La sieste au travail : 64% des directeurs administratifs et financiers sont désormais favorables

 |   |  516  mots
47% des DAF considèraient fin 2013 qu'une sieste de moins de 20 minutes est plutôt envisageable. 17% d'entre eux pensaient même qu'elle est acceptable. (Photo: Reuters)
47% des DAF considèraient fin 2013 qu'une sieste de moins de 20 minutes est" plutôt envisageable". 17% d'entre eux pensaient même qu'elle est "acceptable". (Photo: Reuters) (Crédits : Reuters)
Traditionnellement perçue comme une manifestation de paresse, la sieste au travail gagne peu à peu la faveur des entreprises françaises, révèle une récente enquête. Rien de surprenant face au fléau de la fatigue au travail et aux bienfaits reconnus de quelques minutes de repos.

Certains prônent le travail à distance, d'autres préconisent la semaine de quatre jours. Mais si la solution contre le stress au travail consistait juste en une petite sieste d'une vingtaine de minutes?

A l'étranger, l'idée a frayé son chemin et la sieste est déjà encouragée par certaines entreprises. Mais en France, pour des raisons culturelles, les employeurs sont encore réticents, expliquait le neurologue Christophe Petiau en 2012 au Figaro.

Une pause de plus en plus "acceptée voire recommandée"

Petit à petit, toutefois, dans l'Hexagone aussi le regard évolue, y compris celui des directeurs administratifs et financiers (DAF). Selon une enquête indépendante réalisée pour la société de recrutement Robert Half, 47% des DAF considèraient fin 2013 qu'une sieste de moins de 20 minutes est" plutôt envisageable". 17% d'entre eux pensaient même qu'elle est "acceptable".

Un résultat qui, selon Olivier Gélis, Directeur Général de Robert Half France, peut être interprété comme un signe positif pour l'avenir:

"Les résultats de l'enquête réalisée pour Robert Half auprès des DAF en France démontrent que les choses changent. Et l'on peut imaginer que la sieste, qui était inenvisageable au travail il y a encore peu, devienne progressivement une pause acceptée voire recommandée", analyse-t-il.

Des nuits de moins en moins longues

Rien de particulièrement étonnant pourtant, si l'on considère que la fatigue est désormais devenue un défi de société majeur, et le stress un enjeu de santé publique, selon le Conseil économique et social français.

En 60 ans, nous avons en effet perdu entre une et deux heures de sommeil par nuit, a calculé le professeur Russell Foster de l'Université d'Oxford. Une forme "d'arrogance" des humains contre leur nature selon le chercheur, qui affecte la santé individuelle et sociale, mais aussi la vie professionnelle. L'Institut national du sommeil et de la vigilance l'a récemment relevé: chez 56% des Français, les problèmes de sommeil occasionnent au moins une nuisance dans le cadre professionnel: absentéisme, difficultés de concentration voire accidents du travail.

Installer des espaces dédiés piour vaincre les préjugés

De l'autre côté, les bénéfices de la sieste sont désormais reconnus, sur la santé comme sur l'humeur et la performance. C'est la raison pour laquelle les entreprises devraient adopter une attitude proactive, selon Olivier Gélis:

"La prise d'initiative est souvent le meilleur moyen pour dépasser un préjugé. Une direction qui installera un espace dédié à la sieste en encourageant ses salariés à observer cette pause leur permettra de franchir le pas sans culpabiliser et sans craindre un regard moqueur ou désapprobateur", suggère-t-il.

En attendant que les employeurs fassent le grand saut, le repos de la mi-journée devient un marché. Les salariés fatigués peuvent en effet de plus en plus souvent profiter de lieux dédiés: de véritables "bars à sieste", créés par quelques entrepreneurs à l'avant garde, ayant compris que dormir est parfois une nécessité.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/09/2014 à 15:08 :
it's ok,oui. mais? si tout le monde auront droit! 15 a 20Mn c'est largement suffisant pour recharger les batteries.
a écrit le 16/09/2014 à 19:44 :
YES ! Une bonne sieste pour relancer la machine ! recharger les batteries ! mais pour qui les siestes exactement , La direction ou tout le monde ?
a écrit le 16/09/2014 à 12:35 :
Tout a fait d'accord une bonne petite siste rebooste pour le reste de la journée
a écrit le 15/09/2014 à 21:14 :
je pense que sa peut être bénéfique pour la concentration et la performance au travail..
a écrit le 15/09/2014 à 20:56 :
tres bonne initiative
a écrit le 15/09/2014 à 19:34 :
Effectivement une petite sieste s'impose. Ca permet de recharger les batteries avant de ce remettre au boulot
a écrit le 15/09/2014 à 17:44 :
Je pense que nous passons suffisamment de temps au travail et du coup pas avec nos proches pour encore devoir y dormir?non, je ne suis pas d'accord.
a écrit le 15/09/2014 à 14:35 :
À la retraite depuis 5 ans, j aurai bien aime "la petite sieste au travail"
a écrit le 15/09/2014 à 13:53 :
une solution pour etre toujours opérationnel
a écrit le 15/09/2014 à 9:32 :
tout à fait d'accord!. Une pause s'impose!. on est plus performant après une pause de 20 minutes.
a écrit le 13/09/2014 à 14:40 :
ces u,e solution genial et sa peut eviter les conflit dus a la fatigue
a écrit le 12/09/2014 à 22:55 :
Comme c'est spécifié dans l'entête, c'est pour les administratifs et financiers. Je doute que mon patron de production soit favorable...
a écrit le 12/09/2014 à 17:59 :
enfin on voit le bout du tunnel, si j'ose dire....
a écrit le 12/09/2014 à 16:45 :
Peut-étre la solution pour travailler mieux et avec moins de stress et plus de rendement!
a écrit le 11/09/2014 à 23:11 :
Cela ne pourrais qu être bénéfique aux deux parties.
a écrit le 11/09/2014 à 22:07 :
je suis pour cette petite sieste au travail
a écrit le 09/09/2014 à 17:16 :
Dingue
a écrit le 09/09/2014 à 11:21 :
cet article est percutant, il faut juste attendre une évolution des mentalités.
J'adhère à cette pause . Il faut s'y tenir pas si facile.
a écrit le 08/09/2014 à 18:45 :
Chouette la petite sieste après le déjeuner avant de reprendre le travail
a écrit le 08/09/2014 à 15:33 :
Vive la sieste meme courte cela fait un bien fou..;surtout après le repas du midi
a écrit le 06/09/2014 à 11:39 :
je suis pour une sieste en debut d apres midi apres le repas. Nous avons dectemps en temps un coup de barre apres manger. Une sieste de 5 a 10 minutes est benefique ce qui augmente les performences au travail.
a écrit le 05/09/2014 à 17:59 :
A l'instar du Japon, entre autres, il serait bon que le patronat réfléchisse à cette question du sommeil sur le lieu de travail. Ma seule réserve : les abus et petites entorses aux règlements dont les français sont friands et qui ne manqueraient pas de se produire
a écrit le 05/09/2014 à 13:18 :
Comment faire passer comme logique le fait de laissés des poses pour dormir mais pas de laisser des pauses pour les temps pour prière?
a écrit le 04/09/2014 à 21:53 :
Super
a écrit le 04/09/2014 à 17:54 :
Comment ? Une sieste sur le lieu de travail ? Je rêve!!!
La mentalité de ces chers patrons pourrait-elle évoluer ?
Va t-on pour cela traiter les travailleurs de paresseux ?
Pour les chefs d'entreprise, c'est probablement une perte de temps et d'argent; il n'y a que ça qui compte pour la plupart d'entre eux.
Je ne suis pas contre un temps de repos mais le fait de pouvoir dormir sur le lieu professionnel me laisse dubitative et je me dis que, même à 30 heures/semaine, l'humain restera stressé et fatigué... Il naît ainsi et, ce qui ne gâte rien, n'a plus aucune notion de ce qu'est l'effort et de penser à ce dernier, il est déjà fatigué.
Dire que nous avions tout pour être et vivre heureux...
Réponse de le 22/09/2014 à 17:09 :
l'esclave s'est résigné à cette vie car il pense qu'il ne peut pas en avoir d'autre !
a écrit le 04/09/2014 à 15:13 :
Très bon sujet. Il est vrai que le manque de sommeil cause des problèmes pouvant entraîner des problèmes dans les entreprises, aussi bien de concentrations et d accident.
a écrit le 04/09/2014 à 14:29 :
La sieste au travail devrait être mise en place dans certains corps de metiers cependant chaque entreprise ne peut offrir un tel luxe parfois trop de sieste ou peu de sieste peu nuire à l‘employeur et son travail peut en faire les frais.Doit-on imposer la sieste?enjeu de santé publique
a écrit le 04/09/2014 à 14:28 :
Toutes les entreprises devraient accordees cette pause
a écrit le 04/09/2014 à 11:40 :
Je pense que c,est une bonne chose pour les francais qui seront moins stresses
a écrit le 03/09/2014 à 14:28 :
c est vrais ca doit etre tres bon la sieste quand on voit aux assemblés ceux qui y sont le plus souvent font la sieste aussi

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :