Lech Walesa... ou comment j’ai abattu le communisme

 |   |  79  mots
Lech Walesa, l’ancien chef de l’État polonais et Prix Nobel de la paix. / Reuters
Lech Walesa, l’ancien chef de l’État polonais et Prix Nobel de la paix. / Reuters (Crédits : Reuters)
La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, l'interview exclusive de l’ancien chef de l’État polonais et Prix Nobel de la paix, Lech Walesa.

« Nous avons véritablement lutté contre les communistes. Nous sommes parvenus à créer une organisation indépendante du parti, un mouvement de masse baptisé Solidarnosc (…) qui a ouvert la porte à tout ce qui s'est passé ensuite dans les pays communistes ».

28' reçoit, en exclusivité, l'ancien chef de l'État polonais et Prix Nobel de la paix, Lech Walesa.

28 minutes

EXPRESSO
Par Thibaut Nolte

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur
 Twitter @28minutes et sur Facebook

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/06/2014 à 13:07 :
y'en a qui y croient , mais le communisme a l'est c'est effondré faute a la penurie , comme disait coluche c'était quoi un sandwich polonais ? , deux tickets de pain et un ticket de viande , plus sérieusement quand on a vu les épiceries a l'est qui n'avaient rien a donner aux gens .. quand les ventres sont vides ils veulent du changement radical , de là un syndicaliste .. laissez moi sourire ..
a écrit le 25/06/2014 à 19:20 :
Quelle hypocrisie. Le communisme a duré UN an après la révolution russe par les Bolchéviques. Ils furent alors tous exécutés. Puis, les oligarques reprirent le pouvoir. Comme partout au monde actuellement.
a écrit le 25/06/2014 à 15:45 :
quel fanfaron ce Lech Walesa !!! Sans Gorbatchev il n'y aurait pas eu la fin du communisme !! Il aurait fini ses jours en prison.
a écrit le 25/06/2014 à 10:11 :
qu'il ait installé une autre tyranie , c'est moins bien; ( ultra libéral, mondialiste, atlantiste ) il est vrai que comme Obama, il a obtenu le prix Nobel de la paix, ce qui n'est pa franchement une reférence morale.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :