Un avion forcé d’atterrir pour des cacahuètes

Dans la nuit du samedi 20 juin, un avion de la compagnie United a dû faire une halte imprévue à l’aéroport de Belfast pour débarquer un passager au comportement jugé incontrôlable.
Dans la nuit de samedi un avion de la compagnie United a dû faire une halte imprévue à l’aéroport de Belfast pour débarquer un passager intempestif.
Dans la nuit de samedi un avion de la compagnie United a dû faire une halte imprévue à l’aéroport de Belfast pour débarquer un passager intempestif. (Crédits : DR)

Quinze minutes après le décollage de Rome, Jeremiah Mathis Thede, 42 ans, a commencé à se lever pour exiger qu'on lui serve des cacahuètes et autres gâteaux apéritifs. Malgré la patience de l'équipage, le passager s'est énervé, réclamant avec insistance, et de manière incessante, sa dose d'arachide.

"Je peux avoir autant de put**** de cacahuètes que je veux !",

Devant le comportement particulièrement désobligeant de l'homme, le chef de bord a décidé de faire une halte à l'aéroport de Belfast. En route pour Boston, l'avion avait déjà commencé sa traversée de l'Atlantique lorsqu'il a fait demi-tour vers 22 heures.

Au total, le coût de la manœuvre est estimé à 350.000 livres sterling (environ 490.000 euros), entre les 50.000 litres de carburant supplémentaires dépensés et l'indemnisation des 260 passagers. En outre, l'équipage ayant dépassé son temps d'heures de vol légal, l'avion a dû s'arrêter 24 heures avant de pouvoir repartir. La plupart des voyageurs ont donc dormi dans l'aéroport.

Arrêté par les autorités irlandaises dès l'atterrissage, Thede est accusé d'agressions répétées et de mise en danger de la sécurité de l'avion. Le tribunal d'Irlande du Nord en charge de l'affaire a jugé qu'il n'était sous l'emprise d'aucune drogue au moment des faits. L'accusé, quant à lui, clame son innocence et dénonce « un complot » de la compagnie contre lui.

Les amuse-gueule, nouveau risque pour les compagnies aériennes

Il y a un an de cela, Korean Airlines avait subi le même type de désagrément, à cause d'une histoire de cacahuètes mal servies. A l'époque, Heather Cho, la fille du directeur de la compagnie, avait provoqué un esclandre.

Âgée de 40 ans, l'héritière avait fait un scandale parce que l'équipage lui avait proposé des noix de macadamia dans un sachet plastique, et non sur une assiette. Elle avait alors demandé à ce que l'avion, déjà sur la piste de décollage, fasse demi-tour pour que le chef de cabine soit débarqué.

La compagnie a d'abord tenté d'étouffer l'affaire avant que la justice sud-coréenne ne s'en mêle. Heather Cho a donc été jugée et mise en détention provisoire avant de faire des excuses publiques. On ne plaisante pas avec les cacahuètes.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 24/06/2015 à 14:40
Signaler
Un passager "intempestif".... Y'a pas que les passagers qui devraient être débarqués...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.