Nette hausse à Wall Street

 |   |  443  mots
Les places américaines évoluent dans le vert ce lundi, à la veille de la décision de politique monétaire de la Fed.

Wall Street commence la semaine en nette hausse. Les marchés attendent la décision de politique monétaire de la Fed mardi. Ils ne réagissent pas à l'annonce de l'OCDE. L'Organisation de coopération et de développement économiques a déclaré avoir revu en forte baisse ses prévisions de croissance économique pour les Etats-Unis. Elle table sur 1,5% pour 2010, soit plus de deux fois moins que sa prévision de mai (3,2%).

Par ailleurs, l'indice immobilier de la NAHB est resté inchangé en septembre. Il ressort à 13 contre 14 attendu.

Le Dow Jones prend 1% à 10.714 points, le Nasdaq avance de 1,16% à 2.342 points et le S&P 500 progresse de 1,11% à 1.138 points.

Vendredi, après une séance indécise, les indices américains avaient clôturé dans le vert vendredi. L'indice Dow Jones avait gagné 0,12 %, à 10.607 points et le S & P 500 avait pris 0,08 % à 1.125 points. Le Nasdaq avait avancé de 0,54 % à 2.315 points.

Du coté des valeurs, IBM prend 0,43% à 130,75 dollars. Le groupe a annoncé le rachat de Netezza (+12,24% à 27,61 dollars) pour 27 dollars par action, soit 1,7 milliard de dollars.

AIG (+0,31% à 35,86 dollars) envisage d'introduire en Bourse (IPO) sa filiale d'assurance-vie en Asie, AIA Group, le 29 octobre, et espère lever ainsi environ 15 milliards de dollars à Hong Kong.

L-1 Identity Solutions s'envole de 19,79% à 11,62 dollars. Le groupe a confirmé lundi son prochain rachat par Safran pour 1,09 milliard de dollars en numéraire (834 millions d'euros), une opération qui va permettre au groupe français de se renforcer dans le secteur stratégique de la sécurité. Safran proposera 12 dollars par titre aux actionnaires de L-1 pour ne conserver que trois de ses quatre grandes activités, BAE Systems reprenant l'activité de conseil aux agences gouvernementales de l'américain pour près de 295 millions de dollars.

Apple avance de 1% à 278,12 dollars. China Unicom commercialisera l'iPhone 4 du groupe en Chine à partir de samedi, ce qui pourrait lui permettre de regagner des parts de marché sur le segment clé des "smartphones".

Nasdaq OMX Group recule de 0,09% à 19,41 dollars après avoir annoncé avoir obtenu l'accord du gendarme de la Bourse américaine, la SEC (Securities and Exchange Commission), pour lancer une nouvelle plate-forme de transactions le 8 octobre.

Lennar grimpe de 4,43% à 14,61 dollars. Le troisième plus important promoteur immobilier américain a dégagé un bénéfice meilleur qu'attendu au titre de son troisième trimestre fiscal, grâce à la hausse de ses livraisons. Pour la période juin-août, le groupe immobilier a enregistré un bénéfice par action de 16 cents, contre une prévision de six cents des analystes et une perte de 97 cents par titre un an plus tôt. Lennar a toutefois prévenu que les commandes nouvelles ont baissé de 15% durant le trimestre, à 2.624 logements.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :