2013, l'incroyable année de Boeing !

Malgré les déboires du B787 au premier semestre, le constructeur américain enregistre un record de commandes et de production en 2013. Si Boeing reste numéro un mondial en termes de livraisons d'avions, Airbus, qui publie ses résultats la semaine prochaine, devrait l'emporter en prises de commandes.
Fabrice Gliszczynski
Boeing enregistre 280 commandes et intentions d'achat pour son nouveau B777-X
Boeing enregistre 280 commandes et intentions d'achat pour son nouveau B777-X (Crédits : Reuters)

 Avec les déboires du B787, l'année 2013 avait mal commencé. Elle se termine superbement avec un record de commandes brutes (hors annulations) avec 1.531 appareils commandés et de livraisons (648), malgré l'interruption des livraisons du 787 en début d'année. En termes de commandes nettes (en tenant compte d'annulations), Boeing enregistre la deuxième performance de son histoire avec 1.355 exemplaires. Le carnet de commandes s'élevait à fin décembre à 5.080 avions, là aussi un record pour le groupe américain.

Airbus en tête en termes de commandes

Si Boeing devrait conserver son rang de premier constructeur mondial, la partie est très serrée en termes de commandes. En particulier celles concernant les commandes brutes, qui résument le mieux la performance commerciale de l'année, puis elles ne sont pas corrigées, comme les commandes nettes, des annulations de contrats signés au cours des années précédentes.

En effet, avec 1.515 prises de commandes, Boeing met la pression sur Airbus qui lui aussi réalise une année exceptionnelle. Le groupe européen communiquera ses résultats le 13 janvier prochain, mais selon Reuters, il devrait l'emporter à la fois en prises de commandes brutes et en commandes nettes. Lors de son dernier pointage, fin novembre, Airbus  totalisait 1.373 commandes brutes. Avec les commandes fermes signées et rendues publiques en décembre (50 A380 d'Emirates, 25 A330 d'Air Asia et 20 A320 de la compagnie chinoise Zhejiang Loong Airlines), le compteur grimpe à 1.468 appareils. Reste donc à voir, l'ampleur des commandes signées en décembre et non dévoilées que garde toujours sous le coude Airbus.

Record pour Airbus?

En terme de commandes nettes, Airbus est déjà sûr de l'emporter, puisqu'il totalise avec la finalisation des contrats d'Emirates, Air Asia et Zhejiang Loong Airlines 1.409 prises de commandes, loin devant les 1.355 de Boeing. Airbus a réalisé une année 2013 exceptionnelle. Reste à savoir s'il s'agira du meilleur millésime de son histoire. D'ores et déjà, sans connaître les chiffres qui seront dévoilés le 13 janvier, il s'agit du second en termes de commandes brutes après le record de 2011 (1608 avions).

 Près de 3.000 Airbus et Boeing commandés

Le bilan commercial de Boeing aurait pu être encore plus riche. Il n'inclut pas en effet les 150 intentions de commandes d'Emirates pour le futur B777-X, ni les 50 du même type de QatarAirways, lesquels n'ont pas été convertis en commandes fermes. Successeur du B777, le 777-X a été lancé en novembre dernier avec éclats. A fin décembre, il comptabilisait 280 intentions d'achats.

Au-delà du nom du vainqueur, avec près de 3.000 prises de commandes à eux deux, 2013 restera une année exceptionnelle pour les deux rivaux. Il traduit le dynamisme du trafic aérien, lequel est appelé à doubler d'ici à 2035, à 6 milliards de passagers.

Fabrice Gliszczynski

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 15
à écrit le 07/01/2014 à 17:08
Signaler
Il est probable qu'airbus ait engrangé plus de commandes nettes que Boeing (commandes brutes?), mais la différence n'est pas terrible (grâce a Emirates et les 50 a380 d'ailleurs). Il faut néanmoins remarquer que Boeing n'a pas pris en compte ni les c...

à écrit le 07/01/2014 à 14:15
Signaler
Europe-bashing! Pourquoi un tel titre flatteur pour Boeing puique Airbus a fait mieux ? masochisme?

le 07/01/2014 à 14:56
Signaler
Oh ca va ! Boeing et Airbus font tout les deux une très bonne année. Même si Boeing aurait mieux fait que Airbus, cela nous est complètement égale étant donné que l'on est juste à quelques dizaines d'avions prêt d'écart. il n'y arien d'Europe Bash...

le 07/01/2014 à 15:35
Signaler
C'est pas parce que Airbus fait mieux, que Boieng n'a fait une grande année. Et c'est vrai qu'il y a 1 an, ils étaient au fond u trou avec le Dreamliner

à écrit le 07/01/2014 à 12:54
Signaler
Un grand merci et félicitations à toi Boeing! tu sais toujours nous faire rêver en concevant les meilleurs avions au monde. Hâte de voir le 777X devenir le roi de cieux!

le 07/01/2014 à 14:59
Signaler
Il va falloir attendre un peu pour le 777X. Ce ne sera pas avant 2020 (ou 2018 ) qu'il sera commercialisé.

à écrit le 06/01/2014 à 23:35
Signaler
Bravo à Boeing, le triple 7 est le bel avion du monde on attend avec impatience la nouvelle génération d'avions.

le 07/01/2014 à 9:44
Signaler
Le 777X sera bien le best seller annoncé mais bon il n'y aura pas de grande différence par rapport à ses prédécesseurs. Il y aura juste les matériaux composites qui vont alléger l'avion et les nouveaux moteurs qui vont diminuer légèrement la consomma...

à écrit le 06/01/2014 à 23:15
Signaler
" Le trafic aérien est appelé à doubler d'ici à 2035". Dans 20 ans donc, et avec quel pétrole ou au minimum à quel prix du kérozène ils vont voler? Car si un train, une voiture peuvent rouler à l'électricité, un bateau avec du charbon, de l'uranium, ...

le 07/01/2014 à 9:38
Signaler
Votre raisonnement est très juste ! Certes, il restera du pétrole dans 40 ans car on trouve des gisements presque tout les jours mais le souci est que ces nouveaux gisements deviennent de plus en plus cher à exploiter car de plus en plus profond et d...

le 07/01/2014 à 11:09
Signaler
Je ne partage pas cet avis JB38 et Jason Bourne. Pour la simple raison que des siècles en arrière personne n'imaginait des engins voler avec des réacteurs fonctionnant au kérosène (choses inconnues alors). Donc pourquoi un nouveau système de propulsi...

à écrit le 06/01/2014 à 20:21
Signaler
Bravo à Boeing . Voilà une belle part de l'industrie aéronautique mondiale que nous partageons avec les américains mais les chinois, les brésiliens, les canadiens, les russes veulent aussi une part de ce gros gâteau et ils vont tout faire pour y arr...

le 06/01/2014 à 20:37
Signaler
Tout à fait d'accord. Bravo à Boeing et à Airbus aussi. C'est pas demain quand même que les Chinois feront un 777X, un A350 ou un 787

le 07/01/2014 à 13:13
Signaler
Les Chinois vont déjà sur la Lune... Ils sont bien capables de concevoir des avions long-courriers à brève échéance.

le 08/01/2014 à 22:09
Signaler
C'est pas la même chose de concevoir un truc chiadé dont le prix et la sécurité n'a pas d'importance, que de concevoir et fabriquer quelque chose dont les coûts doivent être maîtrisés et qui doivent plaire aux compagnies (utilisation, ergonomie, main...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.