Avec la 5G, le risque d'une aggravation de la fracture numérique

 |   |  1137  mots
Aujourd'hui encore en France, nombre de villages ne disposent d'aucune antenne pour leur fournir de la téléphonie mobile et un internet de qualité.
Aujourd'hui encore en France, nombre de villages ne disposent d'aucune antenne pour leur fournir de la téléphonie mobile et un internet de qualité. (Crédits : Sipa)
Les inégalités d'accès au mobile et à Internet restent importantes entre la France des villes et celle des champs. Certains redoutent que la 5G ne les creuse encore plus.

Orange n'a pas chômé. Des 46.000 cabines téléphoniques encore en service en 2017, il n'en reste plus que 465. Selon l'ex-France Télécom, qui gère ce parc, elles ne sont plus utilisées en moyenne que trente secondes par mois ! Toutefois, une bonne moitié de ces quasi-pièces de musée n'a pas vocation à être retirée tout de suite. Situées en « zones blanches », dans des villages où le mobile ne passe toujours pas, ces cabines resteront opérationnelles en attendant qu'Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free y disposent d'une couverture 3G et 4G acceptable.

En France, plusieurs centaines de villages et de hameaux ne disposent toujours pas de téléphonie mobile. Et dans de nombreux bourgs, passer un coup de fil ou surfer sur Internet avec un smartphone demeure un chemin de croix. Il en va de même pour l'Internet fixe. Alors que dans les grandes villes, de plus en plus de Français passent à la fibre et profitent d'une connexion ultrarapide, dans beaucoup de campagnes et de zones rurales, les foyers doivent composer avec un ADSL à bout de souffle.

Le sujet est des plus sensibles. Depuis des années, maires, députés et sénateurs de toutes les couleurs politiques râlent contre cette « fracturenumérique ». À l'Assemblée nationale ou au Sénat, chaque audition d'un patron d'opérateur télécom ou de l'Arcep, le...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/02/2020 à 21:10 :
Quelle bonne nouvelle ! je retransmets à tous ceux que la 5 G effraie.
a écrit le 25/03/2019 à 11:41 :
ok
hormis regarder de la full hd sur un ecran de 5 pouces qui se contenterait de bcp moins, ca sert a quoi?
he ben la 5g ca sert a remplir les caisses de l'etat via les licences, et a faire des investissements obligatoires pour qu'il y ait moins de chomage
l'etat est obese, il a faim!
Réponse de le 25/03/2019 à 20:57 :
Au vu des fréquences de la 5G, provoquer des cancers et baisser la durer de vie des être vivants (humains et animaux)...
Réponse de le 02/04/2019 à 8:30 :
euh, je voulais dire ' ca sert a quoi de positif' !
a écrit le 25/03/2019 à 11:26 :
Ce serait bien, vraiment bien de ne pas répéter sans arrêt les mêmes erreurs et de regarder du côté des dégâts occasionnés par ces ondes, parce que plus on télécharge gros et vite et plus on en prend plein la gueule.

Avec la 5G on en est où svp ?

Le progrès sans arrêt au détriment de la santé humaine est-ce que cela ne rajoute pas avant tout du mépris total envers les citoyens plutôt qu'une fracture sociale anecdotique ?
Réponse de le 25/03/2019 à 20:58 :
Vous voyez quand votre café bout ans le micro onde? Les fréquences sont les même... Sauf que le café demain ce sera nous...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :