Le cours du Bitcoin bientôt au-dessus des 20.000 dollars  ?

 |  | 500 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : DADO RUVIC)
OPINION. Le cours du Bitcoin a dépassé les 19.000 dollars le 24 novembre, et ce pour la première fois depuis trois ans. Au cours des derniers mois nous avons en effet assisté à un afflux des capitaux des investisseurs institutionnels dans le domaine des cryptomonnaies qui, combiné à la demande des particuliers observée partout dans le monde, devrait probablement conduire le Bitcoin à un nouveau sommet historique dans les prochains jours ou semaines. Par Giulia Mazzolini, directrice France de Bitpanda. (*)

Nous constatons plusieurs tendances macroéconomiques extrêmement favorables et concomitantes : d'abord, l'assouplissement monétaire des banques centrales aux États-Unis et dans le reste du monde, ensuite, la réduction par deux du nombre de nouveaux Bitcoins émis depuis le mois de mai et, enfin bien sûr, le fait que la jeune génération considère de plus en plus le Bitcoin comme l'or du XXIe siècle. Il faut également mentionner que l'évolution de la réglementation et la sécurisation de la blockchain ont contribué à donner plus de crédibilité à l'ensemble du secteur, notamment auprès des investisseurs institutionnels qui doivent rendre compte de leurs choix d'investissement auprès de leurs clients.

Autrefois considérées comme réservées aux seuls geeks, sujettes à caution, peu compréhensibles, ou utilisées pour des paiements insignifiants, les cryptomonnaies se sont développées massivement au cours de la dernière décennie et sont devenues une vraie unité de valeur pour le grand public dans leurs différents échanges. Les actifs numériques se sont ainsi imposés comme une forme tout à fait viable de financement alternatif. Aujourd'hui, et notamment sur le court terme, les traders et analystes s'attendent à ce que le Bitcoin poursuive sa tendance à la hausse alors même qu'il s'approche déjà de son plus haut niveau historique.

Lire aussi : Comment déclarer ses cryptomonnaies aux impôts ?

Le nouvel « or numérique »

L'adoption généralisée de la cryptomonnaie est largement entamée depuis que les institutionnels se sont convertis au sujet de manière officielle et importante. Cette conversation se fait de manière assez corrélée à la hausse de la demande globale du Bitcoin, elle-même liée à la crise du coronavirus. La hausse spectaculaire du cours depuis le début de l'année en est la meilleure preuve. Alors que le Bitcoin démontre jour après jour son attrait en tant que valeur refuge et s'impose comme le nouvel « or numérique », il devient impensable pour les investisseurs institutionnels de ne pas intégrer le bitcoin à leurs portefeuilles. C'est dans ce but que les plateformes d'investissement spécialisées dans la cryptomonnaie ont été créées : démocratiser l'accès aux marchés financiers, permettant ainsi à un grand nombre d'individus d'investir dans des actifs numériques et des métaux précieux, au sein d'un environnement sécurisé.

Par ailleurs, des sociétés bien connues comme PayPal incluent désormais les cryptomonnaies dans leur offre de services, ce qui renforce encore leur légitimité sur le marché et attire l'attention des médias grand public, ce qui n'était pas encore le cas jusqu'à récemment. Le Bitcoin est même devenu l'étalon-or de ces nouveaux types d'actifs. Nous sommes arrivés à un point de non-retour : Il n'y aura jamais plus de monde sans actif ou monnaie numérique.

___

(*) Giulia Mazzolini, Directrice France pour Bitpanda, plateforme d'investissement.

Lire aussi : L'étrange victoire de Bitcoin

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/11/2020 à 10:24 :
Merci beaucoup pour cet article.

Avouez que quand même on ne peut que féliciter les acteurs des GAFA qui sont à l'origine du bitcoin qui ont mit en place cette nouvelle monnaie tandis que la planche à billet tourne à fond actuellement afin d'alimenter toujours plus les paradis fiscaux des mégas riches et donc de dévaluer toujours plus leurs monnaies ? Bravo !

Il était obligé que les aliénés voyant leur propre monnaie fondre comme neige au soleil finissent par se rabattre sur ces monnaies virtuelles qu'ils ont pourtant copieusement insultés via leurs médias de masse, souvenons nous même ici de tout ces gens nous disant que c'était de l'imposture.

"Cette conversation se fait de manière assez corrélée à la hausse de la demande globale du Bitcoin,"

Nos dirigeants et propriétaires du monde, tellement prévisibles qui plus est, ne sont en fait que de vulgaires suiveurs. Comment voulez vous qu'ils soient en mesure de le guider sans rire ?
a écrit le 26/11/2020 à 8:57 :
Raté, il y a eu -7% sur le cours en quelques heures

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :