Découvrez la liste des 44 plus grandes fortunes françaises exilées en Suisse

 |   |  697  mots
Copyright Reuters / infographie : La Tribune
Copyright Reuters / infographie : La Tribune (Crédits : Magazine Bilan)
Le magazine suisse "Bilan" dresse un inventaire non exhaustif des 300 plus riches exilés fiscaux installés en Suisse. Et notamment les 44 Français... Les classiques Wertheimer, Castel ou Rothschild, mais aussi ceux qui viennent de passer la frontière.

Par ici la sortie ! Les grosses fortunes quittent à nouveau la France. C'est la conclusion de l'étude que vient de publier le magazine économique de suisse romande, Bilan, sur la présence des exilés fiscaux en Suisse, et intitulée "Les 300 plus riches de Suisse". Le magazine, qui publie cette enquête chaque année depuis douze ans, ne mesure pas le flux d'entrants, mais affirme que sur les 300 plus grosses fortunes résidant en Suisse, comptabilisées avec un patrimoine d'au moins 100 millions de francs suisses (81,5 millions d'euros), il y a aujourd'hui 44 exilés français pour un patrimoine total de 36,5 milliards de francs suisses, soit un peu moins de 30 milliards d'euros. Il y a dix ans, on en comptait dix-sept. Et sur ces quarante-quatre, on compte treize milliardaires en francs suisses.

Secret et discrétion

Le classement du magazine n'est pas exhaustif. Sa rédaction estime qu'en réalité le nombre total de personnes, toutes nationalités confondues, disposant d'une fortune supérieure à 100 millions de francs suisses dépasse le millier, soit plus de trois fois les fortunes identifiées. Secret et discrétion restent donc la règle. L'évaluation des fortunes, très impactée par les cours de Bourse, marque donc un recul par rapport à 2010, recul qui serait très net si l'opération de mise en Bourse de Glencore n'avait artificiellement boosté l'évaluation globale. "Alors que le montant de la fortune totale stagne autour de 544 milliards, le nombre de milliardaires progresse pour atteindre 140 familles, contre 135 en 2010, signe que les plus riches des plus riches s'en sortent globalement mieux que les autres" conclut le magazine.

Parmi ceux-ci, on compte chez les Français, la famille Wertheimer, propriétaire de Chanel, mais aussi les familles Castel (vins), Primat (héritier Schlumberger), et Benjamin de Rothschild (Compagnie financière Edmond de Rothschild), toutes quatre basées à Genève et dotées d'un patrimoine supérieures à 2 milliards de francs suisses (1,63 milliards d'euros), jusqu'à 4 à 5 milliards, estime le magazine, pour les familles Wertheimer et Castel (voir le détail de chaque famille dans le tableau ci-dessous).

Nouveaux entrants dans la famille des "trois cents"

Si ces grandes familles du capitalisme français avaient quitté la France depuis longtemps, l'intérêt de l'enquête menée par le magazine Bilan réside dans l'identification de nouveaux entrants dans la liste des 300. Une entrée qui ne signifie pas nécessairement qu'ils viennent de passer la frontière, car ils peuvent être résidents suisses depuis dix ans et n'avoir été identifiés que récemment par le magazine. Ainsi en est-il de la famille de Nicolas Puech, qui a fait parler d'elle en se désolidarisant du reste de la famille Hermès lors de l'entrée par surprise de LVMH au capital de la maison de luxe, des frères Zorbibe qui ont vendu il y a longtemps Lancel au groupe Richemont, ou encore des frères Gabriel et Raphaël Harari, qui ont cédé en 2007 leur laboratoire pharmaceutique Negma à un génériqueur indien.

Ceux qui ont passé la frontière...

En revanche, d'autres sont bien arrivés récemment en Suisse, comme le français Denis Dumont, qui a fait fortune en créant et rachetant des enseignes de produits frais de qualité à prix discount, via son enseigne Grand Frais, ou Bruno Moineville, actionnaire aux côtés de Patrick Drahi et du fonds Cinven de Numericable, et arrivé discrètement à Vaud il y a près de trois ans.

Au secours, la gauche revient !

Si le flux s'accélère nettement depuis dix-huit mois, c'est en raison de la suppression du bouclier fiscal, que l'on voit venir depuis 2010, et de la perspective de voir revenir la gauche au pouvoir lors des élections de 2012 : "comme en 1981, la crainte de l'élection d'un président de gauche en France qui va devoir accroître la pression fiscale sur les plus riches pour satisfaire son électorat, incite nombre de Français à organiser leur sortie de France avant même l'élection", affirme, après moults entretiens avec les intéressés, le rédacteur en chef du magazine Bilan, Stéphane Benoît-Godet.

 

 

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/12/2013 à 19:38 :
que de pouriture lesq politique les banquier les financiers les chommeurs ets;;;;;;; arraitont de financers seut qui vive sur le dos des travailleur secteur publics et surtout privee entre nous quel diferance entre un fonctinnaire et un chommeur un seul ce leve le matin pour rien faire
a écrit le 26/07/2013 à 11:06 :
certains expatriers ont crees des emploies en France dans quelle industries , je ne vois pas de nouvelles usines de fabrications Francaise et leur valeur de reglement des charges et taxes par contre de nouveaux chomeurs iles en ont cree, faire des filiales de societees en suisse avec leur capitaux ,on cree les 300 plus riches de suisse
a écrit le 04/06/2012 à 16:39 :
au moins certains vont pouvoir revenir: Noah, Debbouze and Co,.... nous allons recuperer quelques riches qui s'étaient expatriés pendant la période Sarko ! tout n'est pas perdu pour les pauvres contribuables français que nous sommes , et par la même occasion ils pourront payer leurs arrièrés dus au fisc français !
Réponse de le 31/12/2013 à 19:42 :
tu reve quel gloire francois 1 2 3 4 5 6 7 8 9 ne pourrons rien pour toi et pour nous sauf paye tes IMPOTS ET FERME TA GUEULLE merci ..........
a écrit le 26/05/2012 à 4:44 :
Tous les pays de l'UE sauf la France ont supprimé l'ISF... C'est bien la preuve que c'est un impôt purement populiste. Et pour ceux qui disent que les évadés fiscaux sont ingrats, ça serait pas mal de mettre en face de chacun d'eux combien d'emplois ils ont créés en France ?
a écrit le 08/05/2012 à 14:50 :
Faites le comptes, cela fait une trentaine de milliards. Seulement vous oubliez les 100 milliards du trou de la comptabilité publique. Vous oubliez qu'en 2020, il n'y aura plus de sécu, comment comptez-vous faire? Et en plus on compte 5 millions de chômeurs. Si notre pays explose comme nos voisins, c'est un doublement du chômage que nous aurons et des cohortes de jeunes qui n'entreront pas dans la vie active...
Réponse de le 31/12/2013 à 19:47 :
arreton de nous cachez vivont avec nos impots serte trop eleves voyons nos votes PS UMP et alors quel politite a tois de reflechire???????????
a écrit le 19/04/2012 à 13:46 :
Je suis scandalisé, je n'ai pas vu mon nom !!!!
La Suisse a toujours joué la soi-disante neutralité. Ce Pays doit sa fortune à toutes les évasions fiscales, c 'est du propre.
Réponse de le 20/04/2012 à 16:54 :
Franchouille qui a une conaissance "franchouillarde" de la Suisse. La finance représente 10% du PIB de la Suisse. Et toute la finance n'est pas de l'évasion fiscale. Si seulement la France avait le dynamisme de l'économie suisse et de ses PME, on ne serait pas en plein marasme
Réponse de le 22/05/2012 à 19:42 :
La Suisse est un parasite qui s'enrichit sur le dos des pays frontaliers.
a écrit le 04/04/2012 à 19:28 :
Qu'ils s'en aillent, tous.....
Réponse de le 07/04/2012 à 18:13 :
si l'on ecoutais tout ce qui se dit les riches serait les méchants et les pauvres les gentils. Dans ce cas pourquoi tout le monde veut être méchant
Réponse de le 30/04/2012 à 8:03 :
@ Bouzigues, Oui 75% de Zero ca fait la tete a Toto, merci monsieur Hollande avec vos mesures populistes. La courbe des taxes n'est pas une constante.
a écrit le 13/03/2012 à 11:47 :
Parait-il qu'au delà d'un certain niveau de vie, l'argent ne contribue que peu au bonheur. Mais pourquoi donc accumuler tant de richesse?


Réponse de le 15/03/2012 à 19:34 :
Surtout pour s'exiler de son pays juste pour économiser de l'argent qu'il stocke dans des comptes.Que le miséreux émigre pour se nourrir soit mais là?Il n'y a pas un traitement médical?
a écrit le 07/03/2012 à 11:07 :
ceux qui ont du fric partent pour differenres raisons MAIS JE VOUDRAIS

SAVOIR POUR QUELLES RAISONS NOS PORTS ONT DE MOINS EN MOINS
DE TONNAGES ? LE HAVRE :DUBKERQUE MARSEILLES ETC !!!

pa
Réponse de le 15/03/2012 à 19:37 :
faut choisir la CGT ou le tonnage Les armateurs ont fait leur choix
a écrit le 18/02/2012 à 12:10 :
Alors comme ça venir en France pour toucher les alloc c'est bien, mais partir à l'étranger pour garder son argent c'est mal? Ben la morale moderne deviens de plus en plus complexe à comprendre. Ou alors il n'y a que de la jalousie ? Merci de m'expliquer j'ai une limitation intellectuelle que vous avez largement dépassée.
Réponse de le 25/04/2012 à 21:39 :
je t'explique puisque je pense etre aussi limitée intellectuellement, en france il n'y a pas de riche il y a l'économie souterraine, celle ou tu travaille pas et tu as une grosse voiture, c'est la suisse de la cité. mais elle est autorisée. t'as compris ?

d'ailleurs y feteront le 1 er mai après 20 heures car avant ils sont pas levés !


PTDR parfait ton commentaire
a écrit le 18/01/2012 à 10:20 :
Il faut leur interdire le territoire Français! Pas de vacances sur la cote d'azur pas de séjours dans la famille, pas de visite aux amis etc. Et je pense qu'il reviendraient en France avec leur Argent. Interdiction de séjours en France puisque l'air est plus doux en Suisse.
Réponse de le 29/02/2012 à 19:29 :
il faudrait aussi interdire la stupidité
Réponse de le 04/03/2012 à 14:37 :
Pourquoi stupide?
Se soustraire à la solidarité nationale redistributive est un acte veule et anti-patriotique...
Réponse de le 20/04/2012 à 16:56 :
Discours de sans-culotte, la révolution c'était à la fin du 19eme siecle, on vit au 21eme...
Réponse de le 06/05/2012 à 22:54 :
Ceci n'est pas un argument, c'est une affirmation vide.
a écrit le 07/01/2012 à 18:20 :
A t'on idée de ce que représente la plus grosse fortune de France. Elle est de 20 milliards d'euros environ. Même si elle s'est réalisée sur 1 siècle c'est un engrangement de 500.000 euros par jour pendant 100 ans. Ce n'est évidemment pas à la portée de chacun même si on est un gros bosseur. Alors comment ont-ils fait? arrêtons de dire que c'est par leur travail acharné qu'ils ont mérité de tels revenus
Réponse de le 06/03/2012 à 22:43 :
Si, c'est par leur travail acharné, puis avec l'intelligence d'en conserver les fruits, de transmettre leur patrimoine acquis par ce travail acharné et sa gestion avisée, que les dynasties se construisent et fuient avec raison, l'état français vampire, qui veut les saigner pour engraisser les profiteurs de l'état, qui perçoivent des "allocs" sans autre travail, que celui de se reproduire comme des lapins de garennes ! Il n'y a plus de perspective en France pour les créateurs d'entreprise. Le rêve est en Suisse. Vivre libre, voilà la seule vérité.
Pour revenir en France, il faudrait y trouver une solidarité choisie et pas subie ! Décider de l'affectation de son impôt et ... refuser de payer pour les parasites !!!
Réponse de le 21/03/2012 à 11:33 :
Oui d accord avec" vive la suisse", mais avant qu il partent definitivement on saisi leurs sociétés en france
Réponse de le 15/09/2012 à 13:27 :
si je comprend bien, c'est par la transmission de leurs patrimoines que les nantis d'héritiers peuvent profiter du travail des autres , en somme le mérite par le travail vu par un nullos !
a écrit le 12/12/2011 à 12:55 :
Faudrait vérifier mais RLD sétant fait naturalisé suisse en 95 il est possible que ses fils le soient aussi, auquel cas faudrait les enlever de la liste. Après pour le reste faut bien admettre que le nabot les ayant bien aidé depuis qu'il est au pouvoir il risque pas de prendre de mesure contre eux, donc ils ont largement le temps de faire ce qu'il faut avec les chiffres pour laisser paraitre que tout s'est fait normalement et légalement.
Réponse de le 15/12/2011 à 20:58 :
La plupart de ces fortunes sont juives, ou assimilés
Réponse de le 24/02/2012 à 18:36 :
Je ne vous pas bien ce que le "nabot" vient faire dans cette histoire. Je vous trouve très péjoratif et bien naïf. La suisse est un problème pour de nombreux pays et la fuite des capitaux de tous ces pays ne date pas d'hier ni de 5 ans. Une cure intellectuelle me semble nécessaire pour régler vos problèmes. A faire le plus rapidement possible!!!!!!!!
Réponse de le 04/03/2012 à 14:38 :
La plupart des commentaires de silence sont idiots ....ou assimilés!
a écrit le 11/12/2011 à 9:47 :
Il faut ce savoir ce que l'on veut:
soit l'état considère que c'est effectivement illégal de frauder et met les moyens pour contrôler tout ça, que l'on soit riche ou pauvre d'ailleurs....
soit on considère que c'est dans la nature humaine de contourner tout système légal et dans ce cas laissons faire, moi c'est ce je fais.... parce que je part du principe que c'est à ceux qui sont en haut de la pyramide de donner l'exemple, pas l'inverse !
De plus, je trouve incongru de voir les uns et les autres prendre position pour défendre finalement le même phénomène de la fraude.
Je travaille dans le transport sanitaire et je dois faire 41 heures pour en gagner 35, plus l'annualisation, plus le jour de solidarité, plus les heures non payées donc non retenues dans le calcul de la retraite, plus la rds, csg, etc etc, donc je ne vais pas me gêner pour faire du black......
En fin de compte, c'est au législateur de prendre une position claire et nette sur le sujet.
a écrit le 10/12/2011 à 12:40 :
mais il faut boycotter il n'y a que ça pas de parfum chanel a noêl et pas de majuscule non plus mer.....e! alors
a écrit le 05/12/2011 à 17:44 :
Finalement il s'agit de très peu de gens, n"auraient ils pas oublié des sportifs et des musiciens célèbres ?
Avec un tel niveau de fortune moi j'irais plutôt aux États Unis, c'est plus chaleureux et moins ennuyeux qu'en Suisse...
Réponse de le 09/12/2011 à 8:38 :
C'est aussi plus près de la France ...

Il faudrait boycotter les entreprises et les marques (que vous ne citer pas de ces familles) et leur expliquer ainsi qu'aux sportifs que les impôts servent à financer les écoles et les hôpitaux ainsi que es routes sur lesquelles ils font rouler leurs grosses berlines allemandes ...

Aucun sportif français exilé dans les paradis fiscaux ne devrait d'ailleurs représenter notre pays : Mieux vaut un sportif responsable qu'un médaillé financé par les deniers publics et qui crache dans la soupe !
Réponse de le 24/12/2011 à 8:30 :
tu as raison ,quand le peuple va comprendre que nous sommes manipuler.
preuve il vive avec la france mais pas pour pyer leurs impots.
que paye les grosse fortune en france, sarko et autres cela serait interresant
a écrit le 05/12/2011 à 17:02 :
Les pauvres payent l?impôt, les riches avec leur argent payent des conseillers fiscaux et d'autres types dans le même genre qui avec leurs « compétences » flirtent avec les lois pour que leur client paye le moins possible d?impôt. Les niches fiscales, les exils fiscaux ne sont possibles que pour les riches à millions. Les petits, les français moyen non pas les moyens de se payer de tels conseils et ce sont eux qui payent et qui paieront toujours.

L?argent ainsi économisé par les riches sert à spéculer sur les marchés financiers afin de gagner encore plus de pognons, ce qui est responsable en partie de la crise que l?on connait, avec toutes les fermetures d?entreprise et les licenciements qui vont avec !

Crise oblige on veut faire payer les riches ? résultats il y en a encore plus qui veulent se barrer dans les paradis fiscaux !

Bref ce sont toujours les mêmes qui en prennent plein la gueule et se sont toujours les mêmes qui s?en foute plein les fouilles !
Réponse de le 22/12/2011 à 10:47 :
Salut,

Simplement pour te répondre, au départ la crise vient des USA, et pour ton information, ce n'est en aucun cas les riches qui ont créé la crise de maintenant, mais les classes moyennes américaines, qui ont acheté acheté... Des maisons là bas, et vu que les banques accordaient des crédits à tout le monde, même plus que la somme demandé, les familles n'ont pas pu rembourser leurs dettes, et c'est ça la véritable raison, donc, maintenant ce que je te propose de faire, c'est mieux te renseigner sur les véritables raisons du pourquoi du comment :)
Réponse de le 05/03/2012 à 15:37 :
Sauf que la vanne des crédits a été ouverte parce que les salaires de la classe moyenne et populaire ont été compressés pour augmenter les dividendes distribués aux actionnaires. Et que la croissance aux USA comme ailleurs dans les pays dits développés n'a tenu que grâce aux crédits. Donc c'est bien parce qu'une partie de la population s'est accaparé les richesses au détriment de l'autre partie qu'ill y a crises à répétition. voire le site internet les-crises
a écrit le 05/12/2011 à 16:31 :
à première vue, article qui présente peu d?intérêt .....sinon de montrer :
- l'impact fiscal sur les grandes fortunes françaises - fuite des capitaux
- pression fiscale de plus en plus forte sur les contribuables français
- la suisse demeure l'un des plus importants paradis fiscaux (fiscalité attrayante, système judiciaire peu transparent, ....) tout le monde le sait , tout le monde s'en moque
Réponse de le 06/12/2011 à 8:13 :
donc "fiscalité attrayante" = paradis fiscal?? c'est la meilleure celle là...
et en matière de système judiciaire, un parquet de Paris "à peine contrôlé" par le gouvernement, c'est transparent? Qu'est-ce qui est peu transparent dans le système judiciaire suisse? Encore une preuve que l'imaginaire collectif français est à des années lumières de la réalité du monde dans lequel on vit..

Au moins une quinzaine de pays d'Europe ont une fiscalité "attrayante" vis à vis de la France. Et la Suisse n'en est même pas un.
C'est ahurissant un tel niveau d'inculture..

Réponse de le 22/12/2011 à 14:01 :
Je ne savais pas que la suisse était un exemple au niveau bancaire et fiscal vis à vis de ses voisins! un frontalier
a écrit le 05/12/2011 à 16:09 :
si ils ont des societes en france ,ils payent des impots ,tva ect ,en suisse ils ne payent pas sur leur fortune personnelle et moins en succession!!
a écrit le 05/12/2011 à 15:21 :
@cavaliere : si nous avons tant de chômeurs et de smicards c'est parce que ces bandits en col blanc ont sucé la société jusqu' à l'os ! Toujours plus, jamais contents; ils mettent les gens dehors des usines, ils se gavent en spéculant etc....
Bref ça sert à rien de parler ou de s'indigner, je pense qu'il faut refaire une vraie révolution (avec le sang qui coule et tout et tout !) car le peuple est complètement lobotomisé par les médias et c'est pathétique.
Réponse de le 10/04/2012 à 13:32 :
oui.!!! une révolution, avec des banderoles CGT, a coup de saucissons et de bouteilles de rouge
Réponse de le 29/04/2012 à 13:52 :
Très bien la Révolution, et on finit avec le million de morts de la dictature et des guerres napoléoniennes. Attention a vous cher guillotine, car la loi des suspects s'appliquera surement a vous un jour...
a écrit le 05/12/2011 à 15:15 :
Quel suspense ! très serré entre le 1er et le 2e ! On pourra peut être parier en ligne sur le prochain classement ... ?!
a écrit le 05/12/2011 à 14:49 :
Et bien ils ont bien raison, ras le bol de se faire racketter par le fisc pour financer l'assistanat des chômeurs et les allocs des smicards.
Réponse de le 13/12/2011 à 13:46 :
Les allocs des smicards ??? Mais un directeur de banque qui gagne bien plus de 10000 euros mensuel bénéfient aussi des allocations familiales ( s'il a des enfants) !
Quant à l'assistanat des chomeurs ... ne sont ce pas ces patrons de grandes industries qui licencient à tour de bras ? Et si vous vous imaginez que les demandeurs d'emploi se satisfont de leurs conditions de survie .... je vous plains !
Réponse de le 04/03/2012 à 14:40 :
En même temps quand on choisit Cavaliere comme pseudo faut pas s'attendre à des surgissements d'intelligence...
a écrit le 05/12/2011 à 14:20 :
Ces individus ont le droit de circuler librement en France ?
a écrit le 05/12/2011 à 10:55 :
Comme d'habitude on aura le meme debat debile :
"Les riches c'est des méchants voleurs" vs
"Les pauvres c'est des gros rageux"
Trop cool...On s'en tape qu'il y ait des riches et des pauvres, mais vu l'ecart qui ne cesse de se creuser (les riches ont vu leurs salaire augmenter de 400% en 20 ans alors que les "pauvres" peniblement de 80%...Mais bien sur ils n'avaient qu'a travailler...Pffff...
a écrit le 05/12/2011 à 9:35 :
Sans compter le nombre de sportifs (Tsonga (ben en fait toute l'équipe de France de tennis),Loeb,Prost etc....)
Réponse de le 22/12/2011 à 14:09 :
Et NOAH où est-il résident fiscal? Le personnage préféré des francais......
a écrit le 05/12/2011 à 8:19 :
et on ne parle que de la Suisse, mais il y a beaucoup d'autres paradis fiscaux !!!!!!!!!!!!
j'espère que tous ces gens dorment bien et qu'ils n'ont pas de problèmes de santé autres que la chirurgie esthétique pour ne pas vieillir trop vite et en profiter le plus longtemps possible...........
a écrit le 04/12/2011 à 20:50 :
Est important pour eux ? Le Triple A ?
Réponse de le 21/12/2011 à 4:34 :
Ah ! Ah ! Ah !
a écrit le 04/12/2011 à 20:40 :
Ils sont Français ? ? ?
a écrit le 04/12/2011 à 20:04 :
Ces familles ne sont plus françaises.La famille française, c'est celle qui se lève le matin pour élever ses enfants, payer son loyer et surtout ses impôts.Ce que ne font pas ces gens là. Ils ne font donc plus partie de notre communauté.En conséquence,on devrait solder leurs comptes en France, leur retirer la nationalité française et les laisser errer aux confins dorés des paradis fiscaux.
Réponse de le 05/12/2011 à 8:16 :
bravo
Réponse de le 05/12/2011 à 9:10 :
Plus que d'accord... ceux qui ne paye pas ses impots dans leur propre Pays interdiction d'y faire des affaires... logique Non ???
Réponse de le 05/12/2011 à 16:34 :
logique mais ............
utopiste à l'heure de la mondialisation et de la globalisation financière
pour info: 1 transaction financières sur 2 via paradis fiscaux
Réponse de le 09/04/2012 à 15:57 :
cherJB38...on devrai retirer aussi au hypocrites aigri et jaloux le droit de jouer au loto
a écrit le 04/12/2011 à 18:31 :
Nicolas a dit : "La France aimez-la ou quittez la!".
Si ces gens ont quitté la France, il faut confisquer et nationaliser leurs biens. Pas de pitié pour les bourgeois!
Réponse de le 05/12/2011 à 11:17 :
Lorsque tous les riches seront partis, il ne restera que des pauvres!
Réponse de le 05/12/2011 à 15:54 :
de toute façon dans peu de temps il ne restera que nous sous nos tentes queshua si on nous en prete honte a ces gens là
Réponse de le 07/04/2012 à 18:32 :
dans la vie il y a ceux qui joue du piano et ceux qui les portent
a écrit le 04/12/2011 à 17:25 :
Nous avons, vous et moi, une conception totalement opposée de la vie.
D'un côté, la conception marchande (pour ne pas dire mercantile) et capitaliste de type anglo-saxonne, qui a envahi le monde, de l'autre les us-et-coutumes de la société française, on pourrait dire d'origine judéo-chrétienne.
Vous tenez exactement le discours et utilisez les arguments de la propagande du libéralisme.
Avec une vision manichéenne : d'un côté les gagnants qui se défoncent au travail et amassent des fortunes âprement méritées, de l'autres des geignards incapables, faignants, assistés et jaloux.
Et bien sûr, pas question d'être un looser, un perdant. Il n'y a pas de demi-mesure, pas d'intermédiaire, c'est soit l'un, soit l'autre. Il s'agit d'être du bon côté de la plaque.
L'essentiel, c'est consacrer sa vie à la gagner. Les préoccupations environnementales vous ennuient, vous gênent, parce que renoncer à exploiter les ressources naturelles, la nature et ses semblables nuiraient à votre projet. Continuons à fabriquer des réacteurs nucléaires, parce qu'on ne peut pas faire du business sans énergie. Concevons des OGM dont le rendement (productif et financier) sera maximum et tant pis s'ils ont des "inconvénients" pour les consommateurs ou la nature elle-même.
Il y a toujours moyen de faire du profit. Avec un tel raisonnement, aucune raison de vouloir rien changer, le fonctionnement actuel du monde doit vous convenir parfaitement.
Moi, j'ai une conception différente. Je pense qu'on peut vivre dans le confort en étant moins stressé, en étant plus modéré, plus sobre, en ayant un impact moindre sur la nature, en la préservant pour nos descendants. Je pense qu'il n'y a pas de métiers ingrats, seulement des salaires ingrats. Je pense que ceux qui utilisent l'argent des autres sur les marchés financiers pour gagner des sommes folles sont des irresponsables égocentriques. Je suis convaincu que les revenus d'une personne riche ne doivent pas être de plusieurs centaines de fois supérieurs à ceux des salariés modestes. Ce monde capitaliste a progressivement rétabli une sorte d'exclavage moderne, dans lequel les salariés gagnent si peu qu'ils n'ont plus d'autre choix que celui de continuer à travailler (allongement de l'âge de la retraite). Ce monde court à sa perte. Il faut résister, pratiquer l'auto-défense intellectuelle et tout faire pour que ça change. Il est possible de vivre autrement.
Alors, oui, évidemment, on peut toujours adopter la posture "chacun sa merde" et aussi décider d'aller voir ailleurs. Mais ce sont des solutions de secours. Un véritable changement est indispensable.
Réponse de le 04/12/2011 à 22:18 :
Mon message était destiné à goufio 03/12/2011 à 17:32, mais un rafraîchissement intempestif de la page a effacé cette précision.
a écrit le 04/12/2011 à 15:37 :
Le problème est qu'Arpagon a pris le pouvoir.
Réponse de le 04/12/2011 à 17:26 :
Analyse concise et particulièrement pertinente !
a écrit le 04/12/2011 à 12:57 :
Je ne comprends pas pourquoi la France ne fait pas comme les USA.
Quel que soit leur lieu de résidence, il doivent payer l'impôt aux USA.
Réponse de le 04/12/2011 à 16:30 :
parce que les américains, renoncent a leur citoyenneté et à leur passe port dès que possible !
D'ailleurs un article dans le journal www.lesaffaires.com montre cet étrange chose !
Réponse de le 05/12/2011 à 8:03 :
Aux US il y n'y a pas de taxes sur les riches ! Par contre il y a bien sur des taxes sur les sociétés comme en France. Les riches américains sont beaucoup moins taxés que les riches francais..

Je ne jette pas la pierre aux riches francais. Ils ont bossés pour avoir cet argent donc il le mérite !!

Je ne suis pas riche , je ne paye pas d import pour la fortune.
Réponse de le 06/12/2011 à 8:18 :
Aux USA, l'imposition est à 35% et l'impôt de succession beaucoup plus faible..
Peut-être qu'avec moins d'impôts, les riches resteraient en France?!
Je sais, ça demande un peu de réflexion, gare à la méningite!
a écrit le 04/12/2011 à 12:37 :
chiche boycottons les produits de ces messieurs qui quittent la france pour payer moins d'impots - pour ma part je n'acheterais jamais de produits optic 2000 (johnny halydais) ni de disque Asnavour - ni d'"hermes ect...
Réponse de le 04/12/2011 à 16:18 :
C'est contre productif!Vous êtes dans l'erreur: faisons comme tous les pays européens... supprimons l'ISF, inutile et couteux, impôt relevant de la jalousie envers ceux qui ont déjà payé l'impôt sur ce qu'ils ont gagné.
Cordialement,
a écrit le 04/12/2011 à 11:16 :
vous avez oublie Bernheim pianiste retraité et marchand d'Art (héritier) à Montreux installé depuis 2002. cordialement
a écrit le 04/12/2011 à 9:32 :
Ne serais ce pas un peu provocateur comme article en ces périodes de crise et de doute? De quoi mettre un peu d'huile sur le feu et se construire de bonnes statistiques fréquentation facilement.
Réponse de le 04/12/2011 à 17:20 :
Pas con, en effet ! L'oligarchie sait où en est l'opinion publique qui commence sérieusement à en avoir raz la casquette. Alors, faire un audit des différentes contributions sur les blogs, les réseaux sociaux, pour identifier qui est qui, ça peut être bougrement utile.
Tant pis, je continue !
a écrit le 04/12/2011 à 7:45 :
c'est le mal français,
on exporte les riches, on importe des chômeurs...
pourquoi ne pas avoir l'intelligence d'attirer comme la Suisse les grosses fortunes, il vaut mieux avoir un impôt modéré que rien du tout, on n'apprend pas ça à HEC, on apprend à cogner le riche et le faire acheter ailleurs, du coup on n'a même pas la tva de ce qu'ils consomment.
Sans être riche, on n'est pas forcément envieux, l'argent des autres je m'en fout, mais alors complètement !!!
Réponse de le 04/12/2011 à 16:14 :
Moi, ce qui m'agace c'est de rendre le riche coupable de la pauvreté (vous savez: "patrons pourris!").. Je ne suis pas spécialement riche et je me réjouis du succès des autres sans être envieux de leur fortune. Ils ont réussi là où je ne me serais pas investi. Pour ce qui est de leur fuite fiscale, elle n'est pas bonne, je suis d'accord, mais je pense qu'elle n'est jamais totale. Ils ont des habitats en France, leurs entreprises également. Ils dépensent beaucoup lorsqu'ils y sont (luxe, travaux d'intérieur, ...).

De manière générale, donner une liste de noms en pature ne me plait pas trop. C'est de la démagogie que je ne supporte plus. Je préfèrerais que l'on demande à ceux qui font des discours creux sur le nucléaire (dont on se ....) quel est le projet pour le tissu industriel en France, la taxation des produits chinois, etc.
a écrit le 04/12/2011 à 2:14 :

Il y a quelque chose dans le futur budgétaire " Argent dehors, jamais dedans."
a écrit le 03/12/2011 à 23:32 :
C'est tout à fait tentant de cacher ses avoirs à l'étranger pour échapper à l'impôt, seuls les vrais gentlemen résistent à cette tentation!
Réponse de le 04/12/2011 à 10:17 :
Ne confondez pas, exil fiscal et évasion fiscal !
L'évation, c'est la non déclaration d'avoir et de revenu étrangers au fisc français !
Mais l'exil, le départ de la France pour allez vivre en suisse est légal !
De nos jours, ne pas respecter la loi n'est plus rentable !
il faut la respecter et partir !
a écrit le 03/12/2011 à 21:36 :
Il serait curieux de croiser cette liste avec celle des généreux donateurs de l'UMP ?
Réponse de le 04/12/2011 à 8:22 :
On peut en dire autant pour le parti socialiste!!!!!!! Il y a des moments ou le silence est de rigueur. Poser ces questions est insolent. D' autre par vous les fonctionnaires que faites vous " dans les organismes privés" sinon que de vouloir freiner les réformes qui vous seraient désagréables?????? He oui!!!!!!
Réponse de le 09/04/2012 à 16:13 :
syndicaliste et fonctionnaire les deux cancers de la france...en tant qu'expat j'espère
que holande ou melanchon seront élu, pour une france plus pauvre et plus malfamé
car les riches ne fuient pas que la fiscalité, il fuient aussi l'insécurité et la saleté...
triste français jaloux et hypocrite...a propos je connais aussi des fonctionnaires et des syndicalistes qui jouent au loto
a écrit le 03/12/2011 à 18:29 :
je parts mois aussi le 31 12 2011 et heureux de quitter ce pays de fonctionnaires si je pouvais je renoncerais a la nationalité francaise dont je me fou après avir créé 200 emplois que les gauchistes en crée autant Mamère Aubry et cie
Réponse de le 03/12/2011 à 21:04 :
Avec un dictionnaire, cela ferait plus sérieux...
Réponse de le 03/12/2011 à 21:40 :
Heureusement que la fonction publique existe mon cloclo, car depuis 10 ans c'est elle qui permet au gouvernement de droite d'avoir des statistiques sur l'emploi qui tiennent la route.
Maintenant, tire toi en Suisse, là-bas au moins tu pourras te payer clairement tout ce dont tu auras besoin, pas comme en France, où tu peux en bénéficier directement.
Réponse de le 04/12/2011 à 8:48 :
@clodo : Bien sûr, on va vous croire.
Réponse de le 05/12/2011 à 7:05 :
Mr le fonctionnaire ! On est sauvé ! Vous êtes là ET nous avons nos statistiques .....On va pouvoir en manger un morceau et payer le loyer avec vos résultats indispensables pour notre survie !!!! Merci pour votre sauvetage de l'humanité !
a écrit le 03/12/2011 à 16:50 :
Comme par hasard dans cette liste aucun artiste ni sportif français
Il faut y croire!
Réponse de le 04/12/2011 à 3:29 :
@Aniram, liste bidon, comme le reste, les chiffres bidons! pas belle la FRANCE!
Réponse de le 04/12/2011 à 12:36 :
les artistes sont de gauche, alors ft pas les stigmatiser
Réponse de le 04/12/2011 à 19:39 :
churchill
les artistes sont de gauche comme J. Hallyday, aznavour, M.Mathieu, G. Montagné, C. Badi, E Mitchell, D. Rivers, L. Renaud, J. Reno, C.. Clavier, etc etc.....
a écrit le 03/12/2011 à 16:32 :
En réponse à Ruoma et à d'autres:
Réponse compilée
o Les ressources des Resto du c?ur sont de 152 882 000 euros pour 860 000 bénéficiaires pour la campagne 2010-2011, ce qui représente 0,01 % des dépenses publiques (56 % du PIB)
o .Thomas Picketty dans cses ouvrages démontre cependant le contraire lisez Les hauts revenus en France au XXe siècle qui en 800 pages vous apporteront un éclairage, mais au fait quand tout le monde sera pauvre en France qu?allez vous dire ?.
o A mon avis ces personnes ne sont pas malades mais vous oui, malade d?envie, c?est sûr
o Un départ de France ne se fait pas en catimini comme vous l?affirmez puisque l?exilé doit régler tous ses impôts sur les ventes de son patrimoine. Il doit en effet ne pas s?exposer à l?article 4 B du CGI par la suite, ce n?est pas un plaquage mais un départ organisé avec déclaration à la cellule spéciale des Français exilés de France à qui vous devez envoyer chaque année une attestation de résidence provenant de l?administration fiscale du pays d?accueil, vous n?y connaissez vraiment pas grand chose.
o Le droit de propriété est inscrit à l?article 17 de la déclaration universelle des droits de l?homme et du citoyen de 1789, vous ne connaissez pas les droits de chaque individu sauf ceux que vous décrétez pour vous comme ça vous arrange, heureusement qu?il existe un droit de propriété sinon vous seriez, nous serions des esclaves.
o Si c?était le cas ils seraient répréhensibles devant les tribunaux.
o Il y a des textes qui régissent la vie en société en France et il n?est pas interdit de gagner de l?argent que je sache. Pour les coutumes et la façon de vivre vous devez vous référer à l?Etat providence dont le montant de l?argent consommé par les Français en plus de leurs revenus du travail est équivalent à la dette de 1 700 milliards d?euros
o « Si, au lieu de détourner autant d'argent, ils avaient accepté de le redistribuer équitablement, par effet de levier », qu?est-ce qu?une redistribution équitable ? par effet de levier, il ne faut pas emprunter dans votre imaginaire des mots qui assemblés ne veulent rien dire, la redistribution ne peut pas être équitable car elle ne peut se faire qu?en prenant à l?un pour le donner à l?autre, qu?elles seraient les règles qui permettraient de définir ce qui est équitable de prendre à l?un et équitable de donner à l?autre ? Ceci tient de l?ineptie et le monde communiste nous a brillamment démontré les limites de cette affirmation.
o « ces situations de détresse et de misères n'auraient pas existé ». Pour les situations de détresse que vous semblez évoquer, il ne s?agit comme vu plus haut que de 0,01 % des dépenses publiques, c?est qui est extrêmement marginal mais posez plutôt la question pourquoi compte tenu de montants aussi faibles n?a-t-on pas éradiqué la pauvreté à ce jour ? C?est la vraie question.
o « Souvenons-nous du cirque lamestable autour de la fortune de Mme Bettencourt... Et les médias voudraient qu'on s'extasie et qu'on applaudisse de savoir qu'il y a autant de français riches en Suisse » Je trouve lamentable pour ma part que vous évoquiez le cas de Mme Bettencourt qui a hérité légalement de son père et siégé au Conseil d?administration de l?Oréal en s?entourant de dirigeants de qualité qui a permis un tel développement de l?Oréal qui emploie aujourd?hui 65 000 salariés qui doivent leur emploi à cette dame qui aurait pu quitter la France et payer ses impôts à l?étranger. Quand tous les groupes qui réussissent auront quittés la France sous la pression de gens comme vous, il ne restera que vous pour monter des groupes de cette envergure et comme vous ne vous êtes pas encore attelé à la tache vous n?aurez pas de travail et vous regretterez peut-être d?avoir tenu ce type de discours lénifiant qui se moque-t-on en effet de qui vous moquez-vous ?
o « Enfin, si les infrastructures, les services (éducation, santé etc.) sont aussi satisfaisants, c'était grâce à l'existence de services publics et de fonctionnaires (je n'en suis pas un) qui ont fait leur travail correctement » avec l?argent gagné par les gens talentueux vous semblez complètement ignorer la source des financements des infrastructures, il est urgent que vous fassiez un effort sinon vous risquez d?être regardé comme un ignare. Ce n'est sans doute plus le cas aujourd'hui où l'on casse ce système, où l'on met la pression et on réduit les budgets.La non plus vous ne semblez pas être au courant que les dépenses publiques ont amenés l?Etat français a s?endetter pour 1 700 milliards.
o « Au nom de la lutte contre la fainéantise qui était le lot d'une minorité qu'on aurait dû mettre au pas autrement. On a jeté le bébé avec l'eau du bain. Quant à la formule "quand les riches s'appauvrissent, les pauvres sont morts" elle est révoltante » Et c?est pourtant bien la triste réalité.
o « Les gens modestes devraient accepter de vivre des miettes des festins des gens riches ? Alors même qu'ils évitent soigneusement d'en laisser, des miettes !... De qui se moque-t-on ? Ceux qui acceptent cette façon de vivre s'imaginent qu'en travaillant dur ou en étant habiles, eux aussi peuvent être riches... Ils oublient simplement que c'est le destin réservé à une très petite minorité, dans laquelle la plupart ont hérité d'un empire » Votre affirmation est inexacte car il existe un nombre impressionnant de nouveaux riches qui grâce à leur talent et leur propre travail font fortune. Il faut que vous arrêtiez de répéter des poncifs.
o « Un peu d'imagination, notre société pourrait vivre autrement et bien mieux ! » Qu?elles sont vos idées, exposez les on saura ainsi comment faire. D?ailleurs qui vous empêche actuellement de vivre autrement et bien mieux, ce n?est pas la présence ou l?absence des riches ou alors il faut choisir entre l?un ou l?autre ce n?est pas très convainquant votre discours
o « Les jeunes, les vieux et tous les autres pourraient avoir un autre avenir ». Les jeunes auront un avenir ne vous en souciez pas trop, ils sauront se débrouiller comme à chaque génération, pour les vieux qui n?ont pas été prévoyant l?Etat providence les a bien gâté jusque là, pour les autres les intermédiaires entre les jeunes et les vieux , comme j?en fais partie si nous n?avons pas pris notre vie en main et que les résultats escomptés n?ont pas été au rendez-vous, c?est dommage mais ce n?est pas la faute aux autres et encore moins aux riches. Mais vous savez on peut vivre à côté ou loin des riches et avoir aussi une belle vie il n?y a pas que l?envie, la frustration, la haine de l?argent d?autrui dans la vie.
Réponse de le 05/12/2011 à 8:38 :
Bravo pour clouer le bec à certain(s). Vous avez parfaitement défini le type même du frustré, haineux, envieux et qui rame et rumine dans sa tête des philosophies existentielles à base de mots creux. Est il heureux pour autant ?
a écrit le 03/12/2011 à 16:27 :
Soyons honnête. Tout le monde et chacun à son échelle, cherche à payer le moins possible. Que ce soit les impôts, taxes, ou bien de consommation. Qui ne privilégierait pas le livret A (défiscalise) avant de placer son argent en bourse ; qui ne chercherait à préserver (protéger) ses gains ? Ils ont bien raison, et combien d'entre vous ne chercherait pas à en payer le moins possible quand bien même vous auriez les moyens de nourrir plusieurs génération. La philanthropie a ses limites.
Réponse de le 03/12/2011 à 22:55 :
Naitre, grandir , amasser du fric , du pouvoir , vieillir et mourir !
C'est ça votre rêve d'une vie ? Personnellement je trouve cela sans intérêt. Une fois acquis le nécessaire pour assurer les besoins matériels et même plus pour les impondérables, alors STOP. Gagner de la thune devient sans intérêt , et cette obsession est même souvent le signe d'un grand vide, impossible à combler car un mauvais moyen est employé. Il ya en effet des besoins vitaux, fondamentaux, qui ne sont pas marchandisable. C'est une évidence bien entendu, mais trop souvent oubliée.
Bien à vous.
Réponse de le 04/12/2011 à 4:44 :
@germain : Tel est votre point de vue. Mais pourquoi alors (à lire la plupart des commentaires) envier son voisin qui a plus que soit. Chacun sait qu'un train de vie est fonction de ses moyens. Jalouser les plus nantis ne vous rendra pas plus riche et préserver ses gains ne me paraît pas choquant.
Réponse de le 04/12/2011 à 5:04 :
Germain : qui ne se soucie pas d?assurer les lendemains ? La vraie question est : Si vous disposiez d?une grande fortune, que ferais-je ? Seriez-vous de ceux qui en donneraient la moitié aux nécessiteux ? J?en doute. Chacun essai de préserver son capital du mieux qu?il peut. Personnellement, je n?ai pas d?état d?âme et je ne me dépossèderais pas pour vous être agréable. Bien d?accord pour aider mon prochain, mais je ne paiera pas pour satisfaire les besoins d?une mauvaise gestion de nos politiques.
Réponse de le 04/12/2011 à 5:10 :
germain, arrêtez votre morale à deux balles. Vous avez dû en voir des gens dans la misère. Êtes vous allée frappez à leur porte pour leur donner la moitié de votre pain ?
a écrit le 03/12/2011 à 16:16 :
peuple es-tu con?
Réponse de le 04/12/2011 à 10:23 :
Non, le peuple est cupide
a écrit le 03/12/2011 à 15:49 :
J'ai une idée pour baisser les impôts. On arrête de subventionner le cinéma français, ainsi les acteurs français principaux bénéficiaires du système (financer par nos impôts) redeviendraient pauvres et resteraient en France pour payer leurs impôts comme tous le monde.
Réponse de le 03/12/2011 à 22:45 :
si ils redeviennent pauvre, ils ne seront pas imposable.
Réponse de le 05/12/2011 à 7:41 :
à bluebird : mais on ne paiera plus les subventions DONC économies d'impôts !!!
a écrit le 03/12/2011 à 15:49 :
certains sportifs "francais", exilés fiscaux, portent et défendent les couleurs de la France.
Qu'elle signification donner à une telle mascarade ???
Réponse de le 03/12/2011 à 18:30 :
et Aznavour et cie baptisé au secateur
a écrit le 03/12/2011 à 15:16 :
C'est quand même hyper censuré comme forum c'est la première fois que j'y fous les pieds et beh merci je reviens pas un seul commentaire sur 5 de passés...
Réponse de le 05/12/2011 à 6:22 :
Je viens d'avoir le même sort ! Ceux qui contrôlent nos médiocres réflexions sont du même bord .... PAS du Nôtre !!! A bon entendeur ,salut .
Cela paraîtra-t-il ???? PAS sûr ? On va voir !!!
Réponse de le 05/12/2011 à 6:24 :
DISPARU ! BRAVO, Messieurs . C'est de la couardise !!!!
Réponse de le 05/12/2011 à 22:17 :
De même pour mon message, la censure n'est pas un vain mot ici
a écrit le 03/12/2011 à 15:04 :
Il y a des riches honnêtes qui souhaitent qu'on les ponctionne un peu plus....Et Ceux-là pourquoi on leur préléverait pas 3% chaque fois qu'ils posent le pied en France...
Réponse de le 04/12/2011 à 5:45 :
Parce que il y mettrait moins souvent les pieds tout simplement.
Réponse de le 04/12/2011 à 12:39 :
ce qui est embetant c'est pas les impots, c'est de voir ce qui est ft avec, tt en recevant de bons vomissements sociaux de gens qui en general ne contribuent pas trop a alimenter le budget de la nation
a écrit le 03/12/2011 à 14:42 :
Où est le problème ?

Je trouve le comportement des riches aberrant, immature et révoltant et les commentaires que je lis pour la plupart affligeants de bêtise.
Cette année, les restos du c?ur, gérés par des BENEVOLES, n'auront pas de quoi faire face. Il y aura, cet hiver, probablement une dizaine de personnes qui mourront de froid dehors... EN FRANCE !
Quand on parle de riches qui ont gagné leur vie honnêtement, c'est un mensonge ! Ceux qui font le travail ne sont pas payés, juste et à peine de quoi subsister. Seuls ceux qui sont aux manettes le sont de façon totalement disproportionnée. Pendant la "crise" (pour qui ?) qui a bon dos et dont on nous parle maintenant depuis près de 30 ans, le pouvoir d'achat des gens modestes n'a pas cessé de baisser, mais les très hauts revenus ont toujours augmenté, toujours.... Et on voudrait nous faire croire que c'est honnête ? C'est du vol, du pillage légal. Amasser de telles fortunes est une maladie, ça s'appelle l'avidité et/ou la compulsion. Et cette façon puérile de se sauver discrètement ensuite pour aller planquer son butin en lieu sûr, c'est de l'avarice, ni plus, ni moins.
Quant à laisser les riches décider où ils versent leur argent, c'est leur donner là encore les coudées franches. Après avoir détroussé leurs semblables, ils vont faire l'aumône, la charité où bon leur semble. Ce n'est pas un hasard si l'on voit fleurir autant d'associations humanitaires et si les riches font ostensiblement de grands dons pour redorer leur image. (C'est, de mon point de vue, une vision totalement anglo-saxonne du fonctionnement d'une société bien organisée, en grand décalage avec les coutumes et la façon de vivre "à la française".)
Si, au lieu de détourner autant d'argent, ils avaient accepté de le redistribuer équitablement, par effet de levier, ces situations de détresse et de misères n'auraient pas existé. Il faut garder en tête que la satisfaction et le confort d'avoir 1 milliard d'euro ne peuvent pas être 1000 fois supérieurs à ceux d'avoir 1 millions. Souvenons-nous du cirque lamentable autour de la fortune de Mme Bettencourt...
Et les médias voudraient qu'on s'extasie et qu'on applaudisse de savoir qu'il y a autant de français riches en Suisse ! De qui se moque-t-on ?
Enfin, si les infrastructures, les services (éducation, santé etc.) sont aussi satisfaisants, c'était grâce à l'existence de services publics et de fonctionnaires (je n'en suis pas un) qui ont fait leur travail correctement. Ce n'est sans doute plus le cas aujourd'hui où l'on casse ce système, où l'on met la pression et on réduit les budgets. Au nom de la lutte contre la fainéantise qui était le lot d'une minorité qu'on aurait dû mettre au pas autrement. On a jeté le bébé avec l'eau du bain.
Quant à la formule "quand les riches s'appauvrissent, les pauvres sont morts" elle est révoltante. Les gens modestes devraient accepter de vivre des miettes des festins des gens riches ? Alors même qu'ils évitent soigneusement d'en laisser, des miettes !...
De qui se moque-t-on ?
Ceux qui acceptent cette façon de vivre s'imaginent qu'en travaillant dur ou en étant habiles, eux aussi peuvent être riches... Ils oublient simplement que c'est le destin réservé à une très petite minorité, dans laquelle la plupart ont hérité d'un empire. Mais c'est comme pour le loto, l'espoir fait vivre...
Un peu d'imagination, notre société pourrait vivre autrement et bien mieux !
Les jeunes, les vieux et tous les autres pourraient avoir un autre avenir.
Réponse de le 03/12/2011 à 15:25 :
sans nous les riches,vous n'etes plus rien.si nous sommes riches c'est que nous avons travaillé plus que les autres,que nous n'etions pas au 35 heures,qu'on faisait le job
Réponse de le 03/12/2011 à 16:51 :
à ernest antoine
sans nous les pauvres,vous n'etes rien.si nous sommes pauvres c'est que nous avons travaillé pour vous engraisser, engraisser votre collaboration avec l'ennemi dans une guerre économique c'est le peloton d'exécution.
Réponse de le 04/12/2011 à 10:27 :
@G-di,
Les pauvres sont fait pour être très pauvres !
Et les riches très riches !
Réponse de le 04/12/2011 à 12:41 :
un ' riche ' pour un francais, c'est qqun qui a plus que lui vu qu'a titre perso il s'estime ' pauvre'................ parce que si on dit a un creve la faim francais qui a 1999 euros nets par mois ( et qui n'aime pas les riches qui gagnent 2000) qu'on va augmenter ses impots pour financer l'afrique, il pousse un HURLEMENT SOCIAL et citoyen
Réponse de le 04/12/2011 à 16:41 :
@Ruoma,
Une utopie française est de croire que l'on va héradiquer la misère et la faim en France et dans le monde !
Une erreur bien française et de ne pas avoir le courrage de dire que l'aide sociale doit avoir une fin ! Et qu'elle ne doit pas grever les comptes de l'état !
Mais non, on préfère un speudo appaisement des consiciences en disant faites un chèque, cheque que l'on ne peu plus payer !!!
a écrit le 03/12/2011 à 13:18 :
Etant donné la facilité avec laquelle tout contribuable peut fuir avec son magot , l'annonce d'une explosion des impôts par Hollande se révèle déjà être un désastre . Peut-on en vouloir d'ailleurs à quelqu'un qui a le choix entre être spolié ou s'installer en Suisse ou en Belgique de choisir la deuxième alternative ? Le discours moral et moralisateur trouve ici sa limite : sans possibilité de fermer les frontières et de supprimer tous les passeports , voire de ramener manu militari tout exilé et ses valises , tout cela n'est que du vent . C'est peut-être triste , mais c'est ainsi. Comme d'habitude , c'est la classe moyenne seule, pas assez riche pour fuir le couperet fiscal des futurs maîtres du pays, qui paiera les pots cassés des hausses d'impôts annoncées. Bis repetita !
Réponse de le 03/12/2011 à 13:36 :
On peut bien me rappeler manu militari en France, je m'inscrirai alors au RSA car pour moi pas de boulot dans mes compétences, donc au crochet de la France. Attention il y a expat et expat!!
Réponse de le 04/12/2011 à 10:34 :
@La gauche fait peur,
" La classe moyenne, pas assez riche pour fuir le couperet ...."
Permettez moi de démystifier les comptes en Suisse.
Avec 15 000 euros, vous pouvez ouvrir un compte à la banque postal suisse !
D'ailleurs, il n'y a pas que la suisse comme destination possible, il y a la belgique, l'allemange, le RU etc....
En fait ce qui retient la classe moyenne, ce n'est pas la question de l'argent !
C'est la question du Travail !! Ceux de la classe moyenne, à qui l'on propose au début une expatriation, partent et ne reviennent jamais !!!!
Donc, étape n°1 : Trouver un travail en pays étranger et puis partir !!!!
De toute façon les enfants issus des classes moyennent ne resteront pas en France. Je le vois autour de moi, les parents poussent les enfants à partit à l'étranger pour les stages de fin d'etude, ou cherche meme avec les enfants les types de visa étranger qu'ils devraient demander !
Avec ou sans Hollande, la diasporat a commencée, et rien ne l'arretera plus maintenant !
Réponse de le 04/12/2011 à 12:43 :
d'accord avec gg, je ne connais pas un expat qui veut rentrer ( et la merde qu'il y a en france est plutot marrante a regarder vu de dehors...)
a écrit le 03/12/2011 à 12:28 :
Pourquoi continuer de rendre hommages dans la presse à tous ces sportifs champions de tennis n(tous!) coureurs automobiles .... qui dès leurs premiers gains s'exilent fiscalement en Suisse , alors qu'ils sont supposés représenter la France en compétition. L'exemplarité devrait passer par eux.
Réponse de le 03/12/2011 à 13:51 :
Car ils ne représentent qu'eux même, leurs qualités sportives et leur club lorsqu'ils jouent. Pour représenter la France, faut un maillot bleu, ou la coupe Davis. Messi joue et est l'image du Barça, il est aussi argentin, mais c'est l'employeur qui paye. Et les sponsors!! Le plus moralement problématique, c'est le fait de choisir sa résidence en fonction du fisc. Sinon, qu'un français joue en Angleterre, donc y habite, et y paye ses impôts...Quoi de plus normal, non? Et puis s' il a une résidence en france, ne s'acquitte-il pas du foncier et d'autres trucs sur la propriété? Bien sûr que si!!! Le club et les sponsors proposent, le sportif dispose. Ce sont les premiers qui sont à blâmer pas les seconds!!! Supportons l'homme (surtout s'il a une résidence en France) mais pas sa façon de gagner son argent!
Réponse de le 03/12/2011 à 14:17 :
correction: ne critiquons pas sa manière de gagner de l'argent, mais plutôt là où il le cache
a écrit le 03/12/2011 à 11:59 :
pourquoi autorise t on ces mecs à travailler en FRANCE puisqu'ils vont cacher leur fortune en suisse c'est une honte de leur part mais aussi de la part de nos gouvernants pendant ce temps-là c'est nous payons toutes les charges sociales, le chomage bous sommes écoeurés
Réponse de le 06/12/2011 à 8:29 :
mais qui parle d'argent "caché"??
on est taxé sur son lieu de résidence, c'est pas compliqué! Cet argent est officiel et ils paient leur impôt dessus, point!

Ils seraient parti en Belgique, en Pologne, en Angleterre, ça serait pareil! Et c'est bien normal!

Si la France veut que ça change, il faut établir une imposition mondiale. à l'américaine.

on avait beau jeu de taper sur la Suisse qui avait de l'argent au black de français. Mais quand tout cet argent sera déclaré ou aura migré vers les caymans ou Singapour, quel sera l'argument de la France pour taper sur la Suisse, qui n'aura plus que des sous officiels?? limiter la libre circulation des personnes? Un jour, la France sera au pied du mur. Quand il faudra se battre contre les paradis fiscaux américains du Delaware et qu'on ne pourra rien y faire, on rigolera moins.

Si au moins la Suisse pouvait refuser de donner des permis à tout les frontaliers qui viennent nous piquer nos jobs (j'utilise un argument à la française, notez bien) et faire baisser le taux de chômage de la haute Savoie...
a écrit le 03/12/2011 à 11:32 :
j'ai lu tous les commentaires
pour les defenseurs de ces exilés, ce qui revient souvent est :
trop d'impots en france alors que ces exilés ont créé des emplois puis a force de faire fuir les riches, le pays ne sera fait que de pauvres...

mon point de vue :
les personnes ayant pu s'exiler en suisse ou autre pays a faible taux de taxation ne le font que dans un seul but : toujours plus (d'argent bien sur) et il est bien connu que ces personnes continuent a vivre en france sans parler des beneficiaires de la legion d'honneur qui ont droit pour eux et leur famille a de jolis avantages de retraite...

en dehors des heritiers, les autres ont reussi a devenir riches avec une pression fiscale infernale (mais diantre comment ont ils pu devenir riches alors ?) puis une fois le magot empoché, vite, barrons nous pour eviter d'en donner aux salauds de pauvres.

tout le monde sait que proportionnellement, les plus riches payent moins d'impots que les autres (combien paye une multinationale comparé à une pme et combien paye d'impots une personne qui fait appel à des avocats d'affaires pour fabriquer des montages fiscaux afin d'eviter les taxes ? je connais meme un pays dont le president actuel est un de ces avocats....)

qui paye les taxes ? on nous dit les entreprises .... comment ? c'est quoi ce detournement ?
ceux qui payent les taxes, ce sont les clients !!!
quand j'achete un bien, il y a dans le prix, le montant du bien + la tva + les salaires des ouvriers + leurs aides sociales + le benef de la boite etc....
comme c'est le client qui paye les taxes, si les entreprises ou leurs beneficiaires refusent de reverser ces taxes, ca s'appelle du detournement d'argent envers leurs clients.

les entreprises reversaient une partie de leurs benefices a l'entreprise permettant d'ameliorer les conditions de travail et creer de meilleurs produits, or, depuis les annees 80, les benefices partent chez des actionnaires et il ne reste plus rien pour l'entreprise reelle.
si on pousse a l'extreme ce systeme, il n'y aura que des entreprises virtuelles qui vendront que des biens virtuels sur les marchés jusqu'a ce que ce systeme implose (comment ? c'est ce qui est en train de se passer ?)

qu'on ne me dise pas que ces exilés ont créé des emplois car si ils l'ont fait, ce n'est pas par ideologie, mais seulement dans le but de faire encore plus d'argent et si on peut delocaliser vers un pays qui fait bosser les momes, on va pas hesiter deux fois.
et un emploi c'est quoi ? c'est exploiter une personne dans le but de s'enrichir tout en lui reversant une compensation.

le systeme social est à la base un systeme de solidarité qui s'adresse a ceux qui se sont retrouvés sur cette planete au mauvais endroit au mauvais moment sans rien demander.
ce systeme social et les etats deplaisent aux ultra riches qui n'en n'ont pas besoin et si ils pouvaient tout faire pour les supprimer, ils le feraient (c'est d'ailleurs ce qui se passe depuis quelques dizaines d'annees)

si on va au bout du programme actuel, on aura que des mega riches, qui emploieront des riches en leur faisant croire qu'ils pourront un jour etre mega riches et tout le reste, ce sera soit des esclaves (oui, retour a l'esclavagisme dans le cadre du retour au bagne) soit des ouvriers/serfs qui seront redevables à vie de la bonté de leur employeur à leur fournir logement et nourriture (le reste, pas besoin).
c'est ce qui existait au moyen age et je croyais que 1789 avait aidé à construire quelque chose de plus ethique.

est ce cela que vous voulez ? à lire les commentaires, on dirait que oui
a écrit le 03/12/2011 à 11:26 :
et dire qu'on met en accusation les "abus" des accidents du travail et des congés maladie ...que déjà beaucoup de français sont à la rue, au restaurants du coeur, ou en mal de se soigner faute de moyens.
Que veut dire effort ou solidarité nationale ou justice sociale et tout ce baratin manipulateur contre le capitalisme et ses excès dans la bouche du président candidat et de son mentor Guaino ?
On s'étonne des kalatchikov ? On pourra bientôt s'étonner qu'il n'y en ait pas plus.
Les fortunes en Suisse c'est la valeur dégagée par le travail de milliers de français et "confisquée" par les pleins pouvoirs de capitalistes. Comment expliquer qu'un individu en une vie puisse s'enrichir dans de telles proportions sans qu'il y ait confiscation de PIB sur le dos des autres ? Et en plus une deuxième fois ils confisquenten échappant à l'impôt du pays où ils se sont enrichis.
Le Bilan politique n'est-il pas clair ?
Réponse de le 04/12/2011 à 11:13 :
Non, les employeurs ne spolient pas les salariés !
Les salariés ont un salaires !
Combien de lois "sociales" sont là pour compliqué la vie, et rendre ingérable une PME !
Combien de patron de PME, luttent jour après jour, pour respecter
les montagnent de lois contradictoires, incompréhensibles, inappliquables, qui sont supposées règler la vie économique !
Combien de ces patrons de PME, travaillent dimanche et jour fériés pour faire tourner une entreprise
et employer des salariés, blasés, passéistes, plus motivés par demandé des primes non méritée et les 35h, que
par l'avenir de leur entreprise et de leur employabilité !!
Oui, une personne, un entreprenneur a le droit de s'enrichir ! car c'est lui qui a une idée, idée, crée un besoin, ou répond
à un besoin!!!
Oui, une personne, un entreprenneur a le droit de s'enrichir ! car de nos jour une tres grande partie de la porduction
est réalisée par des machine ! IL N'Y A DONC PAS DE SPOLIATION ! car on ne spolie pas une machine !
Oui, une personne, un entreprenneur a le droit de s'enrichir ! Car c'est lui qui prend le risque, le risque de tout
perdre, son propre argent, et d'avoir les blames si il échoue !
Les blames des rentiers, et banqiuers pour avoir perdu leur argent, et celui des salariés pour devoir les licenciers !
Sans compter le risque physique de séquestration, cela était à la mode à une époque !!!
Rétablissons un peu les équilibres entre les 3 acteurs economiques de base : l'entrepreneur, le salarié, et le rentier !!!
Assez de la critique nulle et non constructive, assez de la critique qui n'est que du venin, de syndicaliste haineux, et aigris !
Assez de ces pseudo raisonnement issus de la littérature maxiste, écrite en 1910.
Créer donc une entreprise, ayez 5 ou 10 salariés, juste histoire de voir vos obligations, les contraintes etc....
En avez vous le courrage, vraissemblablement NON !
C'est plus facile de critiquer sans mettre les mains dans la M... !
C'est plus confortable intelléctuellement de reprendre des schéma pré-pensés !
a écrit le 03/12/2011 à 11:10 :
La bonne question à la bonne morale "classe" !
Aux expatriés de l'économie.
Combien d'impôt désirez-vous payer en France pour rester un homme d'honneur,morale,respectueux des français "classe,s'il vous plait..."
Le coffre fort sur le ventre ,le jour de votre mort!!!!
Dix générations créditées...La belle affaire!!!
Renvoyez-donc un peu l'ascenseur.
Primaire ?...Trop facile!!!!


a écrit le 03/12/2011 à 11:09 :
@gilles
A vous entendre les "français de l'étranger" sont TOUS des profiteurs. Professeur de Français Langue étrangère en Egypte, j'ai quitté la France à regrets, afin d'avoir des perspectives d'avenir, et non dans un but d'évasion fiscale car je paye des impôts ici, et n'ayant aucun bien ni intérêt en France, devrais-je payer des impôts pour justifier....ma nationalité? Serait-il mieux que je rentre en France, au RSA car mes qualités professionnelles, reconnues ailleurs, ne le sont pas dans mon propre pays(si à 8 euros de l'heure avec 2 masters)!! Si pour être français il faut payer des impôts en France, donnez la nationalité à tous les étrangers travaillant en France et les payants. L'extrême droite en fera ses choux gras!!! Je suis français, je participe à l'image de la France à un petit niveau et la France ne débourse pas un cent pour cela. Travail gratuit? Confondez pas avenir professionnel et tiroir-caisse. Lorsqu'il y aura une révolution en Suisse, les français s'en iront, pour protéger leurs euros....Ici....moi je reste en ces heures troublées. Il y a bien plus de Martin que de Rothschild à l'étranger. J'enrage !!! A croire qu'on est des touristes nantis!!!
a écrit le 03/12/2011 à 10:49 :
Pourquoi ne pas geler, voire nationaliser les avoirs produisant de la richesse sur le dos d?un pays dès lors que le bénéficiaire en est expatrié pour ne pas y payer ses impôts.
Ceci serait applicable à tous les pays du monde
a écrit le 03/12/2011 à 10:36 :
Soyons honnête. Tout le monde et chacun à son échelle, cherche à payer le moins possible. Que ce soit les impôts, taxes, ou bien de consommation. Qui ne privilégierait pas le livret A (défiscalise) avant de placer son argent en bourse ; qui ne chercherait à préserver (protéger) ses gains ? Ils ont bien raison, et combien d'entre vous ne chercherait pas à en payer le moins possible quand bien même vous auriez les moyens de nourrir plusieurs génération. La philanthropie a ses limites.
Réponse de le 03/12/2011 à 18:30 :
soyons honnête, si chacun continue de penser comme vous le faites, vive les routes à péage, l'éducation et la santé payante et les partis politique en faillite
Réponse de le 04/12/2011 à 4:49 :
@midodo86 : Je suis sûr que vous êtes comme tout le monde. Vous avez votre petit livret sur lequel vous épargnez, vous mettez de l'argent de côté, si vous pouvez bénéficier d'une exonération fiscale vous en profitez, bref analysez votre comportement quotidien, et vous vous verrez vous êtes comme les autres. Tout est une question d'échelle.
Réponse de le 05/12/2011 à 8:24 :
Bien d'accord.

A mon echelle je suis loin d etre tres riche mais j'economise mon argent au lieu de depenser dans le dernier ecran plasma ou autre babiole. J'ai de l'argent sur mon compte car je me suis priver. Je suis loin de pouvoir acheter un bien immobilier mais je m'en rapproche. Je detesterais payer plus d impots alors que je me prive depuis des annéés pendant que d'autres dépensent et puis pleurent de rien avoir !

Avec mon bas de laine je pourrais créer une entreprise mais vu que c'est mal de faire du profit sur le dos des salariés je préfère économiser et rester salarié au chaud dans une grande entreprise..

Je trouve dommage que ce pays n'ecourage pas plus les PME..
a écrit le 03/12/2011 à 10:16 :
Taxation d'office ! Saisie des chateaux et autres manoirs que tous ces gens possèdent en France... éventuellement déchéance de nationalité...
Réponse de le 03/12/2011 à 15:27 :
saisie de nos chateaux?et qu'est ce que vous en ferez.ça vous donnera du boulot?
Réponse de le 04/12/2011 à 0:13 :
Pour ernest antoine et ses chateaux ...

http://www.youtube.com/watch?v=-srLjMRjoVI
Réponse de le 05/12/2011 à 11:55 :
Et les chateaux appartenant aux riches cheick, star d Hollywood, russes et chinois vous allez les confisquer aussi ?
a écrit le 03/12/2011 à 10:04 :
les plus fortunés ignorent le civisme.
Puisqu'il semble impossible d'uniformiser la fiscalité, même eu Europe, la France devrait prélever les impôts à la source, cela ferait rentrer quelques milliards.
Réponse de le 03/12/2011 à 16:29 :
Les moins fortunés ignorent également le civisme, alors arrêtons de jalouser les plus riches. Si nous avions leur fortune nous en ferions autant.
Réponse de le 09/04/2012 à 16:32 :
réveille toi gousdan, le manque de civisme n'est pas un problème de pauvre ou de riche, c'est un problème humain... toi aussi tu devrai jouer au loto, si tu gagnes tu nous fera rentrer quelques millions
a écrit le 03/12/2011 à 9:51 :
2012 ne sera éventuellement qu'un bis de 1981, la fortune française quitte quotidiennement l'hexagone pour des pays plus sûrs, tranquilles, calmes, accueillants et compétents, Miterrand a mis la France à genoux en 14 ans, vive Hollande qui le fera en 15 jours, courage Gaulois le pire est à venir !
Réponse de le 03/12/2011 à 11:43 :
c'est IDIOT
Réponse de le 03/12/2011 à 11:44 :
C'est idiot!!!!!!!!!!!
Réponse de le 03/12/2011 à 15:27 :
c'est idiot
Réponse de le 09/04/2012 à 16:43 :
c'est surtout très réaliste...c'est toi qui n'a rien pigé PIGOT
je dirai meme mieux, on a déjà une poubelle on va avoir une belle décharge
vive holande et melanchon pour une france plus prospere
a écrit le 03/12/2011 à 9:48 :
Ce qui est le plus choquant dans tout cela est que les Français de l'étranger ont désormais 11 députés et qu'ils ne paient pas d'impôt en France. Original.
Réponse de le 03/12/2011 à 14:49 :
Tous les français à l'étranger ne sont pas des gens pratiquant l'évasion fiscale, les professeurs en collèges et lycées français, en alliances françaises, les chercheurs des IRD (Instituts de Recherche et de Développement) entre autres ça n'a rien à voir, de plus ils participent à la diffusion de la langue et de la culture française donc je ne vois pas pourquoi ils ne seraient pas représentés. Faut pas penser qu'aux évadés fiscaux. Y a beaucoup de français à l'étranger pour qui c'est une étape dans leur vie ou leur carrière et qui reviennent en France au bout de quelques années.
a écrit le 03/12/2011 à 9:42 :
je n'y comprends plus rien !
non seulement Sarkozy avait dit, y'a 2-3 ans, qu'il n'y avait plus de paradis fiscal.... c'est pas vrai alors ? ........ mais en plus il a fait le bouclier fiscal pour que ces pauvres petits riches qui payent trop d'impôts en France puissent revenir chez nous....alors ça marche pas le bouclier ??? pourtant tout ce qu'il fait est génial, c'est bizarre !
a écrit le 03/12/2011 à 8:52 :
On doit pouvoir y rajouter tous les équipiers (?) de Coupe Davis qui chaque semaine illuminent les écrans de leur combativité, sportivité et patriotisme. Il font rêver le peuple, représentent la nation, (les anciens cachetonnent à la TV) et déclarent en Suisse. Quelle splendide leçon de civisme.
a écrit le 03/12/2011 à 8:32 :
Vous oubliez dans ce classement tous les sportifs, acteurs et autres artistes français
a écrit le 03/12/2011 à 8:23 :
Pour que ces capitaux reviennent, il faudrait que la France revienne à des taux d'imposition normaux et non confiscatoires. On n'en prend pas le chemin ! Les nouveaux plans "d'économies" ne contiennent que les hausses massives d'impôts et de taxes, et l'on nous promet encore pire ! Alors, tout ce que sait faire le gouvernement, c'est la répression en tout ! La France est le pays d'Europe le plus imposé et continue d'emprunter pour payer ses dépenses courantes. Vous voyez une sortie ?
Réponse de le 03/12/2011 à 8:58 :
laisse tombé ils ne reviendront jamais même avec une politique fiscale adéquate
Réponse de le 03/12/2011 à 10:34 :
Personne ne peut exiger d'un état qu'il baisse à la fois les impôts et qu'il assure l'ensemble des services que chaque français attend. Le monde dont vous rêvez (Bouchy) est utopique. L'état ne peut se permettre de baisser les impôts sans entreprendre des mesures qui le désengagerait de certaines activités. Et, il faut bien comprendre que certaines activités sont intouchables.
Réponse de le 03/12/2011 à 17:24 :
Mais tout le monde peut exiger que l'état ne gaspille pas l'argent du contribuable en missions de prestige, réceptions, subventions en Afrique (qui nous remercie en nous crachant dessus !) etc.... Quand on a moins d'argent, on commence par baisser son train de vie, et on y regarde à 2 fois avant de dépenser... Vous avez vu des économies ?
Réponse de le 03/12/2011 à 18:14 :
L'Etat doit se désengager de certaines prestations sociales comme par exemple pas d'allocs pour le 3è enfant car il existe des moyens de contraception gratuits. En régulant la population, l'Etat fait des économies monstres avec moins d'écoles à construire, moins de logements HLM's, moins d'allocs, moins de chômeurs, etc.
a écrit le 03/12/2011 à 8:18 :
je viens de calculer si ma belle mère, qui a 85 ans, pouvait être exonérée de la taxe foncière, au regard de son revenu fiscal de référence. Hélas pour elle, son RFR est supérieur de 900 euros à la limite à ne pas dépasser (12700 euros pour une part 1/2 !!!!). Voilà ce que c'est d'être riche .... Je vais lui conseiller de planquer son argent en suisse !!!
a écrit le 03/12/2011 à 7:57 :
voila une bonne base de travail pour le ministre du budget et le ministre de l'économie que vont il faire ???? (taxer les entreprises et les classes moy cela il savent faire) mais les riches notre président dit " PAS TOUCHE !!"
on nous prend vraiment pour des ...
a écrit le 03/12/2011 à 7:57 :
perso,je n'ai pas d'argent mais je bosse pour en gagner et j'espere un jour reussir,la France ne m'inspire plus du tout quant a son impot débile sur la reussitte et la jalousie (l'isf) et je préfere la quitter et entreprendre dans un autre pays ou la fiscalité n'est pas punitive.
Réponse de le 03/12/2011 à 10:27 :
Il n'y a pas de problème...
Tant que votre (futur) réussite n'a rien à devoir à la France : éducation, infrastructure, aide de l'état pour démarrer une activité, client principalement français...
Dans le cas contraire, il va falloir un jour ouvrir les yeux : soit vous participer au système qui a permis votre réussite, soit vous êtes dans la catégorie des pillards.
Réponse de le 03/12/2011 à 15:01 :
Si on parlait d'individu et non d'entreprise....La France laisse des français quitter l'hexagone sans problème(pas d'opportunités professionnelles...) et voudrait en tirer bénéfice? Mais c'est qui qui passe des concours et des diplômes souvent en dessous du seuil de pauvreté, qui s'acquittent de droits de scolarité et qui ne trouvent qu'à se vendre (mieux) à l'étranger?
Par contre, que ce soit de riches expats, alors là...l'interêt remonte. Et tous devraient subir? Une double imposition? Qui sont les pillards ou les racketteurs si cela passe?
a écrit le 03/12/2011 à 7:52 :
Heureusement que l'exemple Suisse existe,c'est un pays voisin fiable et agréable pour vivre et travailler ,les citoyens sont sérieux et courtois parlent plusieurs langues ,les services sont fiables.... les chemins de fer fédéraux(CFF) n'ont pas fait grève 1 fois en 50 ans...les trains sont toujours à l'heure, le niveau d' imposition est raisonnable. etc...
Réponse de le 03/12/2011 à 8:36 :
En Suisse, les parlementaires sont bénévoles ! hé oui, non payés ! parlez donc de cet exemple à vos députés et sénateurs... Vous verrez la réaction !! Autre exemple, En Suisse, il n'y a pour tout le gouvernement qu'une seule voiture de fonction ! Parlez de cela à vos ministres et secrétaires d'état ! Il est vrai qu'il n'y a là-bas que 7 ministres........
Réponse de le 03/12/2011 à 8:38 :
+1
Réponse de le 03/12/2011 à 8:55 :
pour avoir vécu et travailler à Genève ... on si ennuie profondément , la Suisse est un pays de vieux ... la jeunesse Suisse ... sont seul désir partir à l'étranger où faire la fête en France , le taux d"imposition est aussi élever que la France mais perçu directement à la source de ton salaire .... alors la Suisse pour rentiers,vieux, réac? et facho non assumés ...c?est l'idéal
Réponse de le 03/12/2011 à 9:52 :
Bénévoles les parlementaires ? Ceux des partis bourgeois représentent la grande industrie et siègent dans les conseil d'administration en touchant de substantiels jetons de présence. Je connais beaucoup d'exemples. Il ne faut pas être naïf. Par ailleurs il faut aimera habiter à Gstaad, Fribourg, Zug etc. Pire que Alcatraz pour nos bobos friqués.
Réponse de le 05/12/2011 à 14:09 :
4 centrales en activité. Suite à Fukushima, le conseil fédéral a annoncé le 25 mai 2011 que la sortie de la production d'énergie nucléaire sur le sol Suisse se fera progressivement jusqu'en 2034.pas darmee pas de guerre effectivement ca fait rever!!!!
Réponse de le 06/12/2011 à 10:02 :
"faire la fête en France", à ploucland?? je connais que des français qui veulent venir faire la fête à Genève moi pourtant.. Parce que la France voisine, à part le Macumba,pour amateur de tuning, rien à signaler.
Et si vous connaissez l'imposition à la source, c'est que vous étiez frontalier et que donc, vous ne viviez pas à Genève..
La France voisine est encore plus tristoune que Genève..
a écrit le 03/12/2011 à 7:42 :
Par delà la question des taxes, se pose la question de l'appartenance à la Nation. Or, force est de constater que les gens qui se délocalisent ne se reconnaissent plus dans la France, notamment avec cette chasse aux Riches. Difficile de se reconnaitre dans le populisme de Sarkosy, ou la volonté de la gauche de spolier les plus nantis. Depuis dix ans, et contrairement à ce qui est véhiculé, les biens mobiliers ne rapportent plus rien. Les maigres dividendes devraient être partagés. Au final, les fortunes se font manger par l'inflation. Et avec la mondialisation, les gens bougent de plus en plus. Alors, évidemment, il en reste, mais la situation impose de bouger, pour préserver les patrimoines. Rajoutez à cela une instabilité chronique de nos systèmes fiscaux, et vous verrez sur 2012 la plus forte délocalisation jamais atteinte.
a écrit le 03/12/2011 à 7:26 :
Le "vote avec les pieds" est la plus terrible des sanctions que les citoyens imposent à leur nation d'origine. Ici, elle est marginale en nombre mais pas en valeur car, au patrimoine exilé s'ajoute la valeur ajoutée annuelle (le PIB) initiée par ces exilés influents, nouvelle diaspora française.
a écrit le 03/12/2011 à 6:36 :
Les riches sont des personnes qui associent capital argent et capital bonheur. En fait, c'est une mauvaise voie. Le bonheur est ailleurs, dans le partage notamment, donc à l'opposé de leurs pratiques. Le monde n'est pas ce qu'ils croient et n'obéit pas qu'à des faits rationnels mais à des forces spirituelles qui ont et auront toujours le dernier mot. Aller à l'encontre de l'harmonie universelle, c'est s'exposer à des retombées très négatives. A l'inverse, oeuvrer pour l'harmonie universelle est la vraie source du bonheur. Noël est à notre porte et j'invite tous les riches à méditer ce que j'ai écrit et à utiliser leur richesse pour créer du bonheur autour d'eux avec un retour des plus bénéfique.
Réponse de le 03/12/2011 à 7:41 :
Alors, là bravo !
Donc pour vous montrez à la hauteur de votre réthorique, j'ai payé 6780 euros d'isf cette année,
puisque c'est Noel, l'époque tu partage, je vous propose donc de me faire un cheque de ce montant.

Ainsi, je me rendrai en australie pour profiter du soleil et de kangouroux, pendant que vous profiterez
de le pluie, et du froit en France.
Evidemment, je vous invite à commencer immédiatement votre méditation transcendantale pour la planette
terre !!!!

En fin, puisque le bonheur est dans le partage, je vous propose d'etre heureux en partageant votre salaire,
avec moi !! (50/50)
Ainsi vous serez heureux et j'aurai tout plein de retombés négatives !!!!

Soyez Zen et quitter votre corps, devenez pure esprit.
Réponse de le 03/12/2011 à 8:31 :
profitez-en également pour acheter un Bescherelle orthographe
Réponse de le 03/12/2011 à 9:26 :
Le bonheur est-il de cumuler des milliards d'? en Suisse?
Si ces gens payaient leurs impôts en France seraient-ils plus malheureux de voir leur compte en banque amputés de quelques milliers d'????
Nous gagnons 1 200? à deux par mois, et nous ne payons pas d?impôts directs (mais de la TVA sur tout ce que nous consommons) et je ne suis pas malheureux... de quoi manger, un toit, des amis, une famille... que vouloir de plus?
Réponse de le 03/12/2011 à 9:51 :
gg, vous ne m'avez pas bien compris, mais je me suis sans doute mal expimé. Partager ne veut pas dire 50/50. On peut partager en donnant 30 euros par mois à un enfant en le parrainant, par exemple. 5000 enfants meurent chaque jour de faim, vous ne pourrez les sauver tous, mais en sauver un, c'est un bonheur inestimable.
Réponse de le 03/12/2011 à 10:03 :
je ne suis pas un rêveur, loin de là, mais la preuve est faite que payer l'isf n'est pas gage de capacités en calcul...nest pas gg??? si tu payes l'isf ,je suis d'accord mettons nos patrimoines et revenus en commun...et partageons!!ok?
Réponse de le 03/12/2011 à 10:06 :
Bien sûr, Laurent, le bonheur est avant tout un équilibre intérieur. Unpsychiatre a parlé sur Canal + de la sinistrose actuelle dûe à l'actualité peu réjouissante et a proposé une méthode pour le traitement que je vous livre. Il s'agit de répondre à 4 questions. 1. Etes-vous vivant ? 2. Avez-vous de quoi manger ? 3. Avez-vous un lieu pour dormir ce soir ? 4. Avez-vous des amis ? Si vous répondez oui à chaque question, alors vous avez de quoi être heureux.
Réponse de le 03/12/2011 à 11:24 :
@gg:je viens de partir en preretraite a 50 ans(secrétaire ratp)comment voulez vous qu'on maintienne ces acquis sociaux si personne ne veut contribuer meme un peu.faut etre réaliste!
Réponse de le 04/12/2011 à 12:03 :
Et ta s?ur ?
a écrit le 03/12/2011 à 5:24 :
En France, la qualité de vie n'est plus ce qu'elle était. D'où l'envie de s'installer ailleurs. J'ai quitté la France car les voiles se multipliaient un peu partout et la construction des mosquées m'angoissait. Je voulais rester en Terre Chrétienne tout simplement. L'impôt sur la réussite (ISF) a aussi été un facteur déterminant pour mon départ.
Réponse de le 03/12/2011 à 12:43 :
de quelle chrétienne parle tu ? les principes de la chrétienté c est le partage et la tolérance. Bravo le partage des richesses, allez en suisse les radin vous méritez la déchéance de nationalité.
a écrit le 03/12/2011 à 4:10 :
Beaucoup de commentaires défendent l'ultra libéralisme qui mène l'Occident au déclin tout comme le communisme ! Ces prolétaires de droite sont masochistes ils oublient que l'état par ce manque à gagner les taxent de plus en plus et va même faire les poches des plus pauvres . Il est vraie que dans notre pays l'individualisme est Roi et que les valeurs morales ne sont pas cotées en bourse ! Faites attention
Tout de même car ces mêmes milliardaires exilés peuvent demain se délocaliser dans des pays émergeants et risquent de vous mettre au chômage les défendrez vous ? Ou à leur place vous feriez pareil car la main d oeuvre est trop chère en occident il faut aller au bout de nos pensées égoïstes !
Quant aux gouvernants de la Word Compagnie sont t-ils naïfs ou complices car ce sont eux qui ont inventés les paradis fiscaux et les niches fiscales et c... Car ce sont les mêmes milliardaires qui financent leur campagne électorales ils leurs doivent une contrepartie
Si on régulait et rapatriait les capitaux de tous les paradis fiscaux les dettes des pays occidentaux seraient amoindris car il y aurait plus de rentrées fiscales et il faut que les états obèses se reforment également tout le monde doit mettre la main à la pâte pour redresser notre pays c est cela l équité et la justice ! Mais la on rêve car il ni a aucune volonté politique pour oser faire de telles réformes .
a écrit le 03/12/2011 à 3:50 :
Soyons honnête. Tout le monde et chacun à son échelle, cherche à payer le moins possible. Que ce soit les impôts, taxes, ou bien de consommation. Qui ne privilégierait pas le livret A (défiscalise) avant de placer son argent en bourse ; qui ne chercherait à préserver (protéger) ses gains ? Ils ont bien raison, et combien d'entre vous ne chercherait pas à en payer le moins possible quand bien même vous auriez les moyens de nourrir plusieurs génération. La philanthropie a ses limites.
a écrit le 02/12/2011 à 23:36 :
Bravo les commentaires des français jaloux et haineux.
toujours prêt à tout pour l'égalité, c'est à dire l'égalité dans la misère.
Pas question de voir quelq'un ou pire une famille réussir et sortir du lot !

Et oui, une fortune ça se construit en plusieurs générations (exemple la famille Beretta qui fait des revolver depuis 1550 oui mille cinq cent cinquante) et ça peut se perdre rapidement.
Tous les rothschild ne sont pas restés milliardaires, nombre d'entre eux ont même été décimé pendant la 2eme guerre mondiale avec l'application de vos idées populistes un peu remaniées de nationalisme...
Un d'entre eux, je ne me souviens plus de son nom déclarait que s'il était sûr de léguer seulement 30% de sa fortune a la génération suivante, il signerait sur le champs.Il avait bien compris qu'avec les problèmes politiques, les risques de faillites, les erreurs stratégiques possibles une fortune n'est jamais acquise pour l'éternité.
a écrit le 02/12/2011 à 21:11 :
Un académicien français a été oublié dans la liste, quelques acteurs et quelques sportifs aussi
Réponse de le 03/12/2011 à 10:03 :
Quel académicien ?
a écrit le 02/12/2011 à 18:03 :
En s'en fout ! Les riches sont riches et grâce à notre époque un pauvre peu devenir riche ce qui est carrément nouveau. Que le jaloux créé son entreprise gagne des millions, payent des tonnes d'impôts qu'il voit partir en politicard et Rmiste (version profiteur, et oui il y en a !) et on en reparle. Pour le moment ce qui m'intéresse c'est que la France ne devienne pas une dictature Européenne sous prétexte de crise.
Réponse de le 03/12/2011 à 6:57 :
la grande majorité des riches sont nés fils de riches, ils n'ont fait que continuer à gérer le patrimoine familial, ils n'ont aucun mérite , ils ont bénéficié de l'héritage patrimonial , financier mais aussi culturel et relationnel de leur famille . En fait , le fils d'ouvrier qui réussit à devenir cadre est bien méritant , lui, .
a écrit le 02/12/2011 à 17:06 :
Mais puisque mon président de la république nous a affirmé que les paradis fiscaux avaient disparu ... Il se serait donc trompé !!! Je n'ose y croire ...
Réponse de le 02/12/2011 à 18:14 :
@UBU, Et son ami ZONI ALIDAI, il est en FRANCE?
Réponse de le 05/12/2011 à 23:10 :
les exiles fiscaux montrent l'exemple du braves patriotes pratiquement tous sont titulaire de la legion d honneur........meritee ou offerte ,,,,,???????
a écrit le 02/12/2011 à 17:06 :
le mieux pour certains c'est le boycotte de leurs magasins ou tous les articles signés que les ventes s'effondrent, l'état devrait taxer leurs revenus effectués sur le territoire Français
Réponse de le 02/12/2011 à 19:35 :
l'essentiel est dit
Réponse de le 02/12/2011 à 23:32 :
Quand est-ce que l'on va comprendre que dire: "il faut taxer les riches" c'est de la d?gogie de base. C'est incroyable qu'environ 50% de la France (la gauche) ne l'a tjrs pas compris apr?plus de 20 ans d'avoir entendu ce discours. Les "riches" si on veut les taxer et bien c'est pas compliqu?ls s'en vont! Et pr ceux qui n'y croient tjrs pas regarder ts nos pays frontaliers. Il n'y a pas besoin d'aller loin. Proposer nous des vraies solutions viables ?itables et arr?z de r?ter les vielles recettes utopiques. Amicalement.
Réponse de le 03/12/2011 à 10:37 :
Il se trouve que les impôts servent notamment à financer l'école et apprendre à des gens comme vous à lire et écrire. A vous lire, il est évident qu'il faut augmenter leq impôts.
Réponse de le 03/12/2011 à 15:32 :
@skippy:ha!ha!mauvais exemple l'education nationale avec les resultats que le monde nous envie,ses profs détachés dans les syndicats ,les mutuelles et autres missions de la plus haute importance.au fait ,skippy ça prend deux p?
a écrit le 02/12/2011 à 16:57 :
mort de rire... ( bon d'un autre cote ca ne surprend personne)
a écrit le 02/12/2011 à 16:53 :
Paul-Georges Despature en 11e position ! Ça paie, le Thermolactyl !
Réponse de le 02/12/2011 à 17:17 :
Vu le prix des vêtements sur les catalogues damart et le peu de qualité, c'est sûr que la fortune arrive vite, les "pauvres vieux" n'y voient que du feu
a écrit le 02/12/2011 à 16:50 :
ils resident en suisse pour le chocolat!, mais il garde leur passport francais, leur secu d'expartrié francais, ce reserve d'envoyer leur enfant dans les grandes ecoles française+ beaucoup d'avantages... De plus on souvent fait fortune dans des marchés publique français..
Bref des gens tres bien! Ceci dit on pourrait exiger à tous les français de payer leurs impots en france et avec ce qui leurs resterais il auraient le droit de vive ou il veulent en bon français! Non?
a écrit le 02/12/2011 à 16:08 :
Pourquoi ne prélève-t-on pas l'impôt sur le revenu, à la source comme cela se fait en GB je crois, cela éviterait peut-être une évasion fiscale et ferait rentrer l'impôt dans les caisses de l'Etat.
Réponse de le 02/12/2011 à 17:35 :
@ Alzeubig : Parce que les riches ont des revenus qui ne s'y prêtent pas. Au demeurant le système est compliqué à administrer, comme le montrent les USA et la Belgique où il existe : la retenue est fonction du salaire, mais on est obligé de choisir une cote mal taillée car l'imposition définitive ne sera fixée, à cause de la progressivité, qu'une fois connue (par déclaration comme chez nous) l'ensemble du revenu imposable. Résultat, pour certains (gros revenu imposable au total), la retenue à la source est trop faible et, pour d'autres (petit revenu imposable au total), trop forte. Alors, certains reçoivent des remboursements, d'autres doivent encore envoyer un chèque. Avec les salaires, avantages et horaires des fonctionnaires que nous avons, cette usine à gaz ne rapporterait guère (le coût du prélèvement de l'impôt étant en France beaucoup plus élevé qu'aux USA, par exemple).

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :