Vie privée : Paypal revend des données à Facebook, la Cnil alerte les usagers

 |   |  270  mots
La Cnil alerte les usagers de Paypal sur l'utilisation de leurs données personnelles par le service de paiement en ligne (Photo : Reuters)
La Cnil alerte les usagers de Paypal sur l'utilisation de leurs données personnelles par le service de paiement en ligne (Photo : Reuters) (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Paypal vient d'ajouter Facebook à la liste des sociétés à qui elle fait parvenir des données personnelles pour des raisons publicitaires. La Cnil lance une alerte.

Les données personnelles, c'est le nerf de la guerre sur internet. C'est aussi ce qu'est chargée de protéger la Commission nationale informatique et liberté (Cnil) en France. Mercredi, l'organisme a alerté les utilisateurs de Paypal, le service de paiement en ligne, pour un changement en catimini de son "règlement relatif à la vie privée".

L'alerte, passée inaperçue, n'est pourtant pas anodine. En effet, Paypal à décidé unilatéralement qu'à compter du 18 octobre dernier, elle pourrait collecter "de nouvelles données" concernant le compte de ses utilisateurs, qu'ils soient professionnels ou particuliers.

Ces nouvelles données, ainsi que celles qui étaient déjà collectées, pourront désormais être communiquées à "de nouveaux destinataires" dans le but de "lutter contre la fraude", mais aussi, et c'est là que le bât blesse, de "procéder à des actions de marketing (publicité ciblée)", s'inquiète la Cnil.

Paypal communiquera vos données à Facebook

Nouvel entrant parmi les destinataires de données privées, parmi quelques sociétés spécialisées dans le marketing en ligne : Facebook. La firme de Mark Zuckerberg aura par exemple accès au nom du marchand à qui le bien a été acheté en ligne, à l'url du site, à la description et au prix de l'objet acheté, et aux adresses emails des utilisateurs.

Face à ce changement, les utilisateurs n'ont d'autre choix que d'accepter ou de clôturer leur compte Paypal. Afin que ceux-ci ne puissent faire un choix éclairé, la Cnil dit avoir entamé une opération de contrôle du service de paiement en ligne. En attendant, à chacun de faire son choix.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/10/2013 à 15:30 :
Evidemment, on peut-être outré par les procédés de Paypal et autres rapaces mais ça ne sert à rien et ce n'est pas pire que l'espionnage de la NSA. J'utilise Paypal, simple d'emploi, depuis l'instauration d'un numéro unique par les banques françaises. Je fais une dizaine de commandes sur Internet par mois, y compris alimentaires, et je n'ai aucune envie de perdre mon temps avec cette nouvelle mesure que les banques font passer pour une protection du consommateur alors que c'est elles-mêmes qui se protègent. Néanmoins je prends quelques mesures de rejet:
* pas de Facebook, de Twitter, de GMail, de Chrome (changez pour Opéra!)
* jamais de clic sur une annonce, une icône etc. qui va amener une pub
* et surtout, pour assécher à la base les ressources de la pub, JAMAIS d'achats suite à une pub sur Internet, à la Télévision, ni bien entendu sur celles qui se glissent parfois dans mon ordinateur malgré mes mesures "publicides"
A part ça, si Paypal veut faire connaître à Facebook la taille (impressionnante) de mes intimités, ça ne me dérange pas. Le principal est que je puisse utiliser ce qui me convient sans leur donner un sou.
a écrit le 25/10/2013 à 15:27 :
Faut encore avoir Facebook !
Réponse de le 26/10/2013 à 0:56 :
Plutôt avoir un compte Paypal!
a écrit le 25/10/2013 à 14:39 :
Coquille ? "Afin que ceux-ci ne puissent faire un choix éclairé, la CNIL dit"
soit le "ne" est en trop, soit remplacer éclairé par "à l'aveugle", ou "d'un coup de tête irraisonné". A moins que la Cnil ne veuille nous embrouiller ?
Me semble que chez eBay, on ne peut payer qu'avec Paypal (vu que l'une est filiale de l'autre) ? A quand un analogue Européen ? D'ici 50 ans peut-être.
a écrit le 25/10/2013 à 12:28 :
Il faut fermer tous ses comptes dans les entreprises américaines ou indiquer de fausses identités.
Réponse de le 25/10/2013 à 13:32 :
Ha..? Vous aussi, vous êtes sur Linux, Ivanleterrib..?? Bon choix.
a écrit le 25/10/2013 à 11:32 :
"Afin que ceux-ci ne puissent faire un choix éclairé, la Cnil dit avoir entamé une opération de contrôle" Clair que faire un choix éclairé serait mauvais pour le business...
a écrit le 25/10/2013 à 9:10 :
Depuis une semaine, j'ai supprimé mon compte gmail, Google chrome et je n'utilise plus Google comme moteur de recherche. Je l'ai remplacé par DuckDuckGo. Concernant Facebook idem, je ne l'utilise plus.
Réponse de le 25/10/2013 à 11:36 :
C'est ça le souci. Possédant un ordi avant même la démocratisation de l'internet, et voyant ce qui se passait en entreprise, j'ai toujours utilisé l' IRC, donc, je ne suis pas sur facebook, pas nécessaire. Et coté moteur, à partir du moment où un moteur voulait devenir mon "ami", ça sentait mauvais. Utilisez Ixquick, vous aurez les résultats de gogole et d'autres, mais sans qu'ils puissent vous contrôler.
Réponse de le 25/10/2013 à 11:38 :
Et pourtant Google Search est bien un des rares moteur de recherche à ne pas avoir marchandé des mots clés modifiant la pertinence de son classement et sa base de données de loin la plus importante du marché. De plus, il est possible depuis quelques temps de sécuriser ses connexions au moteur de recherche par le chiffrage SSL. Les détracteurs de Google pourront noter que cela offre l'exclusivité de vos recherches à Google Search néanmoins c'est de l'information en moins pour tous les intermédiaires entre votre modem et Google Search. Loin de moi de faire la promotion de Google et de ses services cependant il faut bien le reconnaître, Google Search est incontournable à défaut d'un concurrent à la hauteur. Aucun concurrent ne pourra vous garantir sans être dans la confidence du fonctionnement de leurs serveurs, que vos données ne sont pas stockées dans le but de les revendre. Ceci reste valable pour tous les services internet et malgré l'existence de la CNIL, nombre de sites internet (notamment les commerces) se fichent complètement de votre approbation concernant le revente de vos informations personnelles, malgré les propositions "pour la forme" de non divulgation de vos données. Juste par curiosité, par quels services avez-vous remplacé Gmail et Google Chrome?
Réponse de le 25/10/2013 à 12:05 :
"par quels services avez-vous remplacé Gmail et Google Chrome?" Par le mail de mon FAI et par Firefox. Strictement aucun défaut de fonctionnement ni aucune pub depuis facile 15 ans... Le pire est que la pub ne me manque pas... Est-ce grave, docteur..??
Réponse de le 25/10/2013 à 14:09 :
@yvan

Ma question s'adressait à Delphine, cela me semblait évident. Le problème avec les services mail des FAI, c'est le défaut de sécurisation des connexions (absence de HTTPS ou POP3S/SMTPS). Concernant l'analyse des données stockées sur le serveur de mail, il n'y a qu'un serveur maison ou le chiffrage du contenu qui puisse l'empêcher et il est préférable de ne pas laisser de message sur le serveur en les supprimant une fois téléchargé au moyen d'un client de mail. Firefox me semble un bon navigateur web bien qu'en perte de vitesse face à Chrome et malgré une politique marketing de la numérologie (cf. versioning).
Réponse de le 25/10/2013 à 14:54 :
Pouvez-vous pour être plus précis, me préciser le nom de votre FAI, dont le client mail n'est pas sécurisé HTTPS ? Car de ma maigre expérience (Orange, Sfr, Free), tous sont sécurisés...
Réponse de le 25/10/2013 à 17:34 :
@@CRC32

Je n'utilise pas le webmail de mon FAI cependant il n'y a pas si longtemps Free n'avait pas de webmail securisé avant la migration de se plateforme Horde vers Zimbra. Concernant l'accès à distance via un client de mail, rares sont les FAI proposant un accès sécurisé (chiffré) effectif.
a écrit le 24/10/2013 à 22:25 :
J'ai immédiatement fermé mon compte.
Réponse de le 25/10/2013 à 0:30 :
Nous devrions tous faire de même. Et pas seulement pour paypal d'ailleurs
Réponse de le 25/10/2013 à 11:42 :
J'ai vérifié qu'aucun moyen de paiement n'était resté enregistré sur mon compte Paypal et je compte prochainement le fermer. Mon conseil: ne jamais laisser d'informations susceptibles d'intéresser des pirates telles des données de compte ou de carte bancaire.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :