L’industrie française reprend des couleurs

 |   |  122  mots
(Crédits : BPI France)
L’industrie française est en mouvement ! En déclin depuis les années 2000, la tendance s’est inversée en 2017 avec des créations nettes d’usines. Un changement qui semble se confirmer cette année.

Quel est le point commun entre le constructeur chinois BYD, le producteur espagnol Garnica, la start-up parisienne Ledger et le fabricant albigeois Mécanuméric ? Ces quatre entreprises - parmi tant d'autres - sont sur le point de lancer de nouvelles usines en France.

Ainsi, à Beauvais, BYD devrait débuter la construction de bus électriques d'ici la fin de l'année. Dans l'Aube, Garnica va investir 80 millions d'euros pour construire une nouvelle usine destinée à la production de contreplaqué. De son côté, Ledger a annoncé la création d'une entité de production de 4 000 mètres carrés dans la banlieue de Vierzon pour fabriquer des mini-coffres-forts à cryptomonnaies. Un investissement de 10 millions d'euros qui entrainera la création d'une...

Lire la suite

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :