12.820 : le nombre d'avions que l'Asie-Pacifique doit se procurer d'ici 2032 selon Boeing

 |   |  303  mots
Entre 2012 et 2032, près de la moitié de la croissance du trafic aérien mondial proviendra de liaisons vers la région ou en son sein.
Entre 2012 et 2032, près de la moitié de la croissance du trafic aérien mondial proviendra de liaisons vers la région ou en son sein. (Crédits : Reuters)
Au cours des vingt prochaines années, l'Asie-Pacifique devrait représenter à elle seule 36% des livraisons d'avions, passagers ou cargo, estime le constructeur.

Le Singapore Airshow, le plus important salon aéronautique d'Asie-Pacifique ouvre ses portes mardi. L'occasion pour les constructeurs de sortir de grand jeu, à coups de statistiques par exemple. Boeing prédit ainsi que la région devra se procurer 12.820 avions dans les vingt ans à venir, soit un montant de commande de 1.900 milliards de dollars (1.400 milliards d'euros).

L'européen Airbus, grand rival de Boeing, avait le mois dernier évalué à 9.870 le nombre d'avions passagers et cargo qui seront effectivement livrés à la région sur la période, soit une valeur marchande de 1.600 milliards de dollars (1.200 milliards d'euros).

36% des livraisons d'avions

"Dans les vingt prochaines années, près de la moitié de la croissance du trafic aérien mondial proviendra de liaisons vers la région ou en son sein", a indiqué l'avionneur américain dans un communiqué. Le chiffre de 12.820 avions avancé par Boeing prend également en compte les appareils qu'il faudra remplacer en raison de leur âge.

Au cours de ces vingt années, la région devrait ainsi représenter 36% des livraisons d'avions, passagers ou cargo, et Boeing estime que le nombre d'appareils qui voleront en Asie-Pacifique sera multiplié par trois d'ici 2032 (14.750 contre 5.090 en 2012).

Dynamisme des compagnies aériennes "low-cost"

L'apparition de nouvelles compagnies aériennes à bas coûts ainsi que le dynamisme de la demande pour les voyages en Asie "ont alimenté une hausse significative du nombre d'avions monoplans", a expliqué Randy Tinseth, le vice-président marketing de Boeing.

Néanmoins en 2013, la plus forte croissance de trafic passagers a été enregistrée auprès des compagnies aériennes du Moyen-Orient (+12,1%), selon des statistiques publiées le 6 février par l'association internationale du transport aérien (IATA). Viennent ensuite les compagnies d'Asie-Pacifique (+7,1%), d'Amérique Latine (+6,3%) et d'Afrique (+5,2%), et à l'autre bout de l'échelle celles d'Amérique du Nord (+2,3%) et d'Europe (+3,8%).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/02/2014 à 18:39 :
d'avions Monoplans???? Merci de corriger, j'imagine qu'il s'agit d'avions mono-couloirs! et une petite analyse expliquant que la croissance des compagnioes du golf provient de la croissance du marché asiatique aurait été pas mal!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :