Colocation : à Lille, les loyers varient du simple au double

 |   |  354  mots
Une chambre en colocation dans le centre de Lille peut dépasser les 600 euros.
Une chambre en colocation dans le centre de Lille peut dépasser les 600 euros. (Crédits : Maelick / Flickr)
Le loyer moyen pour une chambre en colocation à Lille est de 410 euros, soit un niveau inférieur à celui de Paris (625 euros). Seulement, face à une ville comme Lyon (425 euros en moyenne), la concurrence est rude.

A une heure de Paris et de Bruxelles en TGV, la ville de Lille jouit d'une position stratégique. Mais la capitale des Flandres n'est pas réservée aux cadres en quête de proximité avec ces deux autres capitales, elle peut aussi séduire les budgets plus modestes, étudiants ou jeunes actifs. Selon l'index des prix en colocation à Lille réalisé par la plateforme Weroom, une chambre coûte en moyenne 410 euros, contre 425 euros à Lyon et 650 euros à Paris. Pour habiter dans le centre de Lille, il faut débourser au minimum 400 euros, alors que ce niveau descend aisément sous les 350 euros dans les villes alentours (Wasquehal, Tourcoing, Roubaix).

Index des loyers en colocation à Lille

Weroom s'est une nouvelle fois basé sur la carte du métro pour réaliser son index des prix en colocation, comme pour Paris et Lyon. Sans aller jusqu'aux écarts constatés en Ile-de-France, les différences de prix demeurent assez importantes en fonction des stations. On passe ainsi quasiment du simple au double entre la station la moins chère ; Mercure, à Tourcoing, où le loyer moyen est de 315 euros ; et la plus chère ; Rihour, en plein vieux-Lille, qui propose un loyer moyen de 600 euros pour une chambre en colocation. Pour rappel, en région parisienne, les prix par station de métro s'étalaient de 450 euros (Porte de Montreuil) à 1.014 euros (Trocadéro). A Lyon, les écarts sont bien plus restreints, les loyers allant de 320 euros à Gare de Vaise jusqu'à 560 euros à Foch.

La capitale des Hauts-de-France n'a pas que sa position géographique et son accessibilité comme atout. Comme le rappelle Thomas Villeneuve, CEO et co-fondateur de Weroom, "Lille c'est avant tout une ville à taille humaine qui attire aussi bien les étudiants, les jeunes actifs, que les cadres et familles monoparentales qui se tournent vers la colocation pour des raisons économiques et choix de style de vie". Selon une récente étude de Cadremploi, Lille était la huitième ville de France la plus attractive pour les cadres franciliens souhaitant quitter la région parisienne, preuve qu'elle ne se taille pas encore la part du gâteau que ses atouts laissent à penser.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/10/2016 à 17:29 :
Martine va se faire recadrer par Duflot et Cosse !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :