Les éconolinks : réforme ferroviaire, business de la lingerie, énergies marines, Linkedin...

 |   |  448  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'Etat va-t-il réussir à dégraisser le mammouth SNCF-RFF pour stabiliser leur endettement ? C'est tout l'enjeu de la réforme ferroviaire, lancée ce lundi par la remise d'un rapport de Jean-Louis Bianco à l'Elysée. Mais BFM Business n'y croit pas : pour le site économique, ce texte oublie de nombreux enjeux. Pour s'en expliquer, Jean-Louis Bianco a accordé une longue interview à Libération, dans laquelle il dévoile l'implication qu'il souhaite de l'Etat dans cette réorganisation. En attendant, la SNCF fonde de gros espoirs sur le commerce électronique : 01.net décrypte sa stratégie pour percer hors de France. Enfin, l'entreprise peut aussi compter sur l'aide publique : le Conseil régional d'Aquitaine lui a accordé une grosse subvention avec, en contrepartie, l'obligation d'améliorer la ponctualité des trains régionaux.

Chaque jour, La Tribune propose une liste de liens qui réunit les articles qu'elle juge les plus pertinents sur la Toile pour éclairer l'actualité.

SNCF : vers une nouvelle usine à gaz pour réduire la dette. L'ancien secrétaire général de l'Elysée, Jean-Louis Bianco préconise dans un rapport remis ce lundi à l'Elysée un rapprochement entre la SNCF et RFF pour stabiliser l'endettement du secteur. Mais BFM Business estime que de nombreuses questions restent en suspens.

Réforme ferrovaire : "L'Etat doit avoir le rôle de stratège". Découvrez l'entretien exclusif de Jean-Louis Bianco à Libération sur le rôle de l'Etat dans la réorganisation de la SNCF.

L'Ile-de-France, poste avancé de la future réforme ferroviaire. Le Figaro note que l'unification de la gestion des infrastructures est déjà lancée en Ile-de-France... où la saturation du trafic rend nécessaire une mise en place sans attendre le vote de la loi.

Comment Voyages-SNCF part à la conquête de l'Europe. Le champion français du commerce électronique déploie ses sites dans toute l'Europe. Objectif pour la SNCF : réaliser 30% de son chiffre d'affaires hors de France d'ici à 2017, explique le site 01.net.

SNCF : 71 millions...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :