Où va l'argent...

 |   |  322  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : dr)
Par Pascale Besses-Boumard, rédactrice en chef à La Tribune.

Mais où est donc passé le bas de laine des Français ? On est largement en droit de se poser la question après les dernières statistiques parues récemment. Sûrement pas en placements actions, la Bourse de Paris enregistrant, avec celle de Milan, la pire performance de toutes les places européennes depuis le début de l'année. Pas davantage en assurance-vie, la Fédération française des sociétés d'assurances venant d'officialiser un troisième mois consécutif de décollecte sur ce placement. Mouvement inédit depuis la première crise de 2008. Les Sicav, produits réputés pour mutualiser les risques de leurs souscripteurs, ne sont pas plus prisées puisque leurs encours sont tout autant en berne. Cerise sur le gâteau : même la collecte du livret A, le chouchou des Français, accuse un retrait en novembre.

Si les Français ne placent plus leur argent dans la Bourse ou les produits d'épargne pourtant sûrs, c'est d'abord parce qu'ils sont aujourd'hui en manque de repère et qu'ils redoutent le pire pour leurs économies, à commencer par celles placées en obligations de la zone euro, comme c'est le cas à travers les contrats d'assurance-vie. D'où leur réaction épidermique. Manifestement, la pierre et les placements immobiliers ont encore la préférence. Mais plus de façon aussi massive qu'avant, les prix ayant atteint de tels sommets que ces investissements sont aujourd'hui réservés à ceux qui peuvent se permettre de revendre un bien pour en acquérir un autre. Preuve de la défiance généralisée : il semble que bon nombre de Français retirent tout simplement leur argent de leurs placements d'épargne pour... le conserver chez eux en attendant des jours meilleurs. Le cafouillage politique autour du sort de la zone euro n'a pas fini de déboussoler la machine économique. Et les épargnants.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/01/2012 à 16:37 :
IMPOT ou EMPRUNT, c'est le choix des Gouvernants ;- avec l'impôt il prends de l'argent aux riches, - avec l'emprunt il enrichit les riches par les intérêts.
a écrit le 31/12/2011 à 11:07 :
@ antisyst vous êtes un prètre, où un témoin de JEOVAH.
Réponse de le 31/12/2011 à 18:03 :
un peu des deux,socialo et franc maçon exactement,avant j'etais ouvrier,mais des amis de melanchons m'ont dit que je servais les extrémes en etant honnete...
Réponse de le 05/01/2012 à 15:58 :
mytho surtout
a écrit le 27/12/2011 à 14:20 :
il semble que les français ecoutent j.m le pen,conseillant d'investir dans l'or dès 2007!
a écrit le 24/12/2011 à 15:01 :
y a pas que l'argent dans la vie
Réponse de le 24/12/2011 à 15:31 :
Vous n'avez qu'à dire ça à ceux qui ont du mal a finir le moi.
a écrit le 24/12/2011 à 14:34 :
J'ai tout retiré pour les placer "ailleurs". Pas en France en tous cas.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :