EXCLUSIF : Découvrez le prochain contrat d'objectifs et de moyens de Radio France

 |   |  237  mots
Le budget pluri-annuel de Radio France sera bientôt finalisé. Ce "contrat d'objectifs et de moyens" (COM), qui lie la radio publique et l'Etat, court jusqu'en 2014. Sur un budget en hausse de 3 % par an environ, le déploiement de la radio numérique est à peine pris en compte.

Le Parlement examine ?le Contrat d'objectifs ?et de moyens  (COM) de Radio France pour 2010-2014. Il a été approuvé en conseil des ministres le 16 juin, puis par le Sénat le 7 juillet, et est maintenant examiné par l'Assemblée nationale. Ce COM qui propose un plan d'affaires sur la période ne prévoit pas de budget spécifique pour le déploiement ?de la radio numérique dans les prochaines années.

Objectifs d'audience ambitieux

Il fixe des objectifs ambitieux en matière d'audience cumulée. Elle devra passer de 6,8% à 7% pour France Bleu ; de 0,9% à 1,5% pour le Mouv' ; et de 2% à 2,2% pour FIP. Elle devra rester au minimum stable par rapport à 2009 pour les autres stations. Cela ne sera pas évident pour France Inter, qui a atteint en 2009 son meilleur score depuis cinq ans, et vient de perdre coup sur coup Nicolas Demorand, Stéphane Guillon et Didier Porte, qui réalisaient des pics d'audience.

Pas s'assouplissement de la publicité

Côté finances, la part de la redevance versée à Radio France augmentera de 3,1% par an. Les recettes publicitaires progresseront de +3% par an (+2,2% hors Internet), mais sans retrouver les niveaux atteints entre 2006 et 2008. Cela « à cadre juridique inchangé », c'est-à-dire sans assouplir le cahier des charges.

Enfin, côté emploi, l'objectif est de maintenir l'effectif stable, comme dans le COM précédent. La masse salariale devrait augmenter de 2,9% par an en moyenne, l'impact du nouvel accord social étant évalué à 2%.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :