Comment l'initiative "Adopte le digital" veut former gratuitement les TPE/PME au numérique

 |   |  472  mots
« Plus de 80% des dirigeants de TPE/PME ne font pas de la transformation numérique leur priorité », chiffre Lalée Pinoncély, fondatrice d'Adopte le Digital.
« Plus de 80% des dirigeants de TPE/PME ne font pas de la transformation numérique leur priorité », chiffre Lalée Pinoncély, fondatrice d'Adopte le Digital. (Crédits : Reuters)
L'initiative "Adopte le digital" va sillonner la France en bus pour former gratuitement les TPE/PME aux nouveaux outils numériques. Une idée née du constat qu'une TPE/PME sur cinq est susceptible de mettre la clé sous la porte d'ici trois ans, si elle n'enclenche pas sa transformation numérique.

Le bus "Adopte le digital" va sillonner la France pour former gratuitement les TPE/PME au numérique. L'opération a été lancée ce lundi 14 janvier au matin à Station F, campus de startups situé dans le XIIIe arrondissement de Paris, par Lalée Pinoncély, fondatrice d'"Adopte le digital" et Mounir Mahjoubi, secrétaire d'État en charge du numérique.

« Les TPE/PME représentent 50% de l'emploi en France et 80% de l'emploi en dehors des métropoles. Le numérique est donc un levier majeur pour le développement du tissu économique. Nous ne pouvons pas avoir deux France numériques, une France des startups d'un côté et une France des PME abandonnées de l'autre », a déclaré Mounir Mahjoubi en guise de préambule.

Et de poursuivre : « Souvent, les TPE/PME ne savent pas comment enclencher leur transformation numérique. Il ne faut pas leur demander du jour au lendemain de faire de la Blockchain ! Mais petits pas par petits pas, il faut créer de la croissance par le numérique comme par exemple, changer la manière de communiquer avec ses clients pour informer et fidéliser davantage. »

Une TPE/PME sur cinq menacée de disparaître d'ici trois ans

La première tournée "d'Adopte le digital" se déroule dans la région Auvergne-Rhône-Alpes du 15 au 25 janvier, avec neuf dates de formation prévues. Une centaine d'entrepreneurs se sont déjà inscrits, mais l'initiative souhaite toucher 300 dirigeants au total. Les tournées devraient ensuite se répliquer dans toute la France courant 2019. Le but : accompagner les TPE/PME dans les "premiers pas" de leur transformation numérique, affirme Lalée Pinoncély.

Des sessions gratuites de formation de deux heures sont prévues, afin de présenter des « modules courts et pédagogiques, ainsi que des solutions ultra-concrètes », assure la fondatrice. Elles seront réalisées par des partenaires comme Facebook ou encore Qantis, plateforme française collaborative pour les entreprises. France Num, plateforme lancée en octobre dernier par l'État, soutient également le projet.

Lire aussi : Comment marche France Num, le portail pour numériser un million de TPE/PME en trois ans ?

« 99% des entreprises françaises sont des TPE/PME. Elles sont le véritable tissu économique de notre pays, souligne Lalée Pinoncély. Toutes ces entreprises ont un point commun : elles se situent majoritairement en régions et plus de 80% des dirigeants ne font pas de la transformation numérique leur priorité. Et pourtant, 1 entreprise sur 5 est amenée à disparaître d'ici trois ans si elle n'a pas enclenché sa transformation numérique. »

La difficulté ? « Les patrons de TPE/PME se heurtent à un jargon d'initiés, qui n'est pas traduit concrètement pour la gestion de leur entreprise », estime la fondatrice "d'Adopte le digital".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :