Villani veut transférer Eurostar et Thalys de la gare du Nord à Saint-Denis

 |   |  363  mots
(Crédits : Reuters)
Le candidat dissident LREM aux municipales à Paris, Cédric Villani, souhaite déplacer "le trafic des trains de grandes lignes Eurostar et Thalys", qui desservent notamment Londres et Bruxelles, de la gare du Nord à Saint-Denis en banlieue parisienne, a-t-il annoncé samedi à l'AFP.

Le candidat dissident LREM aux municipales à Paris, Cédric Villani, souhaite déplacer "le trafic des trains de grandes lignes Eurostar et Thalys", qui desservent notamment Londres et Bruxelles, de la gare du Nord à Saint-Denis en banlieue parisienne, a-t-il annoncé samedi à l'AFP.

"Cela permettra de revoir l'ensemble de l'équilibre des gares, désengorger la gare du Nord dont le trafic ne fera que s'aggraver avec le Brexit, développer le Grand Paris, assurer le développement économique de la Seine-Saint-Denis et cela permettra au milieu des affaires d'aller directement de Pleyel à La Défense, sans passer par la case Paris", estime le candidat.

Carrefour Pleyel

Pour ce faire, le mathématicien compte sur "le développement de la ligne 14 du métro à l'arrêt Carrefour Pleyel", qui doit être livrée avant les JO de 2024. Saint-Denis Pleyel doit devenir la plus grande gare du Grand Paris Express où se croiseront quatre lignes de métro d'ici 2030.

"Les TGV Nord et intercités resteraient à Gare du Nord et pourraient mieux s'y développer", a ajouté l'entourage du candidat, placé en cinquième position dans les intentions de vote selon un sondage de l'Ifop-Fiducial publié dimanche dernier, pour le JDD et Sud radio.

Et si, in fine, cette proposition s'avérait difficile à réaliser, l'équipe du candidat plaide pour "déménager Eurostar à Gare de l'Est en utilisant le nouveau passage de Charles-de-Gaulle Express".

Alors que le candidat investi par LREM, Benjamin Griveaux, doit annoncer un vaste projet urbain en remplacement de la gare de l'Est, qu'il souhaite déplacer en banlieue, son concurrent M. Villani, estime que "la gare de l'Est n'est pas le sujet prioritaire". "La question est de savoir comment on allège le flux qui arrive à la gare du Nord", fait-il valoir.

Le projet de rénovation et d'agrandissement de la gare du Nord, présentée en juillet 2018, a été vivement critiqué par la Ville de Paris, mais est soutenue par le gouvernement et les présidents de région Xavier Bertrand (Nord-Pas-de-Calais, ex-LR) et Valérie Pécresse (Ile-de-France, ex-LR devenue Libres!). Les parties sont désormais suspendues à la décision du préfet attendue prochainement.

(AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/04/2020 à 14:31 :
Je pense que c'est une mauvaise décision, ils devraient rester à la Gare du Nord. Je suis passionnée de trains et j'ai un site internet de la <a href="https://parisgaredunord.com" rel="follow">Gare du Nord</a> au cas où vous seriez intéressé :)
a écrit le 27/01/2020 à 14:40 :
J'irais même plus loin que lui en mettant le terminus de l'Eurostar et du Thalys à Charles de Gaulle, sachant d'ici 10 ans il y a aura le CDG express puis mettra Paris centre à moins de 20 mm et permettra des liaison directes avec Orly.

Ca permettrait de décongestionner Paris Nord, qui en a bien besoin, et de renforcer l'attractivité des aéroports parisiens.

Et ca coutera toujours moins cher que le projet pharaonique de super gare du Nord.
Réponse de le 29/01/2020 à 16:27 :
Votre proposition est très judicieuse. Le pb est que la gare TGV sous l'aéroport Charles de Gaule ne comporte que deux voies. (idem pour la gare sous Chessy-Disney ). Lors de la création de ces deux gares, ils n'ont pas prévu assez large pour de futures extensions.
a écrit le 27/01/2020 à 13:14 :
Cette proposition est complètement débile car l'intérêt du train, comme souligné par plusieurs intervenants, c'est d'arriver en pleine ville et non pas en banlieue. De toute façon, ce genre de projet ne dépend pas du maire et il faut construire les voies de train pour arriver à un autre endroit: vaste programme.
Cordialement
a écrit le 27/01/2020 à 8:38 :
C'est avec la même logique de désengorgement que quelques brillants esprits songeaient il y a quelques années à créeer un troisième aéroport parisien à Vatry ou à Châteauroux (3h de voiture !).
Réponse de le 27/01/2020 à 9:54 :
L'"avantage" de Vatry et de Châteauroux était que ces aéroports existaient déjà. Donc nulle ZAD à y évacuer. C'est d'ailleurs pour ça que les solutions à l'inéluctable hausse du trafic aérien sur Nantes passent probablement par une utilisation très renforcées des plate-formes aéroportuaires d'Angers-Marcé (quasiment inutilisée) et de Saint Nazaire-Montoir (surtout utilisée par Airbus)
Réponse de le 27/01/2020 à 14:44 :
Si vous allez par là la gare de St Denis existe aussi. Elle est certainement aussi adaptée à recevoir le flux de voyageurs de Paris-Londres... que l'étaient Vatry et Châteauroux pour absorber le trafic de passagers aériens venant et partant de Paris.
Mais effectivement, pas de ZAD là bas.
Le fond du problème est que les gens qui viennent à Paris vont à... Paris. ; rarement à St Denis (hormis deux jours dans l'année pour le tournoi des 6 Nations). Donc ils vont devoir reprendre un train, un RER ppur aller de St Denis à Paris...
Retour à la case départ.
Réponse de le 27/01/2020 à 14:45 :
Si vous allez par là la gare de St Denis existe aussi. Elle est certainement aussi adaptée à recevoir le flux de voyageurs de Paris-Londres... que l'étaient Vatry et Châteauroux pour absorber le trafic de passagers aériens venant et partant de Paris.
Mais effectivement, pas de ZAD là bas.
Le fond du problème est que les gens qui viennent à Paris vont à... Paris. ; rarement à St Denis (hormis deux jours dans l'année pour le tournoi des 6 Nations). Donc ils vont devoir reprendre un train, un RER ppur aller de St Denis à Paris...
Retour à la case départ.
a écrit le 26/01/2020 à 19:55 :
Paris mets ses poubelles en banlieu
Il est joli le Grand Paris !!!
a écrit le 26/01/2020 à 19:24 :
Encore un génial nigaud qui illustre le fait que ce n'est pas parce qu'on n'a rien à dire qu'il faut savoir se taire. Il a certainement un très bel avenir...
a écrit le 26/01/2020 à 18:32 :
trains est d'arriver dans le coeur des villes, pas dans des banlieues plus ou moins sexy et d'où il faudrait encore prendre d'autres transports intermédiaires.
a écrit le 26/01/2020 à 15:40 :
Drole de délire

Maire de Paris = PDG de la sncf et ministre de l aménagement du territoire et des transports?

Foutez la paix aux gares de l est et du nord svp. Elles sont biens comme elles sont. Les nordiste les ardennais les champagnais les lorrains et les alsaciens vous en sont très

Pour mettre un central park dans paris il suffit de raser la marie... et chatelet.
a écrit le 26/01/2020 à 13:15 :
Je veux voir les équations !

Chopper la médaille Fields pour en arriver là, mais quel gâchis. Payer de telles études à un gars qui se commet dans des querelles de comptoir ! Que de matheux prometteurs auraient aimé avoir sa place et servir à quelquechose d'autre que de compter les trotinettes et les déjections canines. N'aurait-il pas pu se rendre compte plus tôt de sa vraie vocation, celle de l'inutilité ?
a écrit le 26/01/2020 à 11:31 :
M Vilani ne prend pas les transports commun sinon, il saurait que la sécurité n'est pas du tout assurée en Seine Saint Denis. Allez prendre le métro de 5h30 ou de 22h avec votre mallette ordi...Les agressions sont monnaies courantes. Que M Villani commence par assurer la sécurité à toute heure dans les RER et Metro dès que l'on quitte le centre de Paris et après il pourra avoir des idées. Encore un LREM hors sol dans son petit quartier BOBO.
a écrit le 26/01/2020 à 11:25 :
Il faut juste noter que son frère ennemi Griveaux veut lui déplacer la gare de l'est en banlieue. Ces gens veulent vider Paris de leurs voitures et maintenant de leurs trains. On assiste à une sorte de concours Lépine de la bêtise qui doit faire sourire Hidalgo qui n'en demandait sûrement pas tant.
Réponse de le 28/01/2020 à 16:33 :
Il y a un message pas forcément très sympa dans ces projets de déplacements de gare. En effet, gares du Nord et de l'Est desservent les banlieues parmi les moins favorisées de l'agglo parisienne (en n'oubliant pas quand même certains secteurs de l'Essonne, des Yvelines et du Val d'Oise). Rendre un peu plus difficile l'accès à Paris des habitants de ces banlieues fait un peu apartheid territorial, non ?
a écrit le 26/01/2020 à 9:20 :
Pauvre Villani, au sein d'une société médiatique ne reposant que sur l'image, dans une ville qui en fait même un porte étendard des apparences, alors que c'est le candidat le plus intéressant et de loin il ne sera pas élu à cause seulement de l'image qu'il donne.

Suffit de regarder comment le traite le petit quotidien, émission qui adore s'affirmer parisiano-centrée, ça doit faire classe chez les neuneux, les mecs ils sont bêtes comme leurs pieds, de bons petits soldats néolibéraux paramétrés mais se croyant maitres d'eux-mêmes, à savoir les pires, ne pouvant s'empêcher de placer les apparences en premier.

Paris est morte mais c'est là aussi que l'on voit comme rien de nouveau, rien de neuf, rien de dynamique, rien d'original, bref que l'on ne peut rien attendre des élections n'étant là au final pour que rien ne change. Suffit de voir nos tout petits élus locaux à répétitions, se prenant également pour des aigles alors que n'étant que des pigeons.
Réponse de le 26/01/2020 à 9:50 :
L'Être ou le Paraître.
Alors qu'idéalement il serait intéressant d'avoir les deux.
Ce qui m'ennuie c'est que les candidats ne soient pas des urbanistes éprouvés doublés de compétences en ingénierie sociale et en économie des villes.
Non en général les candidats sont des politiciens professionnel avec de vagues diplômes en droit et un passage à l'ENA qui est de plus en plus contesté pour son socle d'apprentissage.
Bref des pro de la politique qui ne savent que s'entourer pour essayer de comprendre ou ils sont mis les pieds.
Il serait temps que l'on prenne de nouveaux des polytech doublé de cursus d'ingénieurs pour la gestion de nos villes(environnement, flux de données, flux de personnes, flux de véhicules, économie locale et globale, IOT pour une ville connectée et une information temps réelle etc ...) qui sont de plus en plus technologique et ou les défis de demains sont scientifiques et environnementaux.
Villani serait un premier pas dans ce sens ... .
a écrit le 26/01/2020 à 8:54 :
Totalement incohérent sur le plan écologique la gare de l'Est est juste à côté de la gare du Nord et proche des autres gares parisiennes Lyon Montparnasse )
Comment vont faire les usagers qui auront des correspondances ?
Le concours Lépine des usines à gaz est ouvert
Réponse de le 26/01/2020 à 9:41 :
Pour les correspondances il suffit de prendre le étro pour rejoindre la ligne 14 et le tour est joué.
Du coup aucun problème écologique, et la logistique personnelle de chacun pour les correspondances à la limite est sans objet.
Au pire un VTC électrique fera l'affaire pour la correspondance.
Bref un faux problème que vous soulevez là.
Réponse de le 26/01/2020 à 9:41 :
Pour les correspondances il suffit de prendre le étro pour rejoindre la ligne 14 et le tour est joué.
Du coup aucun problème écologique, et la logistique personnelle de chacun pour les correspondances à la limite est sans objet.
Au pire un VTC électrique fera l'affaire pour la correspondance.
Bref un faux problème que vous soulevez là.
a écrit le 26/01/2020 à 1:23 :
Ca tombe très bien, la ville de Paris et la région Ile de France ne sont ni compétentes, ni concernés...

Ensuite, s'il s'y connaissait un peu il ne dirait pas de telles bêtises...
Réponse de le 26/01/2020 à 9:44 :
Étant donné que la ville et la région financent en partie les infrastructures et assurent leur maintenance,leur propreté et leur sécurité, des élus de ces strates décisionnelles siègent au conseil du grand paris et peuvent donc très largement influencer les prises de décisions.
Par ailleurs le maire de Paris a généralement l'oreille attentive des ministre et du président de la république.
Donc les choses sont un peu plus complexe que ce que vous décrivez.
Réponse de le 26/01/2020 à 9:44 :
Étant donné que la ville et la région financent en partie les infrastructures et assurent leur maintenance,leur propreté et leur sécurité, des élus de ces strates décisionnelles siègent au conseil du grand paris et peuvent donc très largement influencer les prises de décisions.
Par ailleurs le maire de Paris a généralement l'oreille attentive des ministre et du président de la république.
Donc les choses sont un peu plus complexe que ce que vous décrivez.
a écrit le 25/01/2020 à 22:50 :
Une grande gare de chemin de fer à Saint Denis Pleyel, sorte de plaque tournante du tranport du grand Paris entre l'aéroport Charles de Gaulle, le stade de France, le parc Disney Europe, le parc des affaires de la Défense, le nouveau Palais de Justice, Londres Saint Pancras, Bruxelles, Amsterdam. paraît un très bon projet. Pourrait s'y ajouter un nouveau ministère des affaires européennes.
a écrit le 25/01/2020 à 21:35 :
Autrement dit offrir comme première vision aux étrangers arrivant en France le triste spectacle de la faune de dealers qui pullulent au voisinage de la gare de Saint Denis...
Réponse de le 26/01/2020 à 9:00 :
Vous ne vous souvenez plus sans doute que c'était le cas pour la gare de Lyon avec la création en 1847 de l'ilôt Chalon qui était devenu dans les années 70 un ghetto squatté par des dealers. le Grand Paris est une entreprise de gentrification de la couronne parisienne, pour le pire et le meilleurs je suppose
Réponse de le 26/01/2020 à 9:54 :
Oui mais... la gare de Lyon n'avait pas alors le rôle de porte d'entrée de la France comme peut l'avoir le terminus de Thalys et de l'Eurostar. Déjà l'environnement de la gare du Nord ne donne pas une très bonne image du pays... En attendant , il faut sans doute faire à Saint Denis le ménage au Karcher qui a été fait dans les années 80 (merci Chirac) à l'ilôt Chalon de sinistre mémoire, pour en chasser sa faune de dealers et de camés avant d'envisager y installer une gare internationale.
Réponse de le 26/01/2020 à 16:04 :
Saint Pancras à Londres avait la même réputation que St Denis, voire pire. Le transfert de l'Eurostar il y à 10 ans a entrainé un programme de regeneration qui a conduit au déménagement de par example Google et Facebook.
a écrit le 25/01/2020 à 21:32 :
Déplacer des gares parfaitement fonctionnelles raccordées aux RER B, D et E et chacune à plusieurs lignes du métro... Les deux candidats LREM sont aussi dingues l'un que l'autre. Si on veut vraiment faire de la place, il suffit de créer des dalles sur les voies.
a écrit le 25/01/2020 à 20:41 :
Déplacer la gare du Nord en banlieue ? Le mathématicien a-t-il au moins sorti sa calculette ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :