Loin du mondial de l'automobile, la voiture Google sans chauffeur arrive sur les routes de Californie

 |   |  267  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Loin du salon de l'automobile, les californiens vont pouvoir croiser sur leurs routes ce qui sera peut-être la voiture de demain. La voiture sans chauffeur de Google a en effet été homologuée pour des essais grandeur nature en Californie.

Les californiens n'auront plus à regretter de ne pas pouvoir assister au mondial de l'auromobile de Paris. Car c'est un modèle tout droit sorti du futur qu'ils pourront croiser sur les routes de l'État le plus peuplé des États-Unis. Mardi, le gouverneur de Californie, Jerry Brown, a signé un décret autorisant des essais grandeur nature pour la voiture sans chauffeur développée par Google.

Transformer la science-fiction d'aujourd'hui en réalité de demain

Ces voitures autonomes pourront rouler sur les routes californiennes à condition qu'un conducteur valide soit présent dans le véhicule pour reprendre les commandes en cas de défaillance. "Les véhicules autonomes sont un nouvel exemple de l'avance de la Californie en matière technologique, qui transforme la science-fiction d'aujourd'hui en réalité pour demain", a déclaré le gouverneur Brown lors de la cérémonie de signature, sur le campus de Google à Mountain View.

La voiture sans chauffeur, un projet phare de Google

Le développement d'une voiture qui se conduit toute seule est l'un des projets phares développés par une équipe de chercheurs de Google. Celle-ci est dirigée par Sergey Brin, l'un des cofondateurs du géant de l'internet. "C'est un secteur fascinant sur lequel nous travaillons, et il pourra changer la vie des gens, je suis emballé par cette perspective" a expliqué le chercheur. Il a par ailleurs précisé que la voiture de Google avait déjà parcouru plus de 300.000 km d'essais, dont 50.000 km sans aucune intervention d'un conducteur. Sergey Brin espère que cette voiture pourra être commercialisée d'ici 5 ans.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/09/2012 à 1:56 :
En attendant la google car, voici quelques images prises ce matin au salon de l'automobile : http://www.youtube.com/watch?v=FiYKalD3zZQ
Alex
a écrit le 27/09/2012 à 17:31 :
Je ne vois pas bien où est l'innovation: on a déjà un gouvernement sans chauffeur ni pilote et ça marche très bien.
Réponse de le 28/09/2012 à 3:54 :
Dagobert - vous faites un lapsus comme pour votre pantalon (à l'envers). ... ET CA MARCHE TRES MAL !
a écrit le 27/09/2012 à 16:43 :
Est-ce qu'on pourra aussi s'en servir si on s'est fait retirer le permis ? Ou si on ne l'a pas du tout ? Ca pourrait être la mort des auto écoles et du permis à points ! :-))
a écrit le 27/09/2012 à 16:26 :
encore plus fort, la France a inventé la voiture sans client.
Réponse de le 15/10/2012 à 14:10 :
Respect. C'est une vanne digne des guignols! J'ai bien rit.
a écrit le 27/09/2012 à 14:50 :
Comme d'habitude, hormis quelques particuliers (non-voyants ou militaires par exemple), encore une innovation technologique qui n'a aucun intérêt, sauf pour les pirates informatiques qui vont pouvoir s'en donner à c?ur joie !
Réponse de le 27/09/2012 à 15:44 :
Vision un peu étroite si je peux me permettre : peut-être n'y vois-tu pas d'intérêt pour toi, admettons. Mais pourquoi cela n'aurait pas d'intérêt pour d'autres ? Ne penses-tu pas que tout ceux qui n'aiment pas conduire seraient ravis de pouvoir dormir ou bouquiner plutôt que de stresser en conduisant ? Et plus généralement, même quand on aime conduire, il y a des moments où on peut être fatigué et être content de laisser la voiture faire ! Perso, autant j'aime conduire sur circuit (!), autant je respecte le code de la route et m'ennuie donc ferme sur la route ... : ça m'irait très bien, je signe tout de suite (si le prix est raisonnable et si le taux d'accident est nettement inférieur aux bons conducteurs) !
Réponse de le 02/10/2012 à 7:39 :
Quand on fait un long trajet sur autoroute, derrière le volant, on a vraiment l'impression de perdre son temps. Il serait effectivement intéressant de se laisser conduire et de faire autre chose. Pour les entreprises dont les commerciaux passent parfois 70% de leur temps à conduire, ce serait un gain énorme de productivité.
Réponse de le 05/11/2012 à 0:08 :
Service de taxis robots 24/24, sans problème de disponibilité, transports de personnes à mobilité réduite (handicap, personnes âgées, etc), service de transports de particulier, l'achat d'une voiture devient inutile. La voiture vient vous chercher et vous dépose. Elle repart immédiatement.
Il s'agit d'une innovation majeure, qui aura des conséquences structurantes pour notre mobilité.
a écrit le 27/09/2012 à 14:27 :
D'un côté des voitures sans chauffeur. De l'autre des chauffeurs sans voiture... Ils devraient pouvoir s'entendre...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :