Stéphane Richard, PDG d'Orange, coprésidera AfricaFrance avec Lionel Zinsou, PM du Bénin

 |   |  345  mots
Stéphane Richard, PDG d'Orange et désormais coprésident, avec Lionel Zinsou, de la Fondation AfricaFrance.
Stéphane Richard, PDG d'Orange et désormais coprésident, avec Lionel Zinsou, de la Fondation AfricaFrance. (Crédits : Reuters)
Devenu Premier ministre du Bénin le 18 juin 2015, Lionel Zinsou, président de la fondation AfricaFrance,a porté son choix sur Stéphane Richard, le PDG d'Orange, pour coprésider avec lui la fondation AfricaFrance. Ce choix d'un "grand patron" s'inscrit dans la logique d'action de Lionel Zinsou , selon lequel AfricaFrance se doit d'être un "réseau social d'entreprise", ainsi qu'il l'avait déclaré à La Tribune en juin dernier.

Les initiés savaient depuis plusieurs semaines que Stéphane Richard avait été choisi par Lionel Zinsou pour coprésider avec lui la Fondation AfricaFrance. La décision ne devait cependant être rendue publique que demain, mardi 8 décembre, mais c'est Lionel Zinsou lui-même qui a rompu l'embargo, samedi, alors qu'il participait à Paris à une conférence dédiée au Bénin, à l'Hôtel de l'Industrie, dans le cadre d'une série de rencontres économiques intitulées Land of African Business.

 Outre qu'elle était attendue, cette nomination n'a rien de surprenant, car elle répond à une double logique : côté AfricaFrance, au postulat d'une mise en avant explicite du rôle que doivent jouer les entreprises, et donc à travers elles la société civile, dans la quête active d'une croissance partagée entre la France et l'Afrique ; côté Orange, l'intérêt pour l'Afrique est une donnée forte de la vison internationale de l'entreprise, pour laquelle le continent africain représente un relais de croissance décisif.

En effet, présente dans vingt pays africains, l'entreprise est depuis plusieurs mois "en pleine offensive sur ce continent, qui pèse 11% de ses 40 milliards de chiffre d'affaires en 2014, et 40% de ses clients, avec notamment 115 millions de cartes SIM", écrit Pierre Manière sur latribune.fr du 23 novembre.

Chez AfricaFrance - dont on se souvient que la création fut approuvée par le  Sommet paix et sécurité de l'Élysée en décembre 2013, puis officiellement lancée en février 2015 lors du Forum franco-africain pour une croissance partagée, par les chefs d'États africains et français - la nomination d'un coprésident était d'autant plus attendue que Lionel Zinsou s'est porté candidat à l'élection présidentielle béninoise,  dont le premier tour doit se tenir le 28 février 2016.

Enfin, le communiqué officiel d'AfricaFrance devrait aussi confirmer la nomination de Jean-Michel Debrat, ancien directeur général adjoint de l'Agence française de développement (AFD), au poste de directeur général de la fondation.

...

Retour au SOMMAIRE EUROMED-AFRIQUE

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :