iPhone X, iPhone 8, Apple Watch, Apple TV... : ce qu'il faut attendre de la keynote

 |   |  1044  mots
La keynote présentée par le Pdg Tim Cook ce mardi soir à Cupertino est l'occasion pour Apple de frapper un grand coup.
La keynote présentée par le Pdg Tim Cook ce mardi soir à Cupertino est l'occasion pour Apple de frapper un grand coup. (Crédits : Aly Song)
Tim Cook, le Pdg d'Apple, présentera une keynote très importante pour la firme ce mardi soir dans le Steve Jobs Theater, au cœur de son spectaculaire nouveau siège social en forme de soucoupe volante. Au menu, entre autres, l'iPhone X, chargé de réaffirmer la position perdue d'Apple en tant que leader de l'innovation.

Après une année 2016 compliquée, marquée par le premier recul des ventes de ses iPhones et des critiques acerbes sur l'incapacité d'Apple à vraiment innover, la firme de Cupertino va mieux en 2017. Les ventes d'iPhones sont reparties à la hausse (même mieux que prévu), l'Apple Watch décolle enfin après deux premières années difficiles, et l'action est passée de 116 dollars le 3 janvier à 161,5 dollars le 11 septembre, aboutissant à une valorisation record de 815 milliards de dollars et un bonus de 89 millions de dollars dans la poche de Tim Cook.

Dans ce contexte, la keynote présentée par le Pdg Tim Cook ce mardi soir à Cupertino, la première dans le Steve Jobs Theater, au cœur du spectaculaire nouveau siège social en forme de soucoupe volante, est l'occasion pour Apple de frapper un grand coup. Son iPhone, qui pèse toujours 57,7% de son chiffre d'affaires global de 45,4 milliards de dollars au deuxième trimestre, fête ses 10 ans. L'enjeu est donc de lancer un nouveau modèle suffisamment innovant pour capitaliser sur le bon début d'année et faire taire les critiques, tout en rassurant sur la capacité à trouver des relais de croissance solides avec d'autres produits.

Statista graphique ventes smartphones (Apple, Samsung)

[Crédits : Statista.]

| Lire Du succès inconditionnel aux doutes : 10 ans d'iPhone en graphiques

L'iPhone X, le modèle le plus innovant d'Apple depuis l'iPhone 6 ?

Le clou de la soirée sera évidemment la présentation de l'iPhone X, le modèle anniversaire de l'iPhone. Si les rumeurs sont exactes - Apple est rarement étranger aux "fuites" sur ses produits avant ses keynotes, et celles-ci ont été identifiées comme venant d'un employé -, il pourrait amener le smartphone dans une nouvelle dimension. Exit le bouton d'accueil, place à un écran Oled - une première pour un iPhone - qui s'impose sur la quasi-totalité de la face avant de l'appareil de 5,8 pouces. Un système de reconnaissance faciale, Face ID, permettra de débloquer l'appareil sans empreinte digitale ni code. Le design, avec une coque dorsale en verre plutôt qu'en métal, devrait aussi rompre avec les précédents modèles. Un deuxième appareil photo, pour des capteurs situés sur le devant et dans le dos de l'appareil, pourrait faire son apparition pour améliorer la qualité des photos. Enfin, l'iPhone X devrait pouvoir se recharger sans fil, une fonctionnalité attendue de longue date par les utilisateurs.

Du côté logiciel, le nouveau système d'exploitation, iOS 11, a été pensé pour intégrer la réalité augmentée, ce qui ouvre des perspectives inédites aux développeurs d'applications. Y compris des petites surprises comme les "Animojis", des emojis reprenant les expressions de leur utilisateur grâce aux capteurs 3D, qui seront intégrés au téléphone.

Comme le Galaxy Note 8 de Samsung, l'iPhone X devrait franchir la barre des 1.000 euros. Sa date de sortie devrait être dévoilée ce mardi.

"La présentation de l'iPhone cette année est de loin la plus attendue, compte tenu du fait que l'on s'attend au changement de design le plus important depuis l'iPhone 6 (en 2014, NDLR) et à ce que le nouvel appareil apporte des fonctionnalités révolutionnaires", écrit dans une note Amit Daryanani, analyste chez RBC Capital Markets.

Deux iPhones 8 dès le 22 septembre... sauf si rupture de stock

En plus du modèle anniversaire, Apple devrait présenter deux nouveaux modèles de smartphones, les iPhones 8 et 8 Plus, alors qu'on attendait, comme le veut la coutume, une extension de la gamme existante avec des modèles 7s et 7s Plus. Ces modèles devraient être commercialisés dès le 22 septembre, également pour plus de 1.000 euros.

La confusion règne toutefois sur leurs caractéristiques exactes, à part le fait qu'ils devraient proposer des batteries à la durée de vie plus longue et de plus grandes capacités de stockage. Ces modèles devraient aussi être dotés d'un écran Oled. Selon l'analyste Ming Chi Kuo, l'augmentation du prix se justifierait par le coût des écrans Oled, fabriqués par... Samsung. Ils sont trois fois plus chers pour Apple que les écrans LCD utilisés jusqu'à présent.

Si les iPhone 8 et 8 Plus devraient être ouverts à la vente le 22 septembre, la possibilité d'une rapide rupture de stock inquiète. D'après le Wall Street Journal, la fabrication des écrans Oled a pris beaucoup de retard. "Le processus de fabrication de l'iPhone nécessite plus d'étapes et plus de couches de film adhésif et protecteur que celui de Samsung, d'où un risque aggravé d'erreur de fabrication", écrit le quotidien économique.

Une nouvelle Apple Watch enfin indépendante de l'iPhone

Tim Cook pourrait également dévoiler lors de la keynote un nouveau modèle d'Apple Watch, "Serie 3", le troisième en trois ans. Cette fois, la montre connectée s'affranchirait enfin de l'iPhone. D'après les "fuites", elle pourrait se connecter seule aux réseaux 4G de l'Internet mobile, sans avoir besoin d'être reliée à un iPhone situé à proximité, grâce à l'intégration d'une puce Intel. La montre pourrait recevoir et passer des appels, envoyer des SMS et jouer de la musique. Elle serait aussi compatible avec des écouteurs Bluetooth. L'Apple Watch se positionnerait donc comme un substitut du téléphone dans des situations de mobilité, lors de séances de sport par exemple.

Cette indépendance vis-à-vis de l'iPhone permettra de toucher de nouveaux consommateurs, espère Apple. Et d'accentuer la dynamique positive de l'Apple Watch, qui décolle enfin dans les ventes après deux premières années difficiles. Tim Cook a estimé devant des analystes que les ventes d'Apple Watch et d'écouteurs devraient rapporter 5 milliards de dollars sur l'année fiscale 2017.

Modernisation de l'Apple TV

Alors que la version actuelle de l'Apple TV date de deux ans, la firme de Cupertino devrait aussi dévoiler une mise à jour. Son boîtier pourrait désormais intégrer la norme 4K, afin d'être compatible avec les téléviseurs en ultra haute définition (UHD), de plus en plus populaires en raison d'une meilleure qualité d'image, notamment sur les services de streaming comme Netflix.

Nul doute que Tim Cook fera aussi d'autres annonces. Verdict ce mardi soir.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/09/2017 à 17:59 :
À 1000 euro le joujou NON MERCI ! Le mien à 10 euro, c'est deux semaines de batterie et 2 euro de forfait !
a écrit le 12/09/2017 à 13:10 :
Quand un journal fait de la publicité pour une société qui utilise massivement des paradis fiscaux en s’exonérant des impots sur notre sol, alors qu'elle utilise tout aussi massivement nos services et infrastructures et ce chaque jour. C'est le genre de société que je boycotte pour cette raison. Faisons un peu tous pareil, car il y en assez de ces pirates, et de leurs paradis fiscaux. Et le pompon est que cette société te fait en plus la morale !
Réponse de le 12/09/2017 à 18:03 :
+1000000000000000 !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :