de son partenaire. Ceci à partir du 1er mai sur les vols reliant Orly à Cayenne, Fort-de-France, Pointe-à-Pitre, Saint-Martin, Port-au-Prince, Saint Domingue et Punta Cana.

Les deux compagnies sont dans le rouge

« Grâce à cet accord, une compagnie qui constate un faible remplissage sur un vol pourra l'annuler tout en maintenant un service quotidien, le seul moyen d'exister face à Air France », explique observateur. Un argument surtout valable pour Corsair. Pour celle-ci, cet accord lui évitera de revenir à la pratique des doubles touchées (faire passer les vols à destination de Fort-de-France, via la Guadeloupe), détestées par les passagers et les navigants. Déjà certains observateurs estiment que ce partenariat n'est que la première étape à un mariage à long terme. La flambée du prix du carburant est en effet un facteur de consolidation. Pour la première fois depuis 8 ans, enregistrer Air Caraïbes a en effet affiché une perte en 2011 (5 millions d'euros en 2011 pour 297 millions de chiffre d'affaires) due essentiellement à la hausse de la facture pétrolière qui est passée de 75 millions d'euros à 105 millions. Quant à Corsair, également en pertes, elle doit revoir son plan de retour à l'équilibre.
 


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/03/2012 à 23:22 :
Qund Air caraibes cessera sa lamentable collaboration en haiti, avec la compagnie du cmmenditaire de l assassinat du Dr de Air France a Port au prince
l ambassade de France avait demande son extraditon en France avant le tremblement de terre
a écrit le 30/03/2012 à 12:17 :
Les Cies dans leur ensemble vont-elles enfin comprendre qu'il est plus que nécessaire pour leur survie, d'augmenter le prix des billets d'avion, un retour aux anciennes règles IATA , est indispensable. Prix du billet identique pour tout le monde, on se bat sur le service par exemple.etc...
a écrit le 29/03/2012 à 20:33 :
Toutes ces compagnies à moins de 10 avions, çà n"'a aucun sens. En concentrant toutes les compagnies françaises, (Xl, Corsair, Air Caraïbes., Aigle Azur..) çà ferait un beau concurrent à AF.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :