Les salariés français épargnent davantage

 |   |  194  mots
L'encours des Perco a bondi de 33% l'an passé. Le nombre d'entreprises s'étant dotées de Perco a augmenté de 40%, le nombre de salariés adhérents de 33%, selon les statistiques établies par l'Association française de la gestion financière.

Peur du chômage ? Crainte de hausse des impôts ? Les salariés français utilisent en tout cas de manière accrue les nouveaux systèmes d'épargne d'entreprise.

En effet, face à la crise, les encours du plan d'épargne pour la retraite collectif ( Perco ) ont bondi en 2008 de 33% à 1,8 milliard d'euros, selon l'Association française de la gestion financière. Ce montant provient à 38% de la participation, à 45% des versements volontaires des salariés et à 17% de l'intéressement. L'encours moyen par personne s'élève à 4185 euros. Le nombre d'entreprises s'étant dotées de Perco a augmenté de 40% l'an dernier et le nombre de salariés adhérents de 33%.

La tendance se poursuit cette année. Au premier trimestre, le nombre d'entreprises adhérentes est passé de 78.961 à 84.769 et le nombre de porteurs de 444.206 à 452.802.

La législation est de plus en plus favorable au Perco. Si depuis décembre 2006, toute entreprise qui dispose d'un plan d'épargne d'entreprise (PEE) depuis au moins trois ans doit négocier la mise en place d'au moins un produit d'épargne retraite, la loi du 3 décembre 2008 autorise les Perco à prévoir des clauses d'adhésion automatique des salariés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :