La Bourse de Tokyo dans le vert mais Olympus plonge

Le départ annoncé de Silvio Berlusconi a soutenu la Bourse de Tokyo. Le Nikkei a gagné 1,15% ce mercredi. De son côté, le titre Olympus poursuit sa chute.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

La Bourse de Tokyo a fini en hausse mercredi, soutenue par l'annonce du prochain départ du Premier ministre italien Silvio Berlusconi, qui démissionnera après l'adoption par le Parlement des mesures d'austérité promises. L'indice Nikkei a gagné 1,15% à 8.755,44 points et le Topix, plus large, a pris 1,54% à 749,40 points.

"Les investisseurs semblent rassurés par les derniers développements en Italie, mais il reste tellement d'incertitudes concernant la situation du pays et les avancées sur la question de la dette qu'il est difficile d'être optimiste pour le moment et il va y avoir de la prudence", commente Takashi Ushio, responsable de la stratégie d'investissement chez Marusan Securities Co.

Du côté des valeurs, Olympus a chuté de plus de 20% après avoir déjà perdu 29% la veille. Le groupe a reconnu que des opérations de fusions-acquisitions avaient servi à masquer des pertes sur des titres financiers remontant aux années 1980. Japan Securities Finance a arrêté de prendre des ordres d'emprunts de titres Olympus en raison d'une demande anormale.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.