Santé : le français OpenHealth lève 5 millions pour lancer une plateforme d'analyse géante

 |   |  243  mots
OpenHealth, qui travaille avec des laboratoires pharmaceutiques et des assureurs, pourrait concurrencer plusieurs sociétés privées, dont IMS Health.
OpenHealth, qui travaille avec des laboratoires pharmaceutiques et des assureurs, pourrait concurrencer plusieurs sociétés privées, dont IMS Health. (Crédits : DR)
OpenHealth Company espère devenir un acteur leader de l'analyse de données santé pour les entreprises françaises travaillant dans la santé, industrie pharmaceutique et assureurs notamment.

Nouvelle levée de fonds dans la e-santé, et fait rare, dans le big data et le "data analytics" en santé. La startup française OpenHealth Company (anciennement Celtipharm) a annoncé mercredi 13 septembre avoir recueilli 5 millions d'euros, grâce à un tour de table mené par le fonds LBO France / Innovation Capital. La startup compte lancer en septembre ce qui sera selon elle "la plus importante plateforme d'analyse de données de santé" de l'Hexagone.

Consommation de produits de santé, épidémiologie,...

Cette plateforme permettra d'effectuer des analyses géographiques pour déterminer les épidémiologies et ventes de produits potentielles pour les industries de santé, des analyses d'usages de produits de santé (bonnes indications, interactions potentielles entre médicaments). Mais elle comprendra également une partie commerciale dédiée aux ventes de produits de santé en pharmacie et parapharmacies qu'Open Health assure connaître en temps réel grâce à un partenariat avec Iri, une société spécialisée dans le suivi des consommations de produits.

Avec cette offre d'analyse en temps réel, OpenHealth, qui travaille déjà avec des laboratoires pharmaceutiques et des assureurs, pourrait concurrencer rudement plusieurs sociétés déjà bien installées dans le domaine de l'analyse de données de santé pour les entreprises. Et notamment comme IMS Health France. Cette dernière analyse les tendances de ventes de médicaments sur le territoire français pour fournir des statistiques aux sociétés pharmaceutiques.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :