A Colmar, les commerçants veulent sauver leurs ventes à Noël

 |  | 853 mots
Lecture 4 min.
Colmar, quartier de la Petite Venise. Les commerçants locaux comptent habituellement sur la fréquentation touristique. Cette année, elle a déjà baissé de moitié.
Colmar, quartier de la Petite Venise. Les commerçants locaux comptent habituellement sur la fréquentation touristique. Cette année, elle a déjà baissé de moitié. (Crédits : Olivier Mirguet)
Les collectivités soutiennent une quinzaine de places de marché dans le Grand-Est, dont celle que les commerçants colmariens projettent d'ouvrir début décembre. En l'absence d'animations touristiques, la fin de cette année s'annonce difficile pour les indépendants.

L'arrêté municipal signé par Eric Straumann n'a pas eu tout l'effet escompté. Le 31 octobre, en contradiction avec les restrictions décidées par le gouvernement face à la crise sanitaire, le maire (Divers Droite) de Colmar a autorisé la réouverture des commerces non alimentaires de vente au détail. La réaction du préfet du Haut-Rhin n'a pas tardé : contesté devant le tribunal administratif, l'arrêté a été suspendu cinq jours plus tard. "J'étais conscient de la fragilité de cet arrêté", reconnaît Eric Straumann. La liberté promise tenait davantage du geste politique que de l'action économique. "L'objectif était de secouer le gouvernement afin de rétablir l'équilibre entre les commerces de centre-ville et les hypermarchés. Sur ce point, j'ai réussi", veut croire Eric Straumann.

Les commerces non alimentaires colmariens sont donc restés fermés. Pour les adhérents des Vitrines de Colmar, l'association locale qui fédère 220 entreprises locales, il était devenu urgent de mettre en service la place de...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/11/2020 à 9:03 :
un marche de noel ou les gens sont a distance de 1 metre c'est pas un marche de noel; et si la distance n'est pas respectee les gens ne voudront pas y aller

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :