Le japonais ANA confirme la commande de 30 avions Airbus

 |   |  345  mots
ANA a notamment confirmé la commande de vingt-trois A321neo à Airbus. (Photo : ANA)
ANA a notamment confirmé la commande de vingt-trois A321neo à Airbus. (Photo : ANA) (Crédits : Reuters)
Traditionnel client de Boeing, ANA a confirmé la commande de sept A320neo et de vingt-trois A321neo.

La compagnie aérienne japonaise ANA a confirmé jeudi successivement une commande de quarante appareils auprès de l'avionneur américain Boeing et une commande de trente Airbus de la famille A320neo, faisant suite à des engagements de commandes annoncés en mars.

Premières livraisons d'A320neo en 2016

ANA est un des plus gros et fidèles clients de Boeing mais, parallèlement à l'annonce initiale de cette nouvelle commande en mars dernier, la compagnie avait aussi fait part de sa décision d'acheter au rival européen Airbus sept A320neo et vingt-trois A321neo pour 2,6 milliards d'euros au prix catalogue, intention d'achat elle aussi confirmée jeudi.

Les A320neo (version remotorisée) "feront partie de la stratégie de développement et de modernisation de la flotte d'ANA et viendront remplacer dans les années à venir sa flotte actuelle de monocouloirs", rappelle l'avionneur européen Airbus dans un communiqué séparé. Les livraisons débuteront à compter de 2016.

"Les appareils que nous avons choisis nous permettront de moderniser et de poursuivre le développement de notre flotte dans la perspective de devenir l'un des groupes aériens leaders. Ces nouveaux appareils nous apporteront une souplesse maximale, une amélioration de la consommation de carburant et nous permettront de satisfaire la croissance de la demande, à la fois au niveau international et sur notre marché intérieur japonais," a déclaré Shinichiro Ito, cité par le communiqué.

>> Lire Airbus renonce à une commande de six A380 par la compagnie Skymark

Une commande à 9,6 milliards de dollars pour Boeing

Quant à cette nouvelle commande chez l'avionneur américain, elle comporte six Boeing 777-300ER, vingt Boeing 777-9X et quatorze Boeing 787-9, pour une valeur totale de 9,6 milliards d'euros au prix catalogue.

Cela porte à 80 le nombre de 787 Dreamliner commandés par ANA, qui fut la compagnie de lancement de la première version (787-8). Elle s'apprête à inaugurer les vols commerciaux avec la seconde (787-9), dont elle a reçu en début de semaine le premier exemplaire, et exploite par ailleurs déjà vingt-huit B787-8.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :