Canal+ déboursera 1,5 milliard d'euros pour distribuer beIN Sports

 |   |  373  mots
Nasser Al-Khelaïfi, propriétaire de la chaîne beIN Sports serait parvenu à un accord avec son concurrent Canal.
Nasser Al-Khelaïfi, propriétaire de la chaîne beIN Sports serait parvenu à un accord avec son concurrent Canal. (Crédits : Reuters)
Distancée dans le sport, la chaîne cryptée est prête à sortir le carnet de chèques pour sa concurrente qatarie, rapporte vendredi BFM Business.

Canal+ est prête à mettre le prix pour retenir ses abonnés. La filiale de Vivendi va verser plus de 1,5 milliard d'euros à la chaîne sportive qatarie pour pouvoir la distribuer en exclusivité. Une nouvelle qui vient confirmer les rumeurs de rapprochement entretenus depuis plusieurs mois.

     | Lire aussi Rapprochement en vue entre Canal+ et beIN Sports

Selon BFM Business, les deux concurrentes auraient conclu un accord incluant le versement de 300 millions d'euros par an sur cinq ans, un montant minimal garanti annuellement par la chaîne propriété de Vincent Bolloré. Et si les objectifs d'abonnés à beIN sont dépassés, alors les revenus au-delà de ce minimum garanti seront partagés entre Canal et beIN, avait indiqué Vivendi le 18 février lors de ses résultats.

"À titre de comparaison, Canal verse seulement 50 millions d'euros par an à Eurosport pour une distribution exclusive. Et beIN Sports, avec ses 2,5 millions d'abonnés à 14 euros par mois, empoche seulement 270 millions d'euros par an" rappelle la chaîne économique .

Revenir dans le jeu

Avec cet accord qui doit être encore validé par l'Autorité de la concurrence, Canal+ espère retenir ses abonnés. Sauf qu'il est prévu que les fans de sport pourront toujours s'abonner en individuel à beIN Sports pour le même prix, 14 euros par mois. Pas d'obligation de s'abonner à Canal Plus ou CanalSat.

En revanche, si le fan de sport souscrit en parallèle un abonnement à beIn Sports et à Canal, il bénéficiera alors d'une remise de 6 euros sur la facture totale. "Cela devrait les inciter à s'abonner à Canal Plus", a indiqué un négociateur.

En contre partie, Canal encaissera le produit des abonnements à beIN Sports, en déduisant une commission -encore en discussion- laissée aux fournisseurs d'accès. Un processus qui devra être tranché par le gendarme de la concurrence.

Distribuer beIn Sports France, qui diffuse le championnat de football français et la Ligue des Champions, mais aussi le basket américain ou le tournoi de tennis de Wimbledon, permettrait à la chaîne de Vincent Bolloré de revenir dans le jeu rapidement. D'autant que Canal+ doit aussi faire face à une concurrence accrue sur son autre pilier historique, les films et séries, avec l'arrivée de Netflix et les projets d'Amazon.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/03/2016 à 10:58 :
Je suis toujours étonné de voir des gens accepter de tout payer pour voir ou entendre quelques "étoiles" plus particulièrement le sport et la chanson. Il est vrai que pour la chanson j'ai toujours un peu de retard par rapport à la sortie mais bon j'écoute quelques temps après mes choix et cela gratuitement. Pour le sport il semble que passer par des réseaux étrangers permet de ne pas passer à la caisse etc etc. Je respecte les fans mais le prix exorbitant des abonnements parfois en trompe l'œil sur le contenu réel est-il celui d'un marché ou celui de fans qui ne sont plus en phase avec al réalité du prix à payer pour le service!!rendu. J'espère que l'Autorité de la Concurrence va refuser ce rapprochement comme d'autres et laisser au Marché la vérité des prix. La téléphonie malgré quelques magouilles a bien fonctionné dans al concurrence pour le bien des clients.
a écrit le 26/03/2016 à 18:03 :
Moi je suis en Algérie je paye uniquement Internet par mois ça me coûte 18 euro et je regarde tout le bouquet canalsatelite y compris canal+
a écrit le 26/03/2016 à 14:45 :
La télé qui diffuse du sport sera-t-elle réservée aux "riches" ?
Plus de formule 1, plus de courses motos, quasiment plus de foot, bientôt plus de tennis (?), liste non limitative, sans avoir un ou des abonnements complémentaires.
La télé c'est : une taxe annuelle, un abonnement à une box, plus des abonnements complémentaires pour avoir accès à quelques autres programmes, pour moi , Mezzo HD, Brava, et @Concert.
Le budget du client, pigeon, n'étant pas illimité, les prédateurs de la télé vont dans le mur.
a écrit le 25/03/2016 à 19:12 :
300 millions par an pour diffuser Beinsport. J'avoue que je ne comprends pas. Bolloré a refusé de surenchérir sur le foot anglais alors que je pense que c'est l'un de ses produits phare avec 4 à 6 matches par semaine. Sans foot anglais, sans ligue des champions, sans championnats étrangers, je ne comprends pas pourquoi des footeux s'abonneraient à Canal Plus.
Moi, c'est sur, l'abonnement ne sera pas renouvelé...
a écrit le 25/03/2016 à 13:10 :
Je paye 40 par mois à canal et je peux même pas regarder les match du PSG en ligue des champions c'est se fourré du monde
En juin j'arrêterai canal et je prendrai bein et un bouquet ciné ca me fera Gagné des sous
Ça ressemble plus à du bricolage la solution de bollore canal devient une coquille vide
a écrit le 25/03/2016 à 9:34 :
bjr c'est très clair et si cela me revient à + de 14€ après leur magouilles internes
ce sera sans moi et je m'abonnerai directement à la NBA par internet
donc pour BEINsport et Canal ça fera 0 dans leurs poches

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :