Le relookage des Airbus A380 d'Air France une nouvelle fois décalé

 |   |  316  mots
(Crédits : Air France)
La compagnie compte lancer le chantier en 2019. Quand elle avait évoqué ce sujet en 2014, le premier exemplaire réaménagé devait être achevé en 2017.

C'est un peu l'Arlésienne. Le réaménagement des cabines des Airbus A380 d'Air France est une nouvelle fois décalé. Quand l'ancien PDG d'Air France-KLM, Alexandre de Juniac avait annoncé ce projet en juin 2014, le premier appareil relooké devait être achevé à l'hiver 2017. Début 2016, le du PDG d'Air France, Frédéric Gagey, avait plutôt évoqué l'année 2018 sans plus de précision. Ce mardi, au salon du tourisme IFTM Top Resa, le même Frédéric Gagey a encore décalé la date.

«C'est un chantier que nous devrions lancer en 2019 », a-t-il déclaré, ce mardi lors d'un point presse au salon du tourisme IFTM Top Resa.

Investissement de 150 à 200 millions d'euros

Interrogé en aparté, il n'a pas souhaité apporter plus de précisions. En fait, la direction n'a pas encore tranché sur le type d'aménagement exact, notamment sur la taille de chaque classe de service. Ce point est crucial pour l'économie des lignes. Vu le coût de ce réaménagement (entre 150 et 200 millions d'euros), Air France n'a pas intérêt de se tromper. Air France a préféré donner la priorité au réaménagement des A330, à partir de l"hiver 2017-2018.

Reconfiguration des A330

Une fois, la décision prise, Air France compte reconfigurer ses 10 A380 d'ici à 2020. Ce n'est qu'à ce moment là donc que les passagers de classe affaires pourront disposer d'un siège convertible en lit horizontal comme c'est le cas aujourd'hui sur une partie des B777 (44 exemplaires disposeront du produit Best mi 2017, il y en a 36 aujourd'hui) et demain sur les B787 et A350 mais aussi sur les A330 qui seront reconfigurés.

Ce décalage retarde «la continuité dans la montée en gamme de la compagnie » qui justifiait la reconfiguration des A380. Pour rappel, le concept d'un siège convertible en lit a été introduit par British Airways en 1999.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/09/2016 à 23:17 :
Vive air France vrm
mon refus
Quand vous peux fait le promotion
De air France
a écrit le 21/09/2016 à 13:20 :
Aucun intéret : A.F les charge en boite de sardines. moins de 15 aéroports en mesure de les recevoir. Les U.S mettront sur le marché dans 4 ans, le successeur du Concorde franco- G.B, c'est ce sur quoi Airbus aurait du travailler depuis 15 ans. A380 à stopper en usine : entretenir les unités vendues, et c'est tout.
Réponse de le 23/09/2016 à 1:20 :
en Avril 2015, l'A380 s'était déjà posé dans plus de 160 aéroports !
À vous lire, Emirates ne desservirait QUE 15 aéroports ?! ... on voit vos connaissances sur le sujet... !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :