Le marché de la piscine enregistre sa meilleure année de la décennie

 |   |  276  mots
Les piscines font encore rêver les Français.
Les piscines font encore rêver les Français. (Crédits : Espaces Atypiques)
Le marché de la piscine français est le premier d'Europe, et les derniers résultats annoncés par la Fédération des professionnels de la piscine (FPP), les meilleurs depuis 10 ans, devraient encore renforcer cette suprématie.

À la différence d'autres secteurs, le marché de la piscine ne plonge pas et s'apprête à réaliser une année 2016 exceptionnelle. En effet, avec un chiffre d'affaires de 1,8 milliard d'euros entre octobre 2015 et septembre 2016, la filière a fait un bond de 18% par rapport à la période précédente, selon les données publiées par la Fédération des professionnels de la piscine (FPP) le 8 décembre. Mieux, le secteur a réalisé son meilleur résultat depuis le début de la crise, car il faut remonter à 2007 pour trouver la trace d'un chiffre d'affaires plus élevé (2 milliards d'euros).

Comme le pouvoir d'achat des Français ne s'est pas miraculeusement envolé ces derniers temps, la clef de ce succès des piscines est à aller chercher ailleurs. Gilles Mouchiroud, président de la FPP, interrogé par l'AFP, parle d'une "année exceptionnelle", avec une "météo très favorable" et surtout un secteur qui s'est adapté en travaillant sur "de nouveaux produits, pour fournir des piscines plus petites amis mieux équipées".

Le secteur a donc pu s'étendre au plus grand nombre et la France va rester le premier marché d'Europe, avec 1,91 million de piscines à la fin de l'année 2016, soit 84.652 de plus qu'à fin 2015. Seule ombre au tableau, le nombre de devis établis par les professionnels pendant l'été 2016, en baisse de 7,5% par rapport à l'été précédent. Gilles Mouchiroud reste toutefois pleinement optimiste pour les six premiers mois de l'année 2017, rassuré par les "carnets de commandes qui se remplissent".

Lire aussi : Un sénateur français veut utiliser des drones pour lutter contre la fraude

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/12/2016 à 19:52 :
Résumons :
- Quand on lit la presse de droite, quand on écoute les discours de Fillon et les élucubrations de certains nantis qui ont la pleurnichette facile, on apprend que "le méchant gouvernement socialiste jaloux taxateur confiscateur ne nous laisse plus le moindre centime pour les fins de mois, ils veulent l'alignement par le bas, tous pauvres".
- Quand on regarde les vraies données, on réalise qu'elles se portent en réalité très bien, que leur patrimoine s'élargit toujours aussi vite (alors que celui des classe moyenne stagne voire s'effrite), et que les ventes de piscines pour des prix à cinq chiffres voire plus sont à un niveau record.
a écrit le 11/12/2016 à 9:33 :
je croyais qu'on était en crise !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :