Ekinops échoue à racheter Alcatel Submarine Networks

 |   |  134  mots
Ekinops, spécialiste de solutions de télécommunications, avait annoncé le 18 octobre 2018 avoir entamé des discussions préliminaires avec Nokia en vue de racheter ASN, les activités de câbles sous-marins de l'équipementier télécoms.
Ekinops, spécialiste de solutions de télécommunications, avait annoncé le 18 octobre 2018 avoir entamé des discussions préliminaires avec Nokia en vue de racheter ASN, les activités de câbles sous-marins de l'équipementier télécoms. (Crédits : Sergio Perez)
Le spécialiste des solutions de télécommunications a annoncé vendredi avoir mis fin aux discussions avec Nokia sur une éventuelle acquisition d'Alcatel Submarine Networks (ASN), faute d'accord avec le groupe finlandais.

C'est raté. Ekinops a annoncé vendredi avoir mis fin aux discussions avec Nokia sur une éventuelle acquisition d'Alcatel Submarine Networks (ASN), faute d'accord avec le groupe finlandais.

Ekinops, spécialiste de solutions de télécommunications, avait annoncé le 18 octobre 2018 avoir entamé des discussions préliminaires avec Nokia en vue de racheter ASN, les activités de câbles sous-marins de l'équipementier télécoms.

"Depuis cette date, Ekinops (...) a discuté des termes de cette éventuelle opération avec Nokia. Aucun accord n'a cependant été conclu et les discussions avec Nokia sont maintenant arrêtées", déclare Ekinops dans un communiqué, sans plus de précisions.

En janvier dernier, La Tribune avait indiqué que Nokia songeait finalement à conserver ASN dans son giron.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :