Apple accusé de débaucher des ingénieurs pour son projet secret de voiture électrique

Le groupe de Cupertino, qui se renseigne sur la fabrication d'un véhicule électrique autonome, aurait débauché cinq ingénieurs chez un fabricant de batteries lithium-ion à usage industriel.
Apple développe actuellement un vaste département spécialisé dans les batteries qui vient concurrencer A123 exactement sur le même terrain, peut-on lire dans la plainte.
"Apple développe actuellement un vaste département spécialisé dans les batteries qui vient concurrencer A123 exactement sur le même terrain", peut-on lire dans la plainte. (Crédits : © Adrees Latif / Reuters)

Pour son projet secret de voitures électriques, Apple veut les meilleurs et n'hésite pas à les recruter chez la concurrence. Un fabricant de batteries pour voitures électriques, A123 Systems, a engagé des poursuites contre Apple qu'il accuse d'avoir débauché quelques-uns de ses meilleurs ingénieurs.

Cinq recrutements en juin

D'après la plainte déposée par l'entreprise spécialisée dans la fabrication de batteries lithium-ion à usage industriel, c'est en juin 2014 que la firme de Cupertino a commencé à recruter de manière agressive les ingénieurs d'A123 travaillant sur les projets les plus pointus de la société, qui planchent désormais sur des projets similaires chez Apple, en violation des accords d'entreprise.

"Apple développe actuellement un vaste département spécialisé dans les batteries qui vient concurrencer A123 exactement sur le même terrain", peut-on lire dans la plainte qui a été déposée ce mois-ci auprès d'un tribunal fédéral du Massachusetts. D'après la plainte, cinq anciens employés d'A123 sont également poursuivis par la société.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 15
à écrit le 20/02/2015 à 7:35
Signaler
Ils peuvent toujours racheter un gros constructeur automobile, vu leur trésorerie. Bienvenue chez la compagnie "i-bidule" !

à écrit le 20/02/2015 à 7:34
Signaler
Ah j'oubliais les politiciens qui pronenet tous le passage au système anglo-saxon : casse du droit du travail, privatisation future de la sécu, future généralisation de droits d'inscriptions prohibitifs pour les études supérieures, j'en passe et des ...

à écrit le 19/02/2015 à 21:24
Signaler
Qui peut croire qu'Apple est capable de concevoir, fabriquer et distribuer un véhicule électrique ? Ce n'est que de la pub ! C'est comme si Mercédes ou Citroen se lancaient dans la conception d'ordinateurs ou de téléphone mobile. Y apporter des finan...

à écrit le 19/02/2015 à 17:01
Signaler
c'est curieux comme j'ai de moins en moins l'impression que les voitures électriques soient "vertes"

à écrit le 19/02/2015 à 16:41
Signaler
A123 est une société qui va de faillite en faillite. Elle a été financée à l'origine par l'état US pour expérimenter et tenter de produire des batteries issues de recherches "d'état" venant du MIT. Bien que située aux USA, il s'agit désormais d'une s...

à écrit le 19/02/2015 à 16:02
Signaler
C'est quoi "recruter de manière agressive" ? du kidnapping ? mettre le couteau sous la gorge des employés sortant du bureau pour qu'ils aillent travailler ailleurs ? Ou alors, on considère le chéquier comme un outil agressif, voire une arme létale...

le 19/02/2015 à 17:13
Signaler
Au cas ou vous ne seriez pas au courant, apple est la socitété la plus riche au monde, ils ont donc les moyens de faire de très joli chèques aux meilleurs talents de la planete. Ce qui est un peu dégueulasse pour A123 qui a passé du temps à les form...

le 20/02/2015 à 6:29
Signaler
La plus riche virtuellement en bourse, par contre c'est vrai qu'elle possède un énorme trésor de guerre hors de portée de la fiscalité des pays où ce trésor à été gagné. Mais Apple est libre de tenter l'aventure dans la voiture électrique, après tout...

le 20/02/2015 à 8:17
Signaler
on s'en fout , c'est l'argent qui commande, autant aux usa qu'au soudan ou en mongolie !! le fric, le fric, le fric !!

le 20/02/2015 à 8:31
Signaler
"Ce qui est un peu dégueulasse pour A123 qui a passé du temps à les former... " : Les pauvres choux... C'est tellement mieux quand les boites s'interdisent de recruter les salariés du voisin pour niveler les salaires par le bas pendant qu'elles augme...

à écrit le 19/02/2015 à 13:48
Signaler
Mais pourquoi ne débauchent ils pas nos élites ? Nous aussi on a des stratèges, mais ni vous ni moi ne pouvons les comprendre, car s’est bien au delà des choix technologiques ou économiques, dans une espèce de « nébuleuse spatiotemporelle », un univ...

le 19/02/2015 à 23:54
Signaler
Sur les batterie, ok pour Bolloré...mais l'un des principaux producteurs et développeur mondial s'appelle Saft...et il est de chez nous.

le 20/02/2015 à 7:30
Signaler
Les ricains débauchent déjà nos élites, cf toutes les ventes ou "fusions" de grosses boites faites à des groupes : Péchiney, Alcatel, division énergie d'Alstom, Gemplus, ... .

à écrit le 19/02/2015 à 12:15
Signaler
Voilà un marché qui va commencer réellement à bouger. Un peu d'innovation va relancer une partie de l'économie (US !). La France va légiférer, réglementer, interdire, préparer de nouvelles taxes et impots ... et pendant ce temps les autres feront le...

le 19/02/2015 à 19:11
Signaler
Des innovation chez Apple, je serai curieux d'en connaître la liste...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.