Chine-Amérique : vers l’affrontement militaire ?

 |   |  239  mots
L'archipel de Senkaku / Diaoyu vu d'avion / Reuters
L'archipel de Senkaku / Diaoyu vu d'avion / Reuters (Crédits : reuters.com)
La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, la crise sino-américaine pour le contrôle de la Mer de Chine orientale.

Deux bombardiers américains survolent, depuis mardi dernier, l'archipel des îles Senkaku administré par le Japon et pourtant revendiqué par la Chine. C'est "l'intrusion" au sein de la tant controversée zone d'identification de la défense aérienne chinoise qui sème ces jours-ci le trouble en mer de Chine orientale.

Enfreignant les règles décrétées unilatéralement par Pékin, les États-Unis prêtent main forte au Japon pour dénoncer "une tentative de changement du statu quo" par la force, qui pourrait également mettre en péril l'hégémonie de la première puissance économique mondiale dans le Pacifique.

28 minutes

Une toute neuve « zone aérienne d'identification » au-dessus de la mer de Chine orientale et des avions militaires américains, japonais et sud-coréens qui la survolent pour protester.

A ces faits, il faut ajouter aussi la dispute entre Chine et Japon des îlots Senkaku/Diaoyu, riches en ressources naturelles. L'océan pacifique va-t-il perdre son nom dans la montée des tensions pour cet espace stratégique ?

MISE AU POINT
Par Sandrine Le Calvez

DEBAT
Pour débattre de ce sujet, Valérie Niquet, responsable du pôle Asie à la Fondation pour la recherche stratégique, François Heisbourg, historien et politologue et Guibourg Delamotte, maître de conférences au Centre d'études japonaises à l'Inalco.

 >>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission,
sur Twitter @28minutes
et sur Facebook

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/12/2013 à 8:58 :
excellent article qui souligne que tout dérapage est possible et nous entrainer dans un conflit aux conséquences incalculables , les tensions en asie sont fortes depuis quelques temps , tout le monde a intérêt a mobiliser les consciences pour des revendications donc les citoyens lambda de ces pays n'a que faire d'ilots inhabités mais a fort potentiel économique .. l'histoire nous a enseigné aussi que de grandes guerres et batailles parfois étaient dues qu'a des revendications de ce type et du désastre que cela a engendré sur les populations .. bis repetitas ?..

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :