Carlos Ghosn reconnaît quatre à cinq ans de retard pour la voiture électrique

 |   |  342  mots
11.600 Kangoo ont été vendus
11.600 Kangoo ont été vendus (Crédits : REUTERS)
Le PDG de Renault et Nissan se rend à l'évidence. Le marché de l'électrique est lent à décoller. Il reporte ses objectifs de quatre ou cinq ans...

Depuis le temps qu'on le disait... La voiture électrique ne décolle pas! Même Carlos Ghosn, qui a tant parié là-dessus, le reconnaît. L'objectif que s'était fixé l'Alliance Renault-Nissan de vendre 1,5 million de voitures électriques avant la fin 2016 ne devrait être atteint "que quatre ou cinq ans plus tard", a affirmé le double PDG dans les colonnes du quotidien économique britannique Financial Times daté de lundi.

 

"Nous devons admettre que c'est plus lent que nous ne le prévoyions. Mais cela est dû au fait que nous pensions que la construction d'infrastructures irait plus vite. Or ce n'est pas le cas", a argué le dirigeant.

 

11.600 Kangoo

 

Le premier véhicule 100% électrique de Nissan, la berline compacte Leaf, ne s'est vendue qu'à un peu plus de 80.000 exemplaires dans le monde depuis la fin 2010. Chez Renault, le Kangoo Z.E. en est à 11.600 à peine. C'est certes le véhicule électrique le plus  populaire en France, où 6.000 unités ont  séduit les professionnels. Mais,  ce n'est pas suffisant. Le lancement était intervenu fin 2011. Quant à la citadine Zoé, qui devait être produite à Flins en grande série,  elle a été vendue à 7.575 exemplaires seulement à ce jour. Bof.

 

Le marché demeure très faible. 18.939 véhicules "zéro émission" seulement ont été immatriculés sur sept mois en Europe occidentale (+22%), selon l'Avere (Association nationale pour le développement de la mobilité électrique).  Sur l'année 2013, les ventes devraient être multipliées par 1,5 à 32.000 unités en Europe de l'ouest, pronostique l'Avere. Ce n'est pas beaucoup!

 

0,5% du marché

 

La France a absorbé à elle seule  5.674 voitures sur huit mois (+48%)  et  3.283 utilitaires (+57%). Les modèles électriques s'octroient 0,5% à peine du marché total des voitures particulières neuves dans l'Hexagone, contre 2,7% pour les hybrides (thermiques-électriques), 70% pour les diesels et 27% pour les véhicules à essence! Il y a encore de la marge.

 

Renault et Nissan affirment avoir déjà investi quelque 4 milliards d'euros dans les voitures électriques. Carlos Ghosn avait prédit que l'électrique représenterait 10% du marché mondial en 2020, mais on en est très, très loin.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/11/2013 à 11:20 :
Les efforts de Renault ont l'air bien dérisoires en matière de voiture à propulsion électrique, comparés à ceux de ses concurrents asiatiques, autonomie ridicule, modèles bas de gammes et obsolètes, ce n'est pas avec cela que ce groupe auto pourra s'en sortir durablement.
a écrit le 13/11/2013 à 11:15 :
La zoe est une voiture qui ne sert a rien. Elle s'adresse au citadin mais de plus en plus de citadin se detournent des voitures. Les Transport en commun sont plus économique, plus écologique et plus rapide. La voiture est utile pour les déplacement extra-urbain or avec 120 Km d'autonomie ca n'interresse personne.
a écrit le 13/11/2013 à 10:12 :
Il ne faut pas être sorti de l'Haine-AAA..., pour réaliser que le dit "modèle" n'est pas optimisé et pas réellement offert comme un progrès réel..., que des défauts technologiques et d'utilisation, exactement comme les "modèles" sociaux en bout de course, sans souffle sain et vie valable, que la société persiste à croire vouloir imposer, en imposant toujours les mêmes, sans faire du vrai !
Aznavour aurait du en faire une chanson, de son côté, avec les Inconnus !
a écrit le 13/11/2013 à 8:25 :
Lire "Le Livre noir de Renault" écrit par Benjamin Cuq en 2013 , ou les erreurs stratégiques du management du constructeur sont explicités !!
a écrit le 13/11/2013 à 5:54 :
Finalement la voiture electrique s'adresse aux citadins qui s'ils veulent vraiment faire un geste pour l'environnement n'ont pas besoin de voiture, il suffit de prendre les transports en communs...Pour m'être renseigné chez un concessionnaire la ZOE c'est au mieux 130 km d'autonomie pas de possibilité de recharger sur une prise normale un peu partout et plus de 100 euros de loc de batterie si vous faites plus de 13000 km/an.... Au final cela vous coute un bras pour vous faire chier à toujours craindre la panne sans pouvoir aller au delà de votre département et encore...
a écrit le 12/11/2013 à 21:34 :
Une excellente voiture ZOE avec LEAF, d'un rapport qualité prix incomparable pour qui entend minimiser ses rejets et bonifier son empreinte écologique. Tesla, l'autre alternative aux US a une technologie de batteries plus performantes mais qui présente l'inconfort de fumer de temps en temps aux coins de rues, dommage, c'était prometteur, je suivais personnellement ce développement avec attention... Non, il manque juste à ZOE de porter son autonomie à 300 kms en extra urbain pour emporter tous les suffrages et du développement de stations de recharges , c'est à suivre... Bravo RENAULT, bon sur tous les créneaux...
Réponse de le 12/11/2013 à 22:42 :
L'erreur industrielle de Zoe vient du fait qu'elle est mal conçue dès ses premiers coups de crayons "techniques".

Un cahier des charges imprudent, et in finé téméraire pour avoir manqué la capacité de faire évoluer une Twingo vers l'électrique ...

Toyota Yarris et VW e-Up Audi A1 e-tron sont plus pragmatiques, plus professionnels peut-on constater.
a écrit le 12/11/2013 à 20:43 :
Ce que les immatures de Renault avaient présenté comme une révolution,

se termine en Zoechec,

qui ressemble à merveille a Avantime, Velsatis, et ne l'oublions pas Dacia pur échec industriel non rentable et mangeur de capitaux qui font de plus en plus défaut à Renault devenu exsangue.
Réponse de le 13/11/2013 à 7:35 :
Dacia pur echec industriel ? C'est au contraire ultra rentable. Pourquoi tant de haine ? (et d'argument fallacieux)
a écrit le 12/11/2013 à 18:44 :
C'est pas la peine qu'ils se pressent Renault et Nissan ont toujours fait de la M,,,,,,,,, !
a écrit le 12/11/2013 à 17:24 :
Voilà comment un gouvernement, une fois de plus, fait courir des risques aux entreprises.. La voiture électrique c'est effectivement génial, là n'est plus le problème, on avait donc décidé "par écologie" de le pousser à l'extrême, affaire toute étudiée disait-on. Il n'en était rien. Les constructeurs français arrivés en tête du point de vue technologique le constatent amèrement. Le gouvernement en effet recule sans autre manière sur ses engagements d'achats et de mise en place des recharges. Il s'est rendu compte que les taxes rentreraient moins, que les emplois seraient réduits, bref il découvre ce qu'il devrait savoir! Recul donc. Les constructeurs n'ont qu'à faire comme ils peuvent et adopter le système hybride comme transition molle. Ils perdront leurs brevets le temps passant, peu importe. La république dans la toute puissance qu'elle se donne est un processus dangereux.
a écrit le 12/11/2013 à 17:24 :
Voilà comment un gouvernement, une fois de plus, fait courir des risques aux entreprises.. La voiture électrique c'est effectivement génial, là n'est plus le problème, on avait donc décidé "par écologie" de le pousser à l'extrême, affaire toute étudiée disait-on. Il n'en était rien. Les constructeurs français arrivés en tête du point de vue technologique le constatent amèrement. Le gouvernement en effet recule sans autre manière sur ses engagements d'achats et de mise en place des recharges. Il s'est rendu compte que les taxes rentreraient moins, que les emplois seraient réduits, bref il découvre ce qu'il devrait savoir! Recul donc. Les constructeurs n'ont qu'à faire comme ils peuvent et adopter le système hybride comme transition molle. Ils perdront leurs brevets le temps passant, peu importe. La république dans la toute puissance qu'elle se donne est un processus dangereux.
Réponse de le 12/11/2013 à 18:29 :
@Corso
vous allez devoir prendre les pertes de Renault pour vous, l'Etat français les contribuables français ont déjà gaspillé en pure perte des sommes d'argent public faramineuses, depuis plus de 12 ans ...
tout ca pour que Ghosn et ses piètres cadres subalternes vivent dans leur trains de vies luxeux et s'octroient SANS transparence des salaires et autres revenus exorbitants

nous serions fondé à leur demander de rembourser et indemniser les deniers publics abusivement "employés" à autres fins que leur destination initiale ...
Réponse de le 13/11/2013 à 9:38 :
auriez vous des exemples de ces sommes d'argent public "faramineuses"?
j'ai le sentiment que vous parlez dans le vide: il y a sans doute des subvention pour des recherches , comme dans beaucoup d'entreprises. Mais je doute que ça soit "faramineux".
Lors de la crise, l'Etat a prêté de l'argent à PSA et Renault, qui on payé des intérêt et remboursé ces emprunts... ça a plutot rapporté à l'Etat.
Et comme l'Etat est actionnaire, il doit toucher un peu de dividendes lors que Renault en verse (régulièrement ces dernières années). ça ne me semble pas forcément un mauvais coup pour l'Etat.
Réponse de le 13/11/2013 à 9:38 :
auriez vous des exemples de ces sommes d'argent public "faramineuses"?
j'ai le sentiment que vous parlez dans le vide: il y a sans doute des subvention pour des recherches , comme dans beaucoup d'entreprises. Mais je doute que ça soit "faramineux".
Lors de la crise, l'Etat a prêté de l'argent à PSA et Renault, qui on payé des intérêt et remboursé ces emprunts... ça a plutot rapporté à l'Etat.
Et comme l'Etat est actionnaire, il doit toucher un peu de dividendes lors que Renault en verse (régulièrement ces dernières années). ça ne me semble pas forcément un mauvais coup pour l'Etat.
a écrit le 12/11/2013 à 17:04 :
187€/mois location, assurance et "carburant" compris, depuis 15 mois je ne roule qu'en électrique et c'est génial de doubler tous les matins tous ces pingouins qui paient 100 €/mois de carburant dans des voitures à bout de souffle. Je ne sais pas où ils ont appris à compter !
Réponse de le 12/11/2013 à 17:30 :
Donnez-nous l'adresse de votre concession et votre publicité sera complète.
a écrit le 12/11/2013 à 16:35 :
Ma ZOE marche très bien, est très agréable à conduire, vive, silencieuse. Je ne l'ai pas achetée pour "économiser". Quand on choisit une Fiat 500 ou une DS3 plutôt qu'une Sandero, c'est pour se faire plaisir, non ? He bien, moi, et d'autres, nous nous faisons plaisir avec une ZOE ou une Leaf. Plaisir du silence, plaisir d'avoir le plein tous les matins sans passer à la pompe, d'avoir la voiture à température quand on y rentre, plaisir de se passer des pays de l'OPEP, des filtres à particules, des courroies de distributions, des embrayages, des oxydes d'azotes, etc. plaisir d'aller de l'avant.
Et, au fait, j'ai 150 km d'autonomie en conduite réelle (180 à l'économie) et JE LA BRANCHE sur une prise STANDARD (câble ELPA). Voilà mon témoignage, merci de l'avoir lu.
Réponse de le 12/11/2013 à 17:30 :
Belle pub venant d'un concessionnaire...
a écrit le 12/11/2013 à 15:53 :
Rappelons que la Renault Zoé ne peut être brancher sur une simple prise électrique pour se recharger mais seulement sur une installation que vous vendent Renault et Schneider Electric ... Alors ensuite facile d'accuser le retard dans les infrastructures ....
M. Ghosn devrait en tirer les conclusions pour sa propre personne. On comprend mieux pourquoi tant de responsables ont pris le chemin de la sortie chez Renault et Nissan : ils avaient du rappeler à Carlos G. ses engagements et ses méthodes de management pour ses subordonnés ...
Réponse de le 13/11/2013 à 7:38 :
Pour votre information : on peut maintenant brancher ZOE sur une prise standard.
a écrit le 12/11/2013 à 15:50 :
Le modèle me laisse perplexe. Le véhicule électrique est destiné à des peints parcours urbains.
Le budget de 80 euros de location de batterie correspond à 1700 km d'un diesel économe ou d'une hybride essence. 20 000 m par an me parait un seuil de rentabilité trop élevé par rapport à l'usage de la voiture, surtout qu'il faut rajouter la consommation électrique et le prévisionnel de taxes à venir.
Réponse de le 12/11/2013 à 16:29 :
Ma ZOE a 150 km d'autonomie (170 quand je roule cool), je l'utilise pour aller de ville à ville dans le plus grand calme. Très simple et agréable à conduire, ce n'est pas une question de rentabilité mais de plaisir d'être au volant. Pas de courroie à changer, de FAP, de particules cancérigènes, etc.
a écrit le 12/11/2013 à 15:05 :
Il ne voyait que par l'électrique tout en dénigrant l'hybride. Depuis quelques semaines virage à 180°.
a écrit le 12/11/2013 à 14:33 :
La voiture électrique, d'accord, sous condition qu'elle produise sa propre énergie, sinon attention au blackout.
Réponse de le 12/11/2013 à 16:26 :
Quel blackout ? Une voiture électrique ne consomme guère plus qu'une TV plasma ou qu'un climatiseur... Bien moins qu'un chauffage électrique... Et la nuit si on veut !
Réponse de le 12/11/2013 à 17:09 :
@Paco: il est urgent pour vous d'acquérir quelles notions d'électricité !
Réponse de le 12/11/2013 à 17:28 :
@Paco: j'espère que vous n'êtes pas ingénieur au Technocentre de Guyancourt ou alors, on comprend mieux les déboires de Renault avec la Zoé !!!
a écrit le 12/11/2013 à 14:22 :
L'europe s est déjà occupé de la réglementation pour le controle technique des véhicules electriques digne des electriciens sur centrale : zone consignée , équipements speciaux ...
pour vérifier .... quoi au fait ? Il ne manqueplus que l electricité de traction avec son tarif ... amical et la boucle est bouclée !
Réponse de le 12/11/2013 à 15:49 :
Avec une réglementation changeant tous les 3 mois concernant le stockage des batteries électriques pour voiture, leur transport et leur élimination.. la réglementation précède le marché des voitures électriques où la mise en place de bornes destinées à la recharge... C'est sans doute plus facile d'installer des radars où des bornes écotaxes... Nos technocrates travaillent, c'est l'essentiel,ils modifient la dimension des caractères sur les étiquettes apposées sur les batteries électriques à titre d' exemple ....puis la couleur....
a écrit le 12/11/2013 à 14:21 :
Comme je le disais concernant l'article sur les ENR, l'H2, comme le pense et le dit Claude Allègre, est la véritable énergie du futur... Que l'on peut produire à partir des ENR actuelles, donc sans énergies fossile... L'H2 est l'ENR par excellence: on utilise de l'eau pour le produire, et sa combustion produit de l'eau! Les problèmes de stockage ne sont que des problèmes techniques pas vraiment compliqués à résoudre.

Oui, mais voilä: il y a encore trop de profit à faire avec les énergies fossiles. Comme les lobbies pétroliers n'on rien à foutre de notre avenir et de la pollution, et que certains politiques ont intérêt à ce que cela dure, nous ne sommes pas près d'y parvenir! A moins que...
Réponse de le 12/11/2013 à 15:05 :
Allez vous promener en Islande (les plus avancés sur l'h2) et vous verrez que l'hydrogène n'est pas si facile que ça à produire et qu'en plus son stockage est des plus délicats.
Réponse de le 12/11/2013 à 15:30 :
Le dihydrogène comme le GPL lors d'un accident ça fait "BOOM". Combien d'automobilistes seraient assez téméraires pour acquérir un tel véhicule? D'ailleurs si c'est pour produire du dihydrogène compétitif à l'aide de générateurs Diesel (cf. électrolyse de l'eau) où est l'intérêt?
Réponse de le 12/11/2013 à 18:47 :
Ne faites pas d'illusion. Les problèmes de stockage et de distribution de l'hydrogène ne sont pas si simples que vous croyez. Il faut également rajouter les problèmes de la génération (rendement assez faible) et les problèmes des piles à combustible (cout, stabilité, conditions opérationnelles etc.). Cela ne signifie pas qu'il faut abandonner cette piste, mais ne soyez pas si optimiste.
Réponse de le 12/11/2013 à 19:39 :
Avant d'encenser une filière, celle de l'hydrogène, il conviendrait de mesurer le véritable coût de celle ci. Produire efficacement de l'hydrogène n'a rien d'évident, le stocker sous forme gazeuse encore moins, quant au stockage liquide n'y pensez même pas. Il reste les hydrures, mais la encore ce n'est pas gratuit. Quant à l'utilisation effective, on peut le brûler dans un moteur presque classique mais les problèmes d'étanchéité sont tels que sur la durée de vie d'un véhicule on est quasiment assuré de terminer en feu d'artifice. Quant à la pile à combustible son coût de revient est prohibitif. Et même dans une chaîne de traction purement électrique il ne faut pas oublier la production d'électricité. Avant de tomber dans les effets de mode, on pourrait tout aussi bien réfléchir à une production de méthane à partir de bactéries, éventuellement modifiées génétiquement, il n'est pas sûr que cela soit moins efficace....
a écrit le 12/11/2013 à 14:06 :
il y a quinze ans il était question de faire un moteur a hydrogène ,,en suite plus rien pourquoi ,peut-etre est-on trop con pour voir que l'eau coute moin chère que le pétrole , ou peut-ètre que les industriels on des vues plus spéculatives qu'imaginatives,nous ,on subit ,vous cherchez PANURGE?
Réponse de le 12/11/2013 à 14:27 :
et vous le produisez comment votre hydrogene ?
Pire c est pas simple a stocker car il faut que ca soit sous forte pression et/ou tres froid
Réponse de le 12/11/2013 à 15:36 :
@je rève

"l'eau coute moin chère que le pétrole" Les rois du pétrole ne semblent pas d'accord sur ce sujet au pied de leur oasis irriguée à prix d'or par de l'eau de mer dessalée.
Réponse de le 12/11/2013 à 15:52 :
Informez-vous, les constructeurs asiatiques annoncent tous des voitures à hydrogène, la première est produite en série par Hyundai depuis quelques mois. Ces voitures ayant une autonomie de 400 à 500km les problèmes de stockage que vous signalez semblent avoir été résolus.
Réponse de le 13/11/2013 à 16:28 :
Honda avec la FCX Clarity s'était essayé à la voiture à hydrogène bien avant Hyundai.
Réponse de le 13/11/2013 à 16:30 :
La première voiture fonctionnant à l'hydrogène produite en série est la FCX Clarity de Honda en 2008
a écrit le 12/11/2013 à 13:47 :
depuis quand ce monsieur est un gourou? il n'est que patron de boite...bien trop paye pour faire son boulot aussi mal...
a écrit le 12/11/2013 à 13:28 :
Un véhicule électrique me fait envie. Pb, ce véhicule est destiné à la ville, soit de petits trajets récurrents. La location des batteries est alors très difficile à amortir même au prix de l'essence actuel.
Alors ok, il y'a la démarche militante, cependant, je pense que les gens attendent un retour d'expérience des utilisateurs sur plusieurs années, quid de la durée de vie des batteries, quid de la revente...La technologie des batteries évolue tellement vite qu'en 2 ou 3 ans, ne prend on pas le risque de se retrouver avec un véhicule totalement obsolète ? À voir, je suis convaincu de posséder un véhicule électrique un jour, mais quand...
a écrit le 12/11/2013 à 13:01 :
"Mais cela est dû au fait que nous pensions que la construction d'infrastructures irait plus vite." Dans ce cas il serait temps de mettre les bouchées en double en développant un réseau de bornes de recharge rapide, si nécessaire en réalisant des alliances (cf. gestionnaires de parking payant, grande distribution, etc).
Réponse de le 12/11/2013 à 13:43 :
La bonne solution c'est de construire des batteries à recharge rapide sur courant standard ...

A quoi ont bien servit les centaines de millions d'euro d'aides de l'Etat aux constructeurs français ?

peut-être a servir des salaires exorbitants aux dirigeants et cadres subalternes de Renault et PSA ?
Réponse de le 12/11/2013 à 16:02 :
Rapide et courant standard sont hélas contradictoires.
a écrit le 12/11/2013 à 12:42 :
Excellente voiture, véritablement excellente en urbain, il faut pousser l' autonomie à 300 kms pour l'extra urbain, ça vient tous les jours, RENAULT y travaille... Aux gentils détracteurs, ayez la foi !!!
Réponse de le 12/11/2013 à 12:49 :
Msieur Carlos GHOAN se trompe de stratégies industrielles depuis qu'il est rentré chez Renault ...

La décrépitude pour Renault n'est pas terminée ... c'est déjà un désastre indsutriel
a écrit le 12/11/2013 à 12:10 :
Encore un plantage de C.Ghosn. Trop facile de mettre la faute sur les autres; 'pas assez d'infrastructure pour les autos électriques'. Quoi, je dois payer des impôts pour la réussite de Renault et le salaire faramineux de ce PDG?
Réponse de le 12/11/2013 à 14:22 :
Si c'est un plantage pourquoi VW et BMW se mettent à produire des véhicules électriques ?
Réponse de le 13/11/2013 à 10:08 :
parce qu' à terme on roulera tous en électrique, donc il faut la technologie; le tort de C.Ghosn est d'avoir surestimé le marché et donc il s'est loupé stratégiquement avec de lourdes conséquences pour Renault (financières, d'outil de production). Il se plaint que l'Etat n'en fait pas assez (bornes de recharge); toujours la faute des autres avec cet homme. Pourtant l'Etat est déjà bien généreux avec le bonus écolo.!
Réponse de le 13/11/2013 à 10:08 :
parce qu' à terme on roulera tous en électrique, donc il faut la technologie; le tort de C.Ghosn est d'avoir surestimé le marché et donc il s'est loupé stratégiquement avec de lourdes conséquences pour Renault (financières, d'outil de production). Il se plaint que l'Etat n'en fait pas assez (bornes de recharge); toujours la faute des autres avec cet homme. Pourtant l'Etat est déjà bien généreux avec le bonus écolo.!
Réponse de le 13/11/2013 à 10:08 :
parce qu' à terme on roulera tous en électrique, donc il faut la technologie; le tort de C.Ghosn est d'avoir surestimé le marché et donc il s'est loupé stratégiquement avec de lourdes conséquences pour Renault (financières, d'outil de production). Il se plaint que l'Etat n'en fait pas assez (bornes de recharge); toujours la faute des autres avec cet homme. Pourtant l'Etat est déjà bien généreux avec le bonus écolo.!
Réponse de le 13/11/2013 à 10:09 :
parce qu' à terme on roulera tous en électrique, donc il faut la technologie; le tort de C.Ghosn est d'avoir surestimé le marché et donc il s'est loupé stratégiquement avec de lourdes conséquences pour Renault (financières, d'outil de production). Il se plaint que l'Etat n'en fait pas assez (bornes de recharge); toujours la faute des autres avec cet homme. Pourtant l'Etat est déjà bien généreux avec le bonus écolo.!
Réponse de le 13/11/2013 à 10:09 :
parce qu' à terme on roulera tous en électrique, donc il faut la technologie; le tort de C.Ghosn est d'avoir surestimé le marché et donc il s'est loupé stratégiquement avec de lourdes conséquences pour Renault (financières, d'outil de production). Il se plaint que l'Etat n'en fait pas assez (bornes de recharge); toujours la faute des autres avec cet homme. Pourtant l'Etat est déjà bien généreux avec le bonus écolo.!
Réponse de le 13/11/2013 à 10:09 :
parce qu' à terme on roulera tous en électrique, donc il faut la technologie; le tort de C.Ghosn est d'avoir surestimé le marché et donc il s'est loupé stratégiquement avec de lourdes conséquences pour Renault (financières, d'outil de production). Il se plaint que l'Etat n'en fait pas assez (bornes de recharge); toujours la faute des autres avec cet homme. Pourtant l'Etat est déjà bien généreux avec le bonus écolo.!
Réponse de le 13/11/2013 à 10:10 :
parce qu' à terme on roulera tous en électrique, donc il faut la technologie; le tort de C.Ghosn est d'avoir surestimé le marché et donc il s'est loupé stratégiquement avec de lourdes conséquences pour Renault (financières, d'outil de production). Il se plaint que l'Etat n'en fait pas assez (bornes de recharge); toujours la faute des autres avec cet homme. Pourtant l'Etat est déjà bien généreux avec le bonus écolo.!
a écrit le 12/11/2013 à 12:07 :
C'est marrant, quand il y a un article favorable aux VE, il y a immédiatement une avalanche de réactions. Là, rien ! Même notre cher godrev n'est pas intervenu pour défendre Renault. Un petit coup de mou ?
Réponse de le 12/11/2013 à 15:10 :
Voilà mon bon Gruick, c'est fait, ci-devant !
a écrit le 12/11/2013 à 11:57 :
tenir bon mr Ghosn
d'autant qu'il y a un an Mr Montebourg avait annoncé que 25% des parcs de l'état serait électrique
un an après ... RIEN et Mr Delanoé et sa 1er adjointe continuent de passer des commandes de Bus au Diesel polluant ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :