Crash du Concorde : le jugement définitif rendu ce jeudi

Continental Airlines avait été condamné en première instance à payer une amende 200.000 euros à Air France.
Copyright BLOOMBERG NEWS
Copyright BLOOMBERG NEWS (Crédits : BLOOMBERG NEWS)

En première instance, Continental Airlines avait été condamnée à 200.000 euros d'amende et à verser un million d'euros de dommages et intérêts à Air France suite au crash du Concorde le 25 juillet 2000 à Gonesse.

La cour d'appel de Versailles confirmera-t-elle ce jugement ? On le saura ce jeudi après-midi, soit plusieurs mois après le réquisitoire du ministère public qui avait arguait au printemps pour l'amende maximale possible pour homicide involontaire soit 225.000 euros.

Lors de son premier jugement par le tribunal correctionnel de Pontoise, Continental Airlines avait été jugé responsable de l'accident. Les magistrats ayant considéré que la perte d'une lamelle de métal sur la piste de décollage à Roissy par un DC10 de Continental avait déclenché la catastrophe survenue dans le Val-d'Oise.

Continental Airlines évoqué un disfonctionnement de maintenance

Cet accident avait provoqué la mort de 113 personnes, suite à un enchaînement fatal : la pièce métallique aurait fait éclater un pneu du supersonique, perforé un réservoir et provoqué l'inflammation du carburant. La défense de Continental Airlines a toujours réfuté qu'un bout de ferraille d'une quarantaine de centimètres ait pu déclencher l'accident. Son avocat, Me Olivier Metzner, a fait citer des témoins affirmant que le Concorde avait pris feu avant de rouler sur la fameuse lamelle. Il a rejeté la responsabilité de l'accident sur Air France, mettant en cause la maintenance de ses Concorde et la préparation du vol en question.

La justice apportera sa réponse définitive ce jeudi.

 


 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 29/11/2012 à 10:32
Signaler
c est l etat de la piste qui a provoqué la degradation du pneu ADP est co responsable avec air france et l Etat ,coupables de defaut de maintenance et de mise en danger de la vie d autrui par omission (pour rester gentil)

le 29/11/2012 à 13:36
Signaler
Air France et l'état n'ont aucune responsabilité dans cet accident .Avez vous lu le rapport ?

le 29/11/2012 à 15:12
Signaler
le rapport truqué pour eviter aux francais d etre tenus responsables? un peu de serieux!

le 02/12/2012 à 9:01
Signaler
12 ans, 12 ans,12 ans plus tard ! et on n'est toujours pas plus avancé.. Lamentable !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.