Utopik, le futur surf en alu recyclable

 |   |  291  mots
(Crédits : Facebook Utopik)
Actuellement en campagne de crowdfunding sur la plateforme Ekosea.com, le projet Utopik vise à concevoir et fabriquer en Bretagne les premiers surfs en aluminium recyclable en boucle fermée, via les filières de recyclage déjà existantes.

Initié entre amis en 2017 lors d'un surf trip en Irlande, le projet Utopik s'est concrétisé en janvier dernier par la création de la première planche de surf en sandwich aluminium, recyclé à plus de 95 %, et bois issu de Bretagne et d'Espagne. Après des tests concluants et le dépôt à l'international de la technologie de sandwich aluminium, l'équipe pilotée par Frédéric Clermont, designer industriel, patron de l'agence rennaise Desind et passionné de sports nautiques, cherche à exploiter cette innovation, primée aux Nina Awards 2019 lors du dernier Salon nautique.

La campagne de financement participatif lancée sur Ekosea. com vise à récolter 4.000 euros (48 % déjà acquis) et compléter les fonds propres des porteurs du projet.Avec ce premier palier de financements privés, Frédéric Clermont espère pouvoir constituer une société en mars et démarrer le développement de son premier modèle de série, la 7'4 Evolutif. Objectif : 30 planches en prévente d'ici à fin 2020. La suite dépendra de l'obtention de subventions et de prêts.

Des surfs durables entièrement recyclables en fin de vie

« Au-delà d'une simple vision recyclable de nos planches, nous visons une empreinte environnementale la...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :