Low-cost long-courrier : Norwegian va muscler son offre avec Ryanair et Easyjet

 |   |  343  mots
(Crédits : DR)
La compagnie norvégienne espère conclure cette année un accord avec EasyJet ou Ryanair pour attirer les passagers des vols court-courriers vers son réseau long-courrier, a indiqué ce vendredi à Reuters, son PDG en marge du Paris Air Forum.

L'absence d'alimentation des vols long-courriers par des passagers en correspondance en provenance d'autres villes européennes : c'est l'un des points « faibles » que les sceptiques au développement des compagnies à bas coûts ont toujours souligné pour expliquer que le low-cost ne pouvait fonctionner sur le long-courrier.

Vols en correspondance

Car disent-ils, pour entrer en concurrence avec les compagnies traditionnelles, un nouvel acteur doit être capable d'assurer un service au moins quotidien sur une ligne donnée (permettant notamment d'être attractif auprès de la clientèle affaires qui assure une bonne partie de la rentabilité de la ligne) et doit par conséquent disposer d'un système de correspondance avec des vols court et moyen-courrier alimentant en passagers les vols long-courriers. C'est l'objet des discussions que mènent la compagnie norvégienne Norwegian avec Easyjet et Ryanair pour attirer les passagers des vols court-courriers de ces deux dernières vers son réseau long-courrier. Le PDG de Norwegian espère conclure cette année un accord avec easyJet ou Ryanair.

"Nous discutons avec les deux (...). Nous sommes assez certains que nous serons en mesure de mettre au point un système avec l'un des deux cette année", a déclaré vendredi à Reuters Bjorn Kjos, directeur général de Norwegian, en marge du colloque Paris Air Forum organisé par La Tribune, avant l'ouverture du salon du Bourget lundi.Il a dit ne pas savoir quel serait le premier partenaire

Accord Norwegian-Easyjet à Roissy?

Norwegian propose des vols long-courriers à bas coûts mais la difficulté est de trouver les passagers pour remplir ses avions. Des partenariats avec EasyJet ou Ryanair, qui disposent de réseaux étoffés en Europe, permettraient d'amener leurs passagers vers les aéroports où opère la compagnie norvégienne en long-courrier

Pour Bjorn Kjos, ce concept pourrait fonctionner avec easyJet dans des aéroports tels que Roissy-Charles de Gaulle et Londres-Gatwick et avec Ryanair en Irlande.

Les éventuels partenaires doivent encore créer une interface commune de ventes de billets avant que l'accord de coopération puisse fonctionner.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :