+ 91% : l'extraordinaire hausse des bénéfices de Delta Air Lines

 |   |  230  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
La compagnie américaine, partenaire d'Air France-KLM, a publié ce mercredi un bénéfice net de un milliard de dollars au troisième trimestre, en hausse de 91%.

Un résultat net à faire pâlir les compagnies européennes. Une croissance de ce même bénéfice extraordinaire au regard de la situation du transport aérien. C'est ainsi que peut être résumée la performance de Delta Air Lines au troisième trimestre. La compagnie aérienne américaine partenaire d'Air France-KLM a fait état ce mercredi d'un bénéfice net de un milliard de dollars, un quasi doublement (+91%) par rapport à la même période de l'année dernière, grâce notamment à un gain exceptionnel comptable de 279 millions lié aux contrats de couverture carburant. Ceci alors que le chiffre d'affaires n'a progressé que d'un timide 1% à 9,92 milliards de dollars, moins que les 9,97 milliards de dollars prévus en moyenne par les analystes.  Ces bons résultats traduisent la bonne santé des compagnies américaines malgré un contexte difficile (voir l'analyse complète sur la résurrection du transport aérien américain).

Les analystes s'attendaient à mieux
"Le bon trimestre de septembre (...) reflète une structure améliorée du secteur et nos investissements continus dans nos activités. Nous allons continuer sur cette voie à l'approche de 2013", a commenté Richard Anderson, directeur général.
Pour autant, les analystes s'attendaient à mieux. Hors éléments exceptionnels, ils tablaient sur un bénéfice de 91 cents par action, mais il ne s'élève qu'à 90 cents.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/10/2012 à 20:06 :
Merci chapter eleven.... mais j'avoue que les compagnies us sont impresionnantes dans la gestion de leurs capacités. bravo
Réponse de le 25/10/2012 à 1:12 :
... et de leur masse salariale !!?
a écrit le 24/10/2012 à 18:39 :
contrairement aux autres compagnies aériennes européennes, les compagnie US sont tel Janus, à double visage. à l'international, elles font comme les nôtres, service de restauration basique en éco, un peu mieux en business/ 1ere et elle font comme Ryaniar ou Easyjet sur le domestique avec service payant à tous les étages hormis la première....valise payante, bouffe dégueu payante etc.... pas étonnat que les profits augmentent sachant que l'International rapporte beaucoup et le domestique un peu moins mais tout de m^me beaucoup car les ervices sont inexistants.
a écrit le 24/10/2012 à 18:30 :
Les analystes ont raison : un sou, c'est un sou ! Donc un centime sur 91 centimes, c'est le début de leur richesse qu'ils ont perdu, sortons les mouchoirs !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :