Alltricks.com (Décathlon) veut ouvrir six nouveaux magasins en France

CHATEAUDUN (28). Le e-commerçant sportif, filiale de Decathlon depuis 2019, table encore sur une croissance à deux chiffres cette année malgré la crise du Covid 19. Dans ce contexte, Alltricks.com ouvrira six nouvelles boutiques dans l’Hexagone.
Alltricks.com, ici le siège de Châteaudun, fera plus que doubler ses capacités logistiques en 2022.
Alltricks.com, ici le siège de Châteaudun, fera plus que doubler ses capacités logistiques en 2022. (Crédits : Reuters)

Le lancement l'année prochaine de quatre à six magasins à Lille, Aix en Provence, Annemasse, Caen et Toulouse s'inscrit au sein de la stratégie multicanal d'Alltricks.com. L'enseigne de e-commerce, basée à Châteaudun dans le sud de l'Eure et Loir, est déjà présente physiquement à Coignières dans les Yvelines, à Issy les Moulineaux dans les Hauts de Seine, ainsi qu'à Bron dans la banlieue lyonnaise. S'adressant aux sportifs accomplis, elle s'installe en général à proximité de magasins Decathlon, sa maison mère, généraliste du sport. Objectifs recherchés, une offre complémentaire entre les deux marques et une visibilité accrue pour Alltricks.com. Peu connue du grand public, la plate-forme fondée en 2008 par Gary Anssens, un jeune entrepreneur âgé de 25 ans à l'époque, commercialise des accessoires pour le cycle et la course à pieds. Alltricks.com vend également des vélos complets. Avec un volume d'affaires de 120 millions d'euros en 2020 (en hausse de 50% VS 2019), elle emploie 200 salariés au total.

Les autres briques de la stratégie d'Alltricks.com se déclinent via un renforcement à court terme des services destinés aux clients d'Alltricks.com. La plate-forme propose déjà des assurances et des licences sportives. Elle proposera en 2021 la prise de rendez-vous, localement, avec des experts du sport et des kinésithérapeutes notamment. Le développement de l'international (20% des recettes en 2019) fait également partie des priorités d'Alltricks.com. Le e-commerçant dunois compte ainsi gagner des parts de marché digitales en Espagne, Allemagne, Italie et Belgique où il est implanté. Sur le créneau porteur du cycle et des sports d'outdoor, encore boosté par les aides de la plupart des Etats européens depuis la crise sanitaire, Alltricks.com est confronté aux opérateurs français Pro bike shop, allemand Rose Bike discount, et britannique Wiggle Chain Reaction Cycles.

Doublement de la surface logistique

Pour accompagner son développement, Alltricks.com, qui possède aussi un établissement à Montigny-le-Bretonneux (Yvelines), fera plus que doubler sa surface de bureaux et de stockage en Eure et Loir. 24.000 m2 supplémentaires viendront ainsi s'ajouter d'ici le premier semestre 2022 aux 17.000 m2 situés dans l'agglomération de Châteaudun. Cet agrandissement des capacités logistiques, qui représente une quinzaine de millions d'euros d'investissement, répond à deux priorités. D'une part, la filiale de Decathlon anticipe un maintien de la croissance sur ses deux marchés qui nécessitera une capacité de stockage largement accrue. D'autre part, Alltricks.com servira d'entrepôt logistique pour une trentaine des marques diffusées sur sa plate-forme. Conséquence, la PME compte recruter quarante nouveaux salariés à l'horizon 2024.

Banque des Territoires | Partenaires

Les territoires qui se renouvellent face à la crise

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 23/11/2020 à 21:37
Signaler
C'est cette marque qui est boycottée pour atteinte à la liberté de pensée (et de la presse) ? J'ai bien peur que son taux de croissance doive être révisé sensiblement à la baisse ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.