Aéroports de Paris : plan de départs volontaires en vue

Le groupe a annoncé un plan d'économies. Les effectifs de la maison-mère doivent baisser de 7% entre 2010 et 2015. La direction exclut des licenciements et privilégiera uniquement des mesures basées sur le volontariat. La rentabilité reste très confortable. L'ebidta va augmenter encore entre 25 et 35% entre 2009 et 2015.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Nommé fin novembre à la tête d'Aéroports de Paris, Augustin de Romanet rentre dans le vif du sujet. Face au ralentissement du trafic aérien qui devrait augmenter, non plus de 3,2% par an entre 2010 et 2015 comme prévu jusqu'ici mais entre 1,9% et 2,9%, ADP se serre la ceinture. Non pas que l'entreprise soit en danger financièrement, son ebitda (Excédent brut d'exploitation) devant augmenter de 25 à 35% à horizon 2015 par rapport à 2009, certes beaucoup moins que les 40% de hausse espérés jusqu'ici. En outre, "le ROCE (rentabilité de ses capitaux investis, ndlr) du périmètre régulé (hors boutiques, commerces, publicité, etc.) devrait désormais se situer entre 3,8% et 4,3% en 2015 contre une fourchette comprise entre 4,5% et 5,0% auparavant", précise ADP.

Toujours les mêmes qui trinquent

Pour autant, le groupe indique qu'un "plan d'économies vient d'être engagé pour limiter à 3% en moyenne par an la progression maximum des charges courantes de la maison mère entre 2012 et 2015". Les effectifs "devraient baisser de 7% au total sur la période 2010-2015 », alors qu'une baisse de 10% était prévue dans le cadre du Contrat de régulation économique signé avec l'Etat en 2010. Mais en raison du retard pris sur ces objectifs, ADP devra accélérer les réductions d'effectifs, a expliqué Laurent Galzy, directeur général adjoint finances et administration du groupe, excluant catégoriquement des licenciements. "Une chose n'est pas envisageable, c'est les licenciements, c'est absolument certain", a-t-il assuré à l'AFP. "On va gérer ça dans le respect du pacte social d'ADP et uniquement avec des mesures basées sur le volontariat", a-t-il poursuivi. Un plan de départs volontaires semble donc se dessiner. L'ancien PDG Pierre Graff avait déjà cela dans les cartons selon nos sources. Les effectifs de la maison mère étaient de 6.900 personnes à la fin 2011, selon lui. Ils étaient de 7.000 en 2010, année de la signature du contrat de régulation avec l'Etat.
Les syndicats ont réagi. « Ce sont toujours les mêmes qui trinquent » a déclaré FO dans un communiqué. Selon lui, ce sont 5% des effectifs qui vont être supprimés entre 2013 et 2015, soit 350 postes.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 18
à écrit le 31/12/2012 à 21:09
Signaler
Qui peut se réjouir de voir des entreprises réduire leur effectif ? Ces réductions vont se répercuter sur la qualité de service donc sur les clients que nous sommes. Que nous soyons passagers ou bien salariés de l'aérien. Ce qui me désole c est de vo...

à écrit le 21/12/2012 à 19:14
Signaler
Quand on privatise un monopole, il faut bien engraisser l'actionnaire. On va donc supprimer des emplois, sous traiter un maximum avec des gens sous payés en contrats précaires. Mais bien entendu, faire différemment serait archaïque...L' humanisme n'e...

à écrit le 21/12/2012 à 11:30
Signaler
ADP taux de rentabilité au delà de 25% l'an Un secteur alléchant ....

à écrit le 21/12/2012 à 11:09
Signaler
A plus de 200? pour une semaine de parking, il devraient crouler sous les profits !

à écrit le 21/12/2012 à 9:25
Signaler
350 feignants en moins seulement? Ils peuvent y aller encore il y en a pas mal! Amené à devoir les solliciter parfois pour tel ou tel problème en piste ( il faut quand même les appeler 10 fois avant qu'ils se déplacent) il est forcé de constater, ar...

le 21/12/2012 à 10:10
Signaler
en cette période de crise, si vous réfléchissiez un peu plus profondément au lieu de vous réjouir des 350 suppressions de postes annoncees, sachez qu'il existe d'autres fonctions que celles que vous évoquez et qui seront certainement impactees ...

le 21/12/2012 à 10:27
Signaler
Avant de parler négativement sur les personnes ADP, apprend leurs métiers,leurs localisation de travail et le temps pour se déplacer d'un module à un autre sans compter les interventions autres que les passerelles et interventions hors douanes. Nous ...

le 25/12/2012 à 23:12
Signaler
Responsable d'une activité de maintenance sur CDG je côtoie les personnels que vous critiquez nico777 Je peux vous affirmer qu'ils ont une grande compétence professionnelle. Leur capacité a travailler dans l'urgence est reconnue de tous. N'avez vous ...

le 27/12/2012 à 16:04
Signaler
"350 feignants en moins seulement?" Il serait bien de ne pas mettre tous le monde dans le même panier !! Dans toutes les entreprises il y a des feignants, regarde bien dans l'entreprise ou tu bosses. Bien Cordialement.

à écrit le 21/12/2012 à 8:47
Signaler
Est ce que leur filiale télécom Hub One (ex Hub Télécom et ADP Télécom) est concernée par cette réduction de voilure ? Il me semble qu'elle n'a jamais été rentable.

le 21/12/2012 à 10:13
Signaler
Mais ne vous gênez pas. Vous avez d'autres idées comme celle-ci à suggérer?

le 21/12/2012 à 22:51
Signaler
je pense qu'un bon nétoyage est nécessaire, il est vrai que travaillant sur un des deux aéroports francilien depuis plus de 25 ans je n"ai pas constaté que ca sentait la sueur chez adp. adp préfère s'attaquer au filliale plutot qu'a son effectif "les...

le 24/12/2012 à 18:58
Signaler
Un peu jaloux des adépiens non?

le 25/12/2012 à 8:18
Signaler
Un petit coucou d'Orly ou nous travaillons un 25 Décembre !!!!!! Longue vie à ADP !!!!! Ne soyez pas trop jaloux..... On a beaucoup de chance.

le 25/12/2012 à 9:36
Signaler
En réponse à Blory : Je suis Adépienne et je suis vraiment désolée que vous soyez obligé de vivre une telle galère. Mais je ne comprends pas comment cette mesure va améliorer vos conditions de travail. Vous souhaiter que ce qui vous est arrivé arrive...

le 26/12/2012 à 21:40
Signaler
il n'est pas question de jalousie, il ne faut pas se méprendre<<<<<<; <<<<simplement ne regardons surtout pas plus loin que le bout de notre nez, ne faisons rien pour changer les choses, continuons a profiter des largesses de l état et un jour on se ...

le 26/12/2012 à 21:58
Signaler
a au fait je vois qu'il y a des réactions, donc mes propos ne passent pas innaperçu et povoquent vos égaux!!! pour votre gouverne chouchou, le 25 je l'ai passé sur le tarmac donc sur ce point au moins on est a égalité. la chance a des degrés ou vous...

le 31/12/2012 à 11:44
Signaler
pour votre information "egos" s'écrit comme cela et "feignants" c'est celui qui feint (!), sinon c'est "fainéants". Au moins, chez ADP, on sait écrire à défaut de sentir la sueur ( on mets du déodorant )

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.