Municipales à Paris : Dati passe en tête devant Hidalgo et Buzyn

 |   |  146  mots
(Crédits : Regis Duvignau)
Avec 25% des intentions de vote (+5) dans un sondage Odoxa-Le Figaro, la candidate (LR) à la ville de Paris dépasse la maire sortante (23%, stable) et l'ex-ministre de la Santé (17%, +1 par rapport à Benjamin Griveaux).

Rachida Dati, candidate Les Républicains aux élections municipales de Paris, est passée en tête des intentions de vote devant Anne Hidalgo pour le premier tour le 15 mars prochain, selon un sondaxe Odoxa publié mercredi par le Figaro.

D'après cette enquête, la cheffe de file des Républicains est désormais créditée de 25% des intentions de vote (+5 points) contre 23% (stable) pour la maire sortante.

L'écologiste David Belliard 4è avec 14%

La nouvelle candidate pour La République en Marche (LaRem) Agnès Buzyn, qui a remplacé au pied levé Benjamin Griveaux après le retrait surprise de ce dernier, est donnée en troisième position (17%, soit un point de plus que son prédécesseur).

Elle devance le candidat écologiste David Belliard (14%; -0,5 point) et le macroniste dissident Cédric Villani dont les intentions de vote ont reculé à 7% (-3 points).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/02/2020 à 10:35 :
Normale elle était déjà très en avance sur le débat des municipales à Paris 2020 avec sa fellation législative. C'est Griveau qui lui a tendu le bâton pour battre les LREM hein !

Dire que c'est la ville de la Commune et que c'est devenu ça maintenant...

"Hâte toi déclin !" Nietzsche
a écrit le 19/02/2020 à 21:46 :
Mdr , ça s’agite dans le poulailler LR ...
vote utile pour contrer le RN...mdr
Après déception des Français ( ses) par les socialos, LR , LREm, modem ... j’ai oublié personne ?
Qui allons nous voter ?
je pense «  aux jeunes « ... donner la chance aux jeunes... marre de voire toujours les mêmes visages éternellement...
Réponse de le 19/02/2020 à 22:34 :
Les "jeunes" s'avèrent souvent pires que les "vieux".
a écrit le 19/02/2020 à 18:43 :
Et si Griveaux était à l'origine de tout ce truc , voyant qu'il n'avait aucune chance d'etre élu ce qui aurait blessé son ego ? Je suis sur de ne pas etre le seul à me poser cette question
a écrit le 19/02/2020 à 18:36 :
Qui veut de ET-Dati pour Paris ?
Elle est carrément hors sol, politicarde parmi les politicards.
...vu ses références comme Garde des Sceaux, c'est la candidate à éliminer. Nullissime.
Réponse de le 19/02/2020 à 20:52 :
on voit là l'ignare en matière juridique, .peines plancher naturellement supprimées par les socialistes, .réforme approfondie du conseil supérieur de la magistrature, .saisine du Conseil constitutionnel par un particulier en cas de litige, .jurés dans les jugements correctionnels également supprimés par les socialistes, etc svp lorsqu'on ne connaît RIEN d'un sujet je vous sais gré d'éviter d'en parler, pour vous reste foot, et les blagues du café du commerce, mais là c'est trop sérieux.
a écrit le 19/02/2020 à 16:50 :
C’est aux Parisiens de décider ; Le Figaro est pro- républicain LR....les sondages c’est de la c*********
Si je devais voter pour Paris , j’aime bien le Maire actuel , elle a de la classe et fait beaucoup de choses réelles pour Paris.
Réponse de le 19/02/2020 à 19:57 :
Donc vous n'êtes pas parisien. Cela tombe bien; pour nous. Car voyez vous, Hidalgo (profession politique) elle fait des choses. Lesquelles peuvent inclure du "n'importe" quoi... D'ailleurs (quand on est au fait) ce n'est pas elle qui fait. Elle réagit au ordres de ses Ian et Christophe, sans lequels elle n'existerait pas. Bien sûr, ce n'est pas Dati l'idéal (profession polit-ocarde), maire de l'arrondissement le plus "bourge" de Paris, qui serait susceptible d'améliorer les choses. Cette ville mérite vraiment mieux que des dogmatiques, à courte (très courte) vue...
Réponse de le 19/02/2020 à 20:55 :
navré mais le fig. c'est plutôt macron je vous l'assure, chaque jour au moins 5 articles à la gloire de macron ou lrem, quant à votre post concernant Hidalgo permettez moi d'être rouge de rigolade. La classe bof de chez bof, "beaucoup de choses réelles" alors faut oser, les déplacements en véhicule POUR LE taf est devenu quasiment impossible, crasse est le mot magique à Paris sans parler des rats, bidonvilles partout, ouais c'est vrai elle est super la meuf classieuse,.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :