Impôts sur le revenu : plus de 60% des Français favorables au prélèvement à la source

 |   |  235  mots
Mercredi, le gouvernement a fait savoir qu’il pourrait opter pour un prélèvement de l’impôt sur les fiches de paye et les pensions de retraite, sans pour autant donner une date.
Mercredi, le gouvernement a fait savoir qu’il pourrait opter pour un prélèvement de l’impôt sur les fiches de paye et les pensions de retraite, sans pour autant donner une date. (Crédits : DR)
Un sondage de Tilder-LCI-OpinionWay assure que 62% des personnes interrogées se disent favorables à la mise en place du prélèvement à la source pour l'impôt sur le revenu.

La traditionnelle déclaration d'impôts sur le revenu va-t-elle disparaître ? Si le gouvernement laisse planer le doute, les Français de leur côté y sont majoritairement favorables. Une telle réforme entraînerait le prélèvement directement sur votre fiche de paye ou votre pension de retraite. Pratique ? La méthode est déjà appliquée en Allemagne, aux Etats-Unis ou au Canada. Mais les Suisses ou les Italiens lui préfèrent notre bonne vieille méthode hexagonale.

 "Une simplification du recouvrement de l'impôt"

Les chiffres de ce sondage vont dans le sens du gouvernement. Mercredi 20 mai, à la sortie du conseil des Ministres, le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, a fait savoir que l'exécutif opte désormais pour ce scénario :

"L'idée est d'aller vers une simplification du recouvrement de l'impôt, avec la mise en oeuvre progressive dans le cadre de la simplification des feuilles de paie et du numérique de la retenue à la source, sans fusion" (avec la CSG).

Pour autant, Stéphane Le Foll botte en touche quand il s'agit de parler d'une échéance pour le gouvernement :

'"tout l'enjeu en termes politiques est de rester sur des objectifs et de ne pas affoler les gens".

Le sondage Tilder a été réalisé sur un échantillon représentatif de 990 personnes, selon la méthode des quotas, interrogées en ligne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/06/2015 à 10:37 :
Et pour les contribuables mensualisés, à qui reviendra l'initiative de suspendre les prélèvements relevant de "l'année blanche". Je pense que l'administration fiscale "oubliera" de les interrompre, attendra les recours et procèdera le cas échéant beaucoup plus tard à des remboursements histoire de gagner en trésorerie.
a écrit le 17/06/2015 à 10:14 :
62% des français favorable au prélèvement ? Je pense que l'on se moque de la majorité des Français .A l'heure ou le salaire des employés et ouvriers ne suffit pas a faire vivre décemment et que les fin de mois sont très dur,l'on vas encore prélever les impôts ! Pour quelqu'un qui gagne 2500 euros encore mais pour un smicard alors la cela devient absurde.Mais plus rien ne m'étonne,malheureusement.
a écrit le 14/06/2015 à 12:35 :
pour faire un sondage équitable , il ne faut recueillir que l'avis de ceux qui paient effectivement l'impôt .
Réponse de le 13/09/2015 à 11:20 :
Ceux qui ne le payent pas et travaillent non pas encore réalisé qu'ils allaient bientôt en payer... Les Français sont des mouton et les chiffres ne reflètent que ce que le gouvernement veut faire passer comme info. Regardez les migrants, il y a à peine trois semaines était des "migrants illégaux" et les pires truands, aujourd'hui...
a écrit le 23/05/2015 à 17:17 :
N'est pas vrai que les Italiens préfèrent la bonne vieille méthode hexagonale: tous les employés sont rétenus à la source; s'il ya d'autres revenus, il faut les déclarer.
a écrit le 23/05/2015 à 15:15 :
Primo: sur ces 60% favorables, combien ne payent pas d'impôts ?
Secundo: la première année d'application, l'Etat encaisse DEUX années d'impôts ( et les contribuables sont donc taxés doublement !) c'est l'unique raison qui motive les politiques, pour annoncer triomphalement la baisse de la dette grâce à cette action Lumineuse juste avant les élections.....Mais c'est à double tranchant car la peur de ces élections peut nous sauver!
a écrit le 23/05/2015 à 0:13 :
C'est pourtant simple:
On prend 10% au delà de 1000€ de salaire, 20% passé 2000€; en plus de la CSG déjà prise;
Pour les titres, on le fait déjà;
Quand au foncier, les gérants pourraient prélever 20% + CSG avant envoi du solde à chaque terme.
Il suffit d'un récapitulatif en une seule page en février pour ajustement éventuel.
a écrit le 22/05/2015 à 18:51 :
Mais c'est irréalisable vu la compléxité du systeme fiscal français : différents types de revenus (salaire retraite fonciers mobiliers plus values mobilières)) et avec divers abattements et réduction d'impôts et décote
Seul un célibataire salarié sans réduction d'impôt (ex don association) peut être concerné
Pour les autres c'est simplement impensable encore une idée farfelue du gouvernement
a écrit le 22/05/2015 à 17:55 :
Avec le déficit, peut-on éclairer la lanterne citoyenne, aura-t-on un retour à 3% et 1,5% d'impôts... 30 milliards ou bien un gel des salaires ce qui est équivalent à une baisse pendant plusieurs ânées?
Alors le pib est négatif hors inflation, on lanterne, ne devrait-on remettre en cause un Etat qui n'enrichit pas la société? Ou bien on préfère 20 ans de déclins?
C'est comme pour la croissance, faut-il surtaxer la population alors qu'on n'est pas sur des niches, il y aurait des croûtes dans les banques, c'est du fromage? Ne fait-on pas dans l'allochirie ou comment pômer le citoyen dans l'administration, et des vals huées ou des risées de veaux, ça veut dire quoi? On entend dire présimou dans la presse et pourquoi présisansdents. A quand les aristos à la lanterne? tout le monde n'a pas cantine à la Lanterne?
Le QE est-il mauvais libéral ou traitre social?
a écrit le 22/05/2015 à 17:49 :
Dans le système actuel le paiement de l'impôt se fait pour les revenus de l'année précédente ce qui peut poser problème si entretemps les revenus ont baissés.
La au moins le prélèvement sera fait en temps réel, c'est une bonne chose surtout pour les "cigales".
a écrit le 22/05/2015 à 17:29 :
On parle des impôts, on oublie le déficit. Y aura-t-il application du traité de Maastricht et REMBOURSEMENT DETTE à 60%, pour la croissance et l'emploi?
a écrit le 22/05/2015 à 15:07 :
Ils seront moins pour après réception de leur 1ère feuille de paye comportant le retrait de l'impôt !
a écrit le 22/05/2015 à 13:54 :
Encore une magouille pour gagner du temps et ne pas faire les reformes nécessaire de l État... une fois passé la collecte de la première année la réalité des comptes l emportera.
a écrit le 22/05/2015 à 13:28 :
Les impots envoient de plus en plus de rappels pour paiements en retard.Pas toujours de la malhonneteté des contribuables mais plutot une mauvaise gestion.Les gens oublient de provisionner ce qu'ils doivent.D'ou le prélèvement a la source
a écrit le 22/05/2015 à 13:28 :
62% de Français qui n'ont pas encore compris que ce prélèvement à la source n'est fait que pour augmenter les impôts de tous ceux appartenant aux classes moyens et pauvres...
Réponse de le 22/05/2015 à 15:49 :
L'Etat PS va pouvoir piocher directement dans vos poches !
On n'arrête plus le progrès et la justice sociale !!!
a écrit le 22/05/2015 à 13:02 :
Oui, à un impôt prélevé à la source sur les multinationales, en premier lieu celles d'origine française.
a écrit le 22/05/2015 à 12:51 :
Il existerait des jeunes sans emploi malgré le droit au travail, des traités non appliqués comme Lisbonne à 70% d’emplois ou 3% RD, des déficits qui sont une austérité ou des impôts, un traité à 3% déficit et 60% dette, y aura-t-il remboursement, l’Europe n’est-elle pas ringarde avec une croissance faible et un chômage élevé sans remise en cause de la société. Si dans les sondages on compte 75% contre le déclin et 51% contre un déclin inexorable, ne devrait-on protester ? Ne fait-on pas dans l’incurie lorsque les allemands font 200 à 217 milliards à l’export et que l’export français se réduit en 2014 avec une croissance sous la moyenne. Ne fait-on pas dans l’EUROSCHWITZ alors qu’on parle d’usines à gaz ? Ne devrait-on avoir plus de fonctionnaires exports pour un résultat positif ? Pourquoi ne pas faire 6 millions de fonctionnaires ou de pré-retraites ? Ne devrait-on demander un paiement d’indemnités pour les faux droits ?
Ne fait-on pas dans les nullards sud Europe en terme de croissance et d'emplois.
a écrit le 22/05/2015 à 12:24 :
qui a-t-on interrogé?
ceux qui paient cet impot??? ou tout le monde?????????
a écrit le 22/05/2015 à 11:33 :
Encore faudrait-il que les caisses de retraite envoie un décompte des versements des pensions! C'est l'opacité la plus totale. On a son virement sur son compte et plus rien. On ne connait pas le brut de sa retraite, les taux des charges prélevées ni le montant de ses charges.
On a l'information la première année et après plus rien.
Réponse de le 22/05/2015 à 13:35 :
Si c'est votre cas, c'est illégale. Si il 'y a aucun changement rien ne les oblige à vous renvoyer votre "quittance" en revanche si un changement modifie le montant de votre retraite vous avez dû recevoir une nouvelle quittance. Maintenant peut être que vous avez accepter sans le savoir que votre quittance reste informatique et est accessible que par internet...
Réponse de le 22/05/2015 à 18:54 :
Se connecter sur le site des différentes retraites (il faut s'inscrire) et normalement le détail doit apparaitre (sinon voir lourdes)
a écrit le 22/05/2015 à 10:50 :
etre mensualié n'a aucun sens: cest juste pour ceux qui sont incapable d'économiser et qui dépensent a tout va!

etre mensualisé, cest etre privé de l'argent qui aurait pu travailler sur vos comptes

la mensualisation cest pour les messieurs et madames lambda roi du crédit conso, de la carte bleue et du shopping....
Réponse de le 22/05/2015 à 11:28 :
votre raisonnement peut se discuter. Vous oubliez que si vous n'etes pas mensualisé, vous devez payer le tiers provisionnel. ET votre dernière échéance mensuelle arrive plus tard que le paiement du solde de vote impot. En tenant compte de cela, est-on gagnant ou perdant? Je n'ai pas fait les calculs mais il ne doit pas y avoir une grosse différence.
a écrit le 22/05/2015 à 10:45 :
Il faudrait surtout demander aux Payeurs de l'I.R. (47%) s'ils seraient d'accord de payer à la fois l'I.R. de l'année passée (2014) et celui de 2015 sur leurs feuilles de paie en plus tous les mois par prélèvements directs ? La réponse serait sûrement différente.
Réponse de le 22/05/2015 à 13:36 :
Surtout qu'ayant réussi la première année à payer le double d'impôts, l'état s'empressera de demander deux fois plus d'impôts les années suivantes...
a écrit le 22/05/2015 à 10:40 :
60% favorable, et 55% sont exonérés d'impôts sur le revenu, le compte est presque bon, donc rien d'étonnant....
Réponse de le 22/05/2015 à 13:38 :
Et dans les plus riches, avec la mondialisation, ils seront payez par des pays étrangers et seront acquitté des impots sur le revenus de notre pays...
a écrit le 22/05/2015 à 10:37 :
Les sondés payent-ils l'impôt sur le revenu ??
a écrit le 22/05/2015 à 10:24 :
Je vois pas l'intérêt. 1. presque tout le monde est déjà mensualisé... 2. il faudrait continuer à faire une déclaration... 3.on va encore compliquer la vie des entreprises qui vont faire le boulot du fisc (vive la simplification)
a écrit le 22/05/2015 à 7:24 :
Pour la Suisse, cela doit dépendre des cantons car à Genève il y a prélèvement à la source.
a écrit le 21/05/2015 à 23:10 :
Sachant qu'en France "pour être heureux, vivons cachés', ce sondage surprend. Les sondés n'ont pas compris qu'ils devraient révéler toute leur vie privée à leur employeur.
Les salariés ne veulent surtout pas que leurs collègues et leurs amis connaissent leurs salaires et ils voudraient que leur patron et le comptable sachent tout sur leur patrimoine et leur vie privée ?
Ceux qui cumulent plusieurs jobs et ceux qui ont menti sur leur domicile seront ravis de devoir révéler leur vrai domicile pour le calcul des frais kilométriques ou alors il n'y aura plus aucune déduction et tout le monde paiera un % de son salaire comme la CSG et la CRDS. Là, c'est sûr aucun problème de confidentialité, l'IRPP ne sera plus un impôt progressif mais un impôt proportionnel et fini l'incitation fiscale ou la redistribution par ce biais pour le Gouvernement.
Réponse de le 22/05/2015 à 10:42 :
ALDOUS HUXLEY
Réponse de le 22/05/2015 à 13:46 :
@Harpagon : Je ne suis pas forcément en accord avec vous car le prélèvement à la source se fera uniquement sur la part salariale de cet employeur. Pour les bénéfices non commerciaux, les impôts locaux etc ce sera à tout un chacun de vérifier sur son interface web que tout est exact et de rapporter les différents éléments ne relevant pas de l'employeur et ne le regardant pas. Cela ne pose aucun problème dan les autres pays européens et cela n'a certainement pas remis en question le financement de la redistribution. Sinon pour les personnes qui mentent à leur employeur pour leur frais kilométrique c'est de la fraude donc punit par la loi c'est un comportement irresponsable. Mais oui effectivement le pas vu pas pris n'aura plus court pour la grande majorité de la population et c'est tant mieux.
Pour ce qui est de la connaissance du patrimoine par l'employeur elle est impossible à moins que vous vous mettiez aux frais réel ce qui en général est incompatible avec l'activité salarié sauf VRP et autres commerciaux itinérants donc des cas spécifiques qui bénéficierons d'aménagements.
Réponse de le 22/05/2015 à 18:22 :
Comment peut-on faire un prélèvement à la source d'un impôt progressif sans connaître les revenus de quelqu'un et donc son patrimoine total ?
a écrit le 21/05/2015 à 22:36 :
62% sont favorables alors que 47% paient l'impot en France en 2015 !!!
Chercher l'erreur. Autre question, comment fait on pour prélever l'impot à la source pour les personnes qui ont un revenu irrégulier ? Les commerçants, les professions liberales seront elle prélévées à la source ou cette loi sera t'elle réservée au salarié ? Dans ce cas la, cela serait vraiment inégalitaire mais avec la bande de guignols au pouvoir, il ne faut s'étonner de rien
a écrit le 21/05/2015 à 22:32 :
Le retrait à la source n'empechera pas une declaration annuelle des impots comme cela est le cas dans de nombreux pays qui le pratique. Donc une simplification pour qui ?
Réponse de le 22/05/2015 à 13:00 :
Aucune simplification. Ayant connu le prélèvement à la source lorsque je travaillais à Québec, je peux dire qu'il s'agit là-bas d'une usine à gaz sans commune mesure avec ce qu'on a actuellement en France. C'est peut-être différent dans d'autres pays, mais la simplification ne vient pas du retrait à la source ou pas mais de la façon dont c'est organisé (je veux dire qu'on peut faire simple ou compliqué avec ou sans retrait à la source)
a écrit le 21/05/2015 à 22:17 :
Bonjour,
S'il y a une réforme que devrait mener le gouvernement avant la fin du quinquennat c'est bien celle-ci et elle serait réellement emblématique d'un choc de simplification. Cela permettrait également d’empêcher la fraude pour une part importante.
Pour peu également que les dépenses des collectivités locales doivent dorénavant être avalisées avec une interdiction formelle d'emprunts à taux variables et d'investissements dans des placements financiers, par la cour de comptes et on rentrera dans une dynamique positive.
Réponse de le 21/05/2015 à 23:15 :
C'est vrai que les patrons qui paient une partie des salaires de leur personnel "au noir "pour bénéficier des aides de la Loi Fillon et pour éviter que le fisc ne voit au travers des salaires, le CA "noir" vont déclarer et payer au fisc, les salaires payaient en espèces... Ils fraudent l'URSSAF et autres organismes sociaux et l'IS ou leur IRPP et ils auraient des scrupules pour l'IRPP de leurs salariés...
a écrit le 21/05/2015 à 20:18 :
drôle de résultat pour ce sondage, sachant qu'il y a moins d'un foyer fiscal sur deux qui paie l'impot sur le revenu.
Donc c'est surement ceux qui ne paie pas qui sont pour.....
Réponse de le 21/05/2015 à 22:21 :
Bonjour, Personnellement je serais pour la mise en place d'une contribution obligatoire et universelle à l’impôt sur le revenu de 10€/an pour tous les non imposables. Cela rapporterait Pas loin d'un demi milliard à l’État ce qui n'est pas négligeable et cela aurait le mérite du principe d'égalité à savoir que tout le monde paierait à l'aune de ses propres moyens. Du coup 100% de la population active et des retraités classiques paieraient des impôts
Réponse de le 21/05/2015 à 22:35 :
Marousan, entièrement d'accord avec vous c'est le principe de base de l'impôt et cela s'appelle la solidarité.
Réponse de le 22/05/2015 à 11:30 :
Tout le monde ne paye pas l'impot sur le revenu mais tout le monde paye la CSG
Réponse de le 22/05/2015 à 14:11 :
En parlant de contribution obligatoire : seriez-vous d'accord pour que les CMU payent les 50 centimes ou l'euro sur les frais médicaux ? Cela serait pourtant une justice pour tous et éviterait les abus actuels (en plus cela renflouerait sûrement les caisses de la Sécu !). Sûremernt plus utile que le retrait à la source, j'attends vos réponses, merci !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :