Coronavirus : KLM va supprimer jusqu'à 2.000 emplois

 |   |  310  mots
(Crédits : Regis Duvignau)
La compagnie aérienne KLM, branche néerlandaise du groupe Air France-KLM, va supprimer 1.500 à 2.000 emplois pour faire face à la crise du coronavirus, a annoncé vendredi son PDG Pieter Elbers, confirmant une information de RTL.NL

Suppressions de postes chez KLM. En réponse à une crise sans précédent provoquée par le Covid-19, la compagnie néerlandaise du groupe Air France-KLM va supprimer 1.500 à 2.000 emplois, a déclaré son directeur général, Pieter Elbers, confirmant une information de RTL.NL. Il a précisé que ces mesures concerneraient en premier lieu les salariés à temps partiel, ceux proches de la retraite et les départs naturels.

"Dans les mois à venir, nous allons supprimer de 1.500 à 2.000 emplois, ce qui signifie que non seulement dans les semaines à venir, mais aussi dans les mois à venir, nous aurons moins de collègues", a déclaré Pieter Elbers dans un message vidéo diffusé sur le site web de la compagnie. "Nous pensons que c'est ce qu'il convient de faire pour éviter d'autres mesures contraignantes", a-t-il ajouté.

KLM demande de l'aide au gouvernement néerlandais

Pieter Elbers a précisé que la compagnie néerlandaise, qui emploie environ 33.000 personnes, allait également réduire le temps de travail de ses salariés et immobiliser ses Boeing 747 à partir du 1er avril.

Selon RTL.NL, KLM compte par ailleurs demander l'aide du gouvernement pour diminuer d'un tiers le temps de travail de ses salariés le mois prochain. KLM entend réduire des vols de 20% en mars puis de 30% en avril et renoncera à 200 millions d'euros d'investissements déjà programmés.

Chômage partiel pour Air France

Ces annonces s'ajoutent à celles que fera la semaine prochaine Anne Rigail, la directrice générale d'Air France. Ce lundi, elle présentera aux représentants du personnel des mesures de chômage partiel. La compagnie française, qui avait prévu de réduire son offre de 40% en avril, ira plus loin encore dans la baisse de capacités.

Lire aussi : Air France va recourir au chômage partiel et réduire fortement ses capacités

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :