Publicité en ligne : le plan de Criteo pour revenir dans le jeu face à Google, Facebook et Amazon

 |  | 946 mots
Lecture 5 min.
(Crédits : DR)
En panne de croissance, Criteo est contraint de lancer de nouvelles solutions pour séduire les annonceurs. Le français spécialiste du ciblage publicitaire va déployer une nouvelle plateforme en Europe, dédiée au "retail media". Cette pratique permet aux marques d'insérer des publicités pour sponsoriser leurs produits directement dans des sites de distributeurs. Une technique largement utilisée par Amazon pour sa lucrative régie publicitaire.

Toujours en panne de croissance, Criteo cherche à se diversifier. Désormais, le spécialiste français du ciblage publicitaire mise sur le "retail media". L'objectif : s'éloigner de son cœur de métier historique, le "retargeting" - le reciblage publicitaire, qui est de plus en plus critiqué pour son côté intrusif et peu rspectueux de la vie privée- pour proposer une plateforme publicitaire à part entière.

Après un premier lancement aux Etats-Unis et au Canada en mai, le groupe a annoncé ce mardi le déploiement en Europe de cette nouvelle plateforme entièrement dédiée au "retail media". Concrètement, cette pratique permet aux marques de placer des publicités ciblées pour sponsoriser leurs produits directement sur les sites de distributeurs. Les produits sponsorisés apparaissent ainsi parmi les premiers résultats de recherches des internautes lorsqu'ils naviguent sur les sites de distributeurs.

L'idée : transformer une publicité en achat direct, sans avoir à sortir de la plateforme pour consulter d'autres sites. A date, Criteo revendique dans son écosystème 1.000 annonceurs (Levi's, Disney, Mattel, Samsung, Procter & Gamble, L'Oréal...) et 100 distributeurs...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :