Municipales à Paris : Villani propose à Buzyn de s'allier pour le climat

 |   |  318  mots
(Crédits : POOL New)
Le candidat du Nouveau Paris et la candidate d'En Marche se sont parlé au téléphone. Cédric Villani a posé ses conditions avant un éventuel ralliement.

A peine désignée pour mener la liste de La République en marche à Paris, suite au retrait de Benjamin Griveaux, Agnès Buzyn s'est entretenue par téléphone avec Cédric Villani. "Ce dernier a posé ses conditions pour d'éventuelles convergences", fait savoir Baptiste Fournier, le directeur de campagne du candidat du Nouveau Paris à La Tribune.

Cédric Villani a demandé à la candidate d'En Marche des concessions "majeures" sur l'écologie, la démocratie, la métropole: 5 milliards d'euros pour le climat, l'agrandissement de Paris, le tirage au sort des élus - déjà éprouvé pour désigner 10% de ses colistiers - et l'Agora de la ville de Paris.

Cette instance compterait 163 membres qui siégeraient pendant deux ans. Elle serait constituée pour moitié de Parisiens et de métropolitains tirés au sort, pour un quart de scientifiques et d'experts - "des questions écologiques notamment - et pour le dernier quart de représentants associatifs.

"Evaluer le bilan carbone" de la Ville

Prévue pour être opérationnelle en janvier prochain, l'Agora pourra s'inviter au Conseil de Paris en proposant l'inscription de questions à l'ordre du jour et en instruisant les pétitions reçues avant la transmission aux conseillers et conseillères de Paris. Elle sera également compétente pour "formuler un avis sur les projets de référendum et de consultation" comme la fusion des quatre arrondissements centraux, "donner son avis sur le dispositif du budget participatif", "refondre le cadre d'octroi des subventions" aux associations ou encore "évaluer le bilan carbone" de la capitale et particulièrement les politiques environnementales conduites.

Autre condition posée par Cédric Villani: l'ouverture à un accord de second tour avec Europe-Ecologie-Les-Verts "pour réaliser les conditions de l'alternance sur une base écologiste et progressiste". 

Sollicitées, ni l'équipe de campagne du candidat écologiste David Belliard, ni celle d'Agnès Buzyn, n'ont répondu.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/02/2020 à 10:34 :
Busyn c'est la liste Macron dont plus personne ne veut , des paroles et puis rien de rien. La première mesure de Macron comme ministre des finance a été de supprimer l'APL pour les crédits immobiliers, les Parisiens avec gros crédit ont apprécié ! . Dati c'est le retour assuré du béton et des voitures en masse , un délire, elle n'a rien compris , on veut du vert et des rues pour vivre, les 4x4 sont ridicules à Paris ridicules il faudra les interdire. Villani n'est pas écologiste du tout, il est 100% pour le nucléaire qui posera problème sur plus de ...100 000 ans , une paille , pauvre Villani ! il ne connait qu'un petit domaine des maths et ça se croit scientifiques, misère de misère.
Alors oui il reste Hidalgo, elle n'est pas très médiatique, mais elle a transformé Paris avec des dizaines d'espaces verts en plus, les tramways etc. Rappelez vous l'horreur de la pollution sous Chirac ,mais il faut encore plus de vert et des vrais parkings relai autour de Paris .....
a écrit le 18/02/2020 à 11:05 :
L'union fait la force, et les sondages vous mettent en tête!!!
a écrit le 18/02/2020 à 9:57 :
Villani ne peut que constater que l'équipe arrogante violent déviante qui a bidouillé des projets fantaisistes de Griveaux n'est pas radicalement remplacée par une équipe uniquement composée par Madame BUZYN ...

Le MOINS PIRE pour Villani, ce serait de s'associer solidement avec les écologistes et de négocier un programme raisonnable, raisonnable, oui raisonnable et raisonné avec la Maire sortante mme Hidalgo...

la situation réelle du Pays est la suivante :

La Macronie vit ses derniers souffles,

les Français ne veulent plus de la violence policière

les Français ne veulent plus de la suffisance du gouvernement PHILIPPE Edouard

les Français ne veulent plus de l'arrogance et des "combines" de Macron

les Français ne veulent plus des mensonges des Députés Sénateurs LREM

les Français ne veulent plus des magouilles du MODEM
Réponse de le 18/02/2020 à 10:40 :
Villani ne dit pas comment il finance les 5 milliards d'euros : dette qui est déjà de 7 milliards ou par l'impôt ?
En ce qui concerne la situation de la France :
les français ne veulent de violences des manifestants
les français ne veulent plus des régimes spéciaux
les français ne veulent plus que ce soient les syndicats qui veulent imposer leurs idées

Vous préféreriez sans doute un Mélenchon ou une Le Pen aux commandes ?
Réponse de le 18/02/2020 à 14:23 :
" Vous préféreriez sans doute un Mélenchon ou une Le Pen aux commandes ? "
.
Si vous n'avez rien à dire,ne dite rien,votre orientation politique se voit,de plus vous n'avez rien à dire face à des candidats qui n'ont jamais été élus au gouvernement et qu'on ne peut pas juger sans les avoirs vus à l'oeuvre.
a écrit le 18/02/2020 à 2:07 :
Le mariage de la carpe et du lapin.
Qu'ils s'inspirent du passe et de La Fontaine en particulier.
Deja a la cour du 14 ieme ces pratiques etaient la norme avec des resultats souvent scabreux.
L'espagnole restera en place.
Paris sera tjrs Paris, une cite mortifere.
a écrit le 18/02/2020 à 0:33 :
Voilà à quoi ressemble la bataille LREM pour l'une des villes les plus riches du monde... une farce, un jeux de magouilles, des chaises musicales, des copinages, parachutages, arrangements à la petite semaine ... Pauvre France, tu as vu des rois et des empereurs régner depuis Paris, vois à quoi la caste stato-financière ressemble en 2020... Et on parle de progrès de l'humanité... A part techno, il n'y en a point. Nous sommes pas de Socrate à BHL, de Jean de la Fontaine à Jul, De François Ier à Macron. Quelle tristesse...La décadence bourgeoise à son paroxysme
a écrit le 17/02/2020 à 23:58 :
Vive les Réfugiés Politiques de nationalité russe, invités par les gauchistes !!! MDR !!!
a écrit le 17/02/2020 à 23:18 :
Bon débarras Buzyn ministre des riches la botte de Macron la belle démocratie
a écrit le 17/02/2020 à 23:14 :
la cuisine peu ragoutante de la soupe a la magouille du nouveau monde ressemble étrangement a l'ancien !.....avec des cuisiniers trois étoiles pour les promesses ........
a écrit le 17/02/2020 à 19:07 :
Buzyn... pliée. Dati... pliée.
Résultat Hidalgo gagne avec le soutien de Villani, des Verts et de tous les autres...de gauche et d'ailleurs.
a écrit le 17/02/2020 à 18:20 :
vilenie de villani, mais bon pouvez -t'on s'attendre à autre chose d'un et d'une ex socialistes devenus des sous fifres de macron???
a écrit le 17/02/2020 à 18:20 :
et cela continue la comédie humaine, et l'on s'embrasse, et l'on s'applaudit, et l'on se congratule, et l'on va de sa petite larme, et l'on étale ses ambitions. Mais bon sang, il y a des épidémies dans l'air, la grippe et ses milliers de morts, la pandémie du coravinus qui nous guette (pas grave c'est les vieux qui crèvent, pensent-ils). Pour guérir, nous avons leur blablabla, c'est quand qu'ils feront de véritables campagnes de prévention ? et arrêteront de jouer savent ils seulement que nous suivons leurs prouesses et proclamations pour simplement nous marrer !
a écrit le 17/02/2020 à 18:11 :
Après le point G, le plan B....
Il va falloir que Villani comme Buzyn soient plus clairs.

Un accord Villani-EELV peut éventuellement s'envisager, avec un soutien final à Hidalgo, mais espérer que les écolos votent pour le parti des glyphosates, c'est (s')abuser.

La candidature de Buzyn c'est ce qui pouvait arriver de mieux à Hidalgo après Griveaux. La bourgeoise va rassurer le bourgeois de droite et faire baisser Dati.

Et les écolos (comme le PS, LFI et le PCF et une grosse partie des villanistes) n'auront plus guère que Hidalgo à soutenir au troisième tour.
a écrit le 17/02/2020 à 17:24 :
J'au un grand respect pour M.Villani, mais n'aime guère que l'on commence à parler dépenses sans même dire ce que l'on va en faire: 5 milliards pour le climat, peut-être, mais pour faire quoi? Il est vrai que je n'ai pas lu les X pages du programme...Le bon côté est que les parisiens vont comprendre que la "transition" va leur coûter et il est juste d'assumer ses options.
a écrit le 17/02/2020 à 17:07 :
ca sent la magouille
qui a piégé Griveaux
qui a piégé Fillon
Qui a piégé Strauss-Kahn à chaque fois je suis tente de penser LEUR PROPRE PARTIS
Réponse de le 17/02/2020 à 17:18 :
Vous me décevez mon cher Watson, car votre liste de suspects n'est pas exhaustive. Ceux à qui profitent le crime ne sont pas toujours les criminels.
Réponse de le 17/02/2020 à 23:17 :
Griveaux ? ....mais c'est la CIA ,le KGB et le Mossad réunis pilotés en sous main par les chinois : pensez donc un personnage si important !
a écrit le 17/02/2020 à 16:55 :
Ben oui mais faut dire que maintenant on comprend mieux qu'il ne voulait pas s'associer avec Griveau hein...

Comme quoi tout dépend des gens et non des institutions et encore moins des partis et des syndicats.
a écrit le 17/02/2020 à 16:21 :
Villani demande au candidat LREM de participer à un accord avec les verts alors que ces derniers sont les principaux opposants du gouvernement. Cela n'a pas sens, il faudrait dire à ce mathématicien que son équation est insoluble.
Réponse de le 17/02/2020 à 16:53 :
cela devient de la manipulation pathologique !

Moins d'un mois avant, c'est juste de la démocratie ploutocratique en fait....

Peut importe les idées, mais en tout cas les verts sont en train de se fourvoyer en sachant qu'ils sont sur les marchés tout les dimanches, cela dit aussi de ce que ferons les verts....

Au moins on peut savoir pour qui ne pas voter!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :