Prix #10000 startups : découvrez les gagnants de Lille et sa région

 |   |  621  mots
Le jury et les lauréats de l'étape de 10000 startups pour changer le monde à Lille.
Le jury et les lauréats de l'étape de 10000 startups pour changer le monde à Lille. (Crédits : DR)
Le Prix 10.000 startups pour changer le monde, organisé par La Tribune et BNP Paribas, a récompensé à Lille cinq startups de la région Hauts-de-France. Alvie, Redison, Paprwork, Lattice Medical et TrackAp se qualifient pour la grande finale parisienne, qui se tiendra le 16 mars.

Le prix 10.000 startups pour changer le monde 2020 continue sa tournée à la recherche des innovations de demain. Après un lancement exceptionnel à Las Vegas pendant le CES, le tour de France de l'innovation de La Tribune s'est arrêté à Lille ce jeudi 13 février. Le principe : couronner une startup dans chacune des cinq catégories Environnement & Energie, Data & IA, Smart tech (innovations d'usage), Santé et Start. Vingt-trois pépites de la région Hauts-de-France sont venues pitcher leur innovation devant un jury de professionnels. En plus de La Tribune se trouvaient nos partenaires BNP Paribas, Enedis, WeHealth Digital Medicine, Bpifrance et Business France.

Les lauréats représenteront leur région lors de la grande finale qui se tiendra à Paris le 16 mars, face aux vainqueurs de leur catégorie issus des sept autres étapes régionales à Toulouse, Bordeaux, Nantes, Paris, Marseille, Lyon et Strasbourg. Les gagnants nationaux seront révélés lors d'une cérémonie qui se tiendra le 30 mars au Grand Rex, toujours dans la capitale, en présence du secrétaire d'Etat au Numérique, Cédric O, et de la directrice de la Mission French Tech, Kat Borlongan, entre autres.

Dans la catégorie Environnement & Energie, le jury a récompensé Edita Bezegova, la cofondatrice de 32 ans de Alvie. La startup a lancé Hygo, un capteur connecté fournissant des données en temps réel sur les cultures, ce qui permet de comprendre précisément le micro-climat de chaque parcelle et d'adapter parfaitement la pulvérisation de produits phytosanitaires, afin de réduire de 40% l'utilisation de pesticides sans réduire le rendement.

Dans la catégorie Data & IA, la gagnante est Antonia Bova, la cofondatrice et CEO de 33 ans de Paprwork. La pépite lilloise automatise la création de dossiers clients pour les entreprises, une tâche administrative chronophage, grâce à une application qui permet au client de fournir facilement et sur tous les supports ses pièces justificatives, qui le relance de manière automatique, et qui prévient le professionnel une fois le dossier constitué. Paprwork cible notamment les professions juridiques et financières.

Dans la catégorie Smart tech, le gagnant est Jérôme Dron, le président et fondateur de 36 ans de Redison. Sa solution Senstroke démocratise la pratique de la batterie dans le monde, grâce à des capteurs qui permettent de transformer n'importe quel objet autour de soi (une table, des parties du corps...) en caisses, tandis que le smartphone reproduit en temps réel le son. Sa technologie brevetée et unique au monde rend la pratique de la batterie accessible à tous, de manière nomade.

Dans la catégorie Santé, le lauréat est Julien Payen, le cofondateur et CEO de 37 ans de Lattice Medical. Cette biotech développe une nouvelle prothèse bio-résorbable nommée Matisse. Les femmes victimes d'un cancer du sein se voient implanter le dispositif, qui permet aux tissus de se régénérer en six mois, jusqu'à ne plus avoir besoin de la prothèse, qui se résorbe au bout d'un an.

Et enfin, dans la catégorie Start, qui récompense les jeunes pousses en phase d'amorçage, le jury a primé Gabriele Marsili, le cofondateur de 26 ans de TrackAp. La startup conçoit un traqueur GPS autonome intégrable discrètement dans le guidon du vélo. Il permet de géolocaliser le bicycle en permanence pour le retrouver facilement en cas de perte ou de vol, et il fait aussi remonter des données brutes et anonymes qui servent aux gestionnaires de flottes, notamment les collectivités, d'analyser la vraie utilisation du vélo et d'adapter leur service en fonction.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :