Fisher Investments Europe analyse les actions à dividende élevé pour un investissement à long terme réussi

Fisher Investments Europe a conscience que, pour de nombreux investisseurs en actions, il peut être attrayant de percevoir un revenu de dividendes stable. Une revenu de dividendes élevé peut certes être tentant, toutefois, un portefeuille axé sur les dividendes peut limiter le succès de vos investissements sur le long terme. Si les actions à dividende élevé ont toute leur place dans un plan de revenus pour la retraite à long terme, leur accorder trop d’importance peut exposer votre portefeuille à des risques inattendus.
(Crédits : DR)

Plutôt que de dépendre uniquement des actions génératrices de dividendes, Fisher Investments Europe estime qu'une approche plus globale prenant en compte le rendement total, et non juste le versement de dividendes, peut améliorer les chances d'atteindre vos objectifs financiers à long terme.

Dividende : définition et fonctionnement

Un dividende est une distribution volontaire d'une partie des bénéfices ou du profit d'une entreprise à ses actionnaires. Les fonds communs de placement et les fonds négociés en Bourse (FNB) versent souvent des dividendes eux aussi, mais cela dépend en grande partie des dividendes qu'ils reçoivent de la part des entreprises dont ils détiennent des actions. Les dividendes sont généralement distribués par des entreprises lorsqu'elles ne réinvestissent pas leurs bénéfices dans le financement de projets d'expansion ou de croissance sur le long terme.

Le conseil d'administration d'une entreprise détermine le montant et la forme sous laquelle sont versés les dividendes (souvent en numéraire ou en attribution d'actions supplémentaires). Afin d'être éligibles à ce versement, les actionnaires doivent détenir une action avant la date de détachement du dividende, soit la date à laquelle le dividende se détache de l'action. Cette date, ainsi que la date du paiement réel et la fréquence du versement, peuvent varier.

Les actions à dividende élevé sont généralement concentrées sur certains secteurs. Par exemple, les entreprises qui ont tendance à verser des dividendes sont plus nombreuses dans les catégories plus défensives, que l'on qualifie de « value », comme les services publics, les services financiers, la santé et la consommation de base. Les entreprises de croissance, que l'on retrouve souvent dans le secteur de la technologie, tendent à réinvestir leurs bénéfices dans leurs activités.

            Différences de composition sectorielle

Fisher Investments Europe estime qu'un portefeuille bien diversifié est la clé du succès des investisseurs. L'investissement dans les actions à dividende élevé seul implique de passer à côté d'une grande partie du marché actions mondial.

L'Illustration 1 met en évidence les différences de composition sectorielle entre l'indice MSCI Word High Dividend Yield et l'indice MSCI World. L'indice MSCI World High Dividend Yield est davantage exposé aux secteurs de la santé, de la consommation de base et des services publics, aux dépends de secteurs axés sur la croissance comme les technologies de l'information et de la consommation discrétionnaire.[i] Selon la performance de ces secteurs, une exposition importante aux actions à dividende élevé peut avoir des conséquences négatives sur votre portefeuille.

Illustration 1 : Comparaison de la composition sectorielle

Fisher Investments Europe a conscience que, pour de nombreux investisseurs en actions, il peut être attrayant de percevoir un revenu de dividendes stable.

Les actions à dividende élevé ont-elles tendance à surperformer dans un contexte de marché turbulent ?

La demande pour les actions à dividende élevé peut augmenter lors de phases de stagnation ou de baisse des marchés, comme cela a été en grande partie le cas cette année. Selon l'Illustration 2, l'indice MSCI World High Dividend Yield (plus fortement exposé aux secteurs défensifs et « value » du marché) a largement surperformé l'indice MSCI World depuis le 1er janvier 2022.[ii]

Illustration 2 : Comparaison de performance en 2022

Comparaison de performance en 2022

Toutefois, les actions à dividende élevé n'offrent pas toujours une protection constante aux investisseurs pendant les marchés baissiers. Par exemple, pendant le marché baissier de 2007 à 2009 qui a accompagné la crise financière mondiale, l'indice MSCI World High Divided Yield a dévissé de 63,4 %, une performance en-deçà de celle du MSCI World qui a plongé de 57,8 %.[iii]

À noter que les actions à dividende élevé ont souvent été à la traîne lorsque les actions de croissance prenaient la tête des marchés. L'Illustration 3 montre que l'indice MSCI World High Dividend Yield a largement sous-performé le MSCI World depuis le creux du dernier marché baissier du 23 mars 2020.[iv]

Illustration 3 : Performance depuis le marché baissier de 2020

Fisher graphic

Une stratégie défensive centrée sur un rendement élevé des dividendes pourrait apporter une certaine surperformance dans un contexte de marché turbulent, toutefois les investisseurs à long terme devraient prendre en compte les risques liés à une stratégie reposant sur les dividendes. Selon Fisher Investments Europe, ces investisseurs ont plus de chances d'atteindre leurs objectifs financiers en investissant dans un portefeuille d'actions bien diversifié et conçu pour maximiser le rendement total.

Risques associés à la quête de dividendes

Certains investisseurs assimilent les dividendes aux paiements d'intérêts sur les obligations, alors qu'il s'agit de deux choses fondamentalement différentes. Les intérêts d'une obligation s'obtiennent en prêtant de l'argent à un emprunteur, qu'il s'agisse d'une entreprise ou d'un gouvernement, tandis que les dividendes constituent une partie du capital d'une entreprise reversée aux actionnaires.

Lorsque vous achetez une part d'une entreprise, vous acquérez une partie de son passif et de son actif, y compris ses liquidités. Par conséquent, lorsque cette entreprise vous distribue des dividendes, vous récupérez le montant que vous avez déjà payé. C'est pourquoi vous voyez généralement le cours de l'action s'ajuster d'un montant à peu près égal à celui du dividende à la date de détachement.

Le fait que le versement de dividendes ne soit pas garanti est également un autre risque. Les dividendes peuvent être annulés ou suspendus, avec ou sans raison. Dans la pratique, cela ne se produit généralement pas, mais cela peut être l'une des premières mesures prises par la direction d'une entreprise lors de périodes difficiles. Par exemple, en 2020, pendant les mois qui ont suivi les confinements liés au COVID-19, le nombre d'entreprises américaines ayant suspendu ou annulé le versement de leurs dividendes a été plus élevé que pendant les dix dernières années combinées.[v] Pour ceux qui dépendaient des dividendes pour obtenir un revenu, cette période s'est avérée très coûteuse.

Une approche différente pour générer des liquidités

Plutôt que de se concentrer uniquement sur les actions à dividende élevé, de nombreux investisseurs auraient plus intérêt à investir en vue d'un rendement total (appréciation du capital plus dividendes) et à rechercher des façons alternatives de générer un revenu et des liquidités. L'une d'elles, souvent négligée, consiste à vendre de façon stratégique des actions et à distribuer le produit de la vente. Chez Fisher Investments Europe, c'est ce que nous appelons « cultiver soi-même ses dividendes ».

La vente stratégique d'actions peut également vous permettre de réduire certaines de vos positions afin de rééquilibrer l'allocation de votre portefeuille. En fonction de votre situation, cela peut également réduire les conséquences fiscales de la génération de liquidités. En vendant sélectivement des actions pour générer des flux de trésorerie, vous pouvez maintenir un portefeuille bien diversifié avec plus de flexibilité que si vous dépendiez uniquement des revenus générés par des dividendes.

Pour Fisher Investments Europe, les investisseurs en quête d'actions à dividende élevé peuvent prendre des risques supplémentaires sans le vouloir. L'absence de garantie de versement des dividendes et la diversification potentiellement réduite du portefeuille sont des facteurs importants que les investisseurs à long terme doivent prendre en compte lorsqu'ils considèrent les actions à dividende élevé. Pour certains investisseurs, créer leur propre flux de trésorerie par le biais de dividendes « cultivés soi-même » peut être un choix plus judicieux et flexible que de compter sur les revenus de dividendes pour la retraite.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Ne manquez pas les dernières actualités et perspectives de marché de Fisher Investments Europe:

Fisher Investments Europe est le nom commercial utilisé par Fisher Investments Luxembourg, Sàrl en France (« Fisher Investments Europe »). Fisher Investments Luxembourg, Sàrl est une société à responsabilité limitée constituée au Luxembourg sous le numéro B228486 opérant également sous le nom Fisher Investments Europe (« Fisher Investments Europe »). Son siège social est sis à l'adresse suivante : K2 Building, Forte 1, 2a rue Albert Borschette, Troisième étage, L-1246 Luxembourg. Fisher Investments Europe est agréée en tant que société d'investissement par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (« CSSF ») et en tant qu'intermédiaire en assurance auprès du Commissariat aux Assurances (« CAA ») et de l'ORIAS (sous le numéro 2020CM004). La succursale française de Fisher Investments Europe est immatriculée au Registre du commerce et des sociétés de Paris sous le numéro 853 467 207. S'agissant de ses services de gestion de portefeuille discrétionnaire, Fisher Investments Europe externalise à ses sociétés apparentées une partie des fonctions quotidiennes de gestion de portefeuille, de conseil en investissement et de trading.

Ce document reflète les opinions générales de Fisher Investments Europe et ne doit pas être considéré comme une recommandation personnalisée ou comme un reflet de la performance obtenue par ses clients. Rien ne garantit que Fisher Investments Europe maintiendra ces opinions, qui sont susceptibles de changer à tout moment si de nouvelles informations ou analyses lui sont communiquées ou en cas de réévaluation de celles-ci. Les informations contenues dans le présent document ne constituent en aucun cas une recommandation ou une prévision quant à l'évolution des conditions de marché. Elles sont fournies à titre purement indicatif. La situation actuelle ou future des marchés peut différer considérablement de celle présentée ici. De plus, aucune garantie n'est donnée quant à l'exactitude des hypothèses formulées à des fins d'illustration dans le présent document.

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.